Mega Man Anniversary Collection (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : juin 2004 (aux Etats-Unis uniquement)
Développeur : Capcom
Adaptation : Atomic Planet Entertainment
Editeur : Capcom
Genre : compilation (action / plate-formes)

Support : 1 DVD
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US

Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément (Mega Man Power Battle seulement)
Titre alternatif : Rockman Anniversary Collection (JAP)
Prix au lancement : 60€


Cette compilation est aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Mega Man

Anniversary Collection


Capcom est l'un des grands de la scène vidéo-ludique depuis la sortie de certains gros titres Arcade comme 1942 ou encore Captain Commando. Mais l'éditeur est aussi un maitre, je dis bien un maitre en matière de jeu d'action. Capcom a largement contribué au succès de la PlayStation avec la trilogie des Resident Evil mais aussi au succès de la PS2 avec des titres majeurs comme Devil May Cry. Mais ce qui nous amène au test d'aujourd'hui, c'est plutôt l'anthologie avec une compilation des 8 premiers Mega Man sorti sur NES (8-bits), Super Nintendo (16-bits) et PlayStation (32-bits) et autres. Pour être le plus précis possible, j'ai donc testé les jeux un par un, en essayant d'être le plus objectif possible (pas évident vu l'âge canonique des premiers titres). Pour l'anecdote, j'ai connu mon premier Mega Man sur un petit jeu LCD (bien avant la Game Boy) et quelques années plus tard sur console de salon avec Mega Man X (SNES). L'un comme l'autre, retranscrit dans leurs contextes, étaient de très bons jeux. Je pars donc confiant. Au jour du test il existe pas moins de 80 jeux estampillés Mega Man répartis sur diverses machines de toutes les générations : 5 sur PC, 6 sur PS2, 2 sur Xbox, 4 sur GameCube, 18 sur Game Boy Advance (!), 2 sur DS, 4 sur PSP, 6 sur Game Boy, 1 sur NeoGeo Pocket, 1 sur Nintendo 64, 14 sur PlayStation (!), 2 sur Saturn, 5 sur Super Nintendo et 6 sur NES. C'est donc une série à succès dont nous allons voir les premières œuvres.


_____________________________________________________________________________
Mega Man

 

Malgré un âge fort avancé (19 ans à l'heure de ce test tout de même), j'ai été agréablement surpris par ce premier épisode : graphismes sympas, animations correctes, pas trop de bugs, jouabilité assez précise... bref un bon jeu. Et pourtant, malgré le contexte d'une console 8-bits, le jeu tiens encore pas mal la route. Le principe des Mega Man fut érigé dés le début à savoir qu'on parcourt des levels afin d'aller péter la gueule à un boss dont on récupèrera l'arme pour faciliter le combat contre un autre boss. En effet "la loi" des Mega Man dicte que certains ennemis sont plus ou moins sensibles à certaines armes et comme on peut choisir l'ordre des levels à passer, c'est donc une notion de stratégie qui s'imbrique. Mais le jeu n'est pas parfait. Tout d'abord il faut faire face à une sale difficulté, pas tant dans le combat contre les ennemis ou les boss, mais plutôt dans les phases de plates-formes qui doivent se gérer au millimètre, ce qui rend l'aventure très difficile voire même rebutant. Pour notre version PS2, Capcom ne s'est pas trop foulé puisque le jeu est livré tel-quel avec tout de même un sympathique système d'auto-sauvegarde entre chaque level. Comme ça, on n'est pas obligé de tout recommencer à chaque fois... ouf ! En plus, dans le jeu il y a quelques musiques qui ont étés refaites. Vous me direz : pourquoi pas toutes ? Allez savoir... Ces musiques bien spéciales, bien qu'un peu répétitives, sont superbes tant dans les mélodies, que la qualité du son ou le rythme. Il est sûr qu'après, repasser à une musique version "origine" ça fait tout drôle. Je crois avoir fait le tour de ce jeu d'anthologie qui reste un bon titre, à la fois trop dur mais aussi culte.

Année de parution : 1987
Aussi disponible sur : NES - PC - PlayStation - PlayStation 3 (PSN) - Wii (console virtuelle)


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 2

 

Il fallut 2 ans à Capcom pour pondre une suite de ce qui est vite devenu la mascotte de la marque. 2 ans pour produire un jeu NES c'est beaucoup (c'est rien de le dire) mais quel résultat (toutes proportions gardées bien sûr). On reprend la très bonne base du premier épisode, on ajoute quelques mises à jour, de nouveaux décors et de nouveaux boss, et c'est reparti. Alors que dire de cette séquelle ? Et bien, qu'on est en face d'une suite dans toute son appellation car à part quelques rares nouveautés (dont l'excellente introduction des "power tank" ou des passwords), ce Mega Man 2 ressemble plus à un "add-on" du 1 qu'autre chose. Mais ne soyons pas méchants, cette suite surclasse son prédécesseur en tout point, même sur la difficulté ! C'est dommage car encore une fois, ça gâche un peu le jeu. Du côté des "plus" on a cette fois la possibilité, avec certaines armes, de tirer en haut, en bas et même en diagonale. C'est bien mais avec toutes les armes ça aurait été mieux. Ensuite d'un point de vue graphique, le jeu est plus beau et les sprites sont mieux finis, tant dans leur design que leur animation. Et dire qu'on est sur NES... j'ai parfois du mal à le croire. Donc notre Mega Man 2 est un brin plus véloce, un brin mieux fini, un brin plus jouable et au final, il aurait été un brin plus fun s'il n'avait pas été un brin plus difficile.

Année de parution : 1989
Aussi disponible sur : NES - PlayStation - PlayStation 3 (PSN) - Wii (console virtuelle)


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 3

   

Ce 3e opus des aventures du "petit robot bleu" se relève au final très mitigé. D'un côté les graphismes se sont encore améliorés, certains boss sont énormes (je rappelle qu'à la base on est sur une 8-bits), les musiques sont sympas, le jeu est un peu plus rapide que son prédécesseur et en plus, il est plus long. Seulement voilà, je ne sais pas si c'est fait exprès ou si c'est un concours mais la difficulté atteint des sommets. Non seulement c'est chiant mais cette fois ça en devient vraiment FRUSTRANT ! J'ai souffert le martyr pour finir Mega Man 1, j'ai séché au dernier boss du 2 et là c'est tout juste si j'arrive à finir le premier level. Capcom exagère ! On en ressort blasé et c'est vraiment dommage car on sent bien que techniquement, le soft a encore évolué avec notamment l'apparition du chien de Mega Man et d'une fonction "dash" assez novatrice pour l'époque. Vraiment dommage...

Année de parution : 1990
Aussi disponible sur : NES - PC - PlayStation - Wii (console virtuelle)


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 4

 

A la sortie de ce 4e opus, ça fait un an que la Super NES est sortie aux Etats-Unis et Capcom, conscient du potentiel de vente de la NES dont le parc de machines est encore conséquent, produit toujours des jeux d'exception à l'image de ce Mega Man 4. Dans un but avoué de jouer à tous les Mega Man dans l'ordre (de Mega Man 1 à 8 puis de Mega Man X1 à X8) c'est donc le 4e épisode auquel je joue et pour l'instant j'affirme que c'est le meilleur ! Graphiquement c'est impressionnant ! Les couleurs sont sympas, l'animation ne bugue pas une seconde et ce, malgré la présence de boss parfois énormes. Capcom pousse la NES au max puisque les levels fourmillent de petites animations fort efficaces voire carrément bluffantes pour une 8-bits. Si la jouabilité reste la même, il faut tout de même signaler un nouvel ajout : le mega-tir (vous savez la mega-boulette qui sort si on maintient le bouton tir pendant quelques secondes). Une excellente idée ! On peut aussi signaler une mise à jour du "toutou" de Mega Man qui ne sert plus qu'à sauter mais aussi à traverser des précipices à la façon d'une plates-formes rétro-propulsée. A cela s'ajoute une superbe intro, des sortes de mini cut-scènes lorsqu'on gagne une nouvelle arme et une difficulté revue à la baisse. Enfin ! Même si le jeu reste très difficile, il n'empêche que ce n'est plus impossible comme c'était le cas dans Mega Man 3. Pour finir Capcom a fait un effort supplémentaire pour cet opus puisque quasiment toutes les musiques ont été remixées. Ca donne un air de Mega Man X assez plaisant. Donc en résumé, ce 4e Mega Man est une bombe...

Année de parution : 1991
Aussi disponible sur : NES - PlayStation


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 5

 

Après une intro (il faut le dire) superbe, s'ouvre un Mega Man 5 somme toute assez classique, Capcom suivant la grande lignée des aventures du robot bleu. Mis à part un GROS détail : la difficulté. Enfin un Mega Man réellement abordable, à la limite du facile ! Quel pied !! On avance dans des niveaux graphiquement un poil en dessous de ceux du Mega Man 4 (encore que) mais le game-plan est moins complexe, on perd donc moins de vies et au final on s'éclate plus ! Tout comme son prédécesseur, toutes les musiques ont étés refaites (et c'est tant mieux), les graphismes sont jolis, la jouabilité est parfaite et l'animation ne souffre d'aucun bug. Il n'y a pas de réelle nouveauté dans cet épisode mais plutôt une belle continuation des prouesses technique et ludique du 4e opus. En somme c'est un très bon jeu où j'ai réellement pris plaisir à jouer. Capcom aurait-il compris qu'un jeu trop dur est un jeu chiant ?

Année de parution : 1992
Aussi disponible sur : NES - PlayStation


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 6

 

Dernier épisode sorti sur NES et un bilan s'impose : 6 épisodes, une série qui a 7 ans et au moins 3 épisodes sont sortis alors que la Super Nintendo a déjà pris la relève. Premier constat, c'est exactement le même sprite depuis le premier opus qui date de 1987 ! Quand j'y pense, pourquoi Capcom s'est-il obstiné à sortir des titres NES après la sortie de sa remplaçante ? A mon avis c'est parce que le parc de NES était si conséquent, que chaque nouvel opus devait bien se vendre. Je vois pas autrement. Pour revenir à notre Mega Man 6, je dirais que ce dernier épisode 8-bits se table exactement sur le Mega Man 5 : jouabilité agréable, game-plan sur plusieurs niveaux (il y a parfois plusieurs façon de finir un level comme dans le 5... je sais j'ai oublié d'en parler), superbes musiques remixées et une difficulté raisonnable. Au rang des nouveautés, le Dr Wily (ennemi principal depuis le premier opus) laisse place à un autre savant fou (le Dr X), le chien a disparu mais il laisse place à de nouveaux pouvoirs pour notre héros comme voler (un laps de temps) ou fracasser des murs (sympa). Ca permet de refaire un niveau déjà passé pour dénicher les bonus jusque-là inaccessibles ou battre un boss inédit. C'est vraiment sympa et ça rallonge la durée de vie assez agréablement. Techniquement cette épisode 6 est comme le 5. C'est joli sans casser des briques (mélange de passages superbes et d'autres très vides), bonne animation, excellent game-plan (pas trop difficile... merci Capcom) et un gameplay pour ainsi dire inchangé depuis le premier Mega Man. Même si ce jeu est excellent, il est vrai qu'après voir joué aux 5 premiers, on commence un peu à se lasser de faire toujours pareil. Le renouveau de la série s'impose (on verra bien ce que donnera le 7). Mis à part ça, c'est un bon jeu, aussi bien que les épisodes 4 et 5.

Année de parution : 1993
Aussi disponible sur : NES - PlayStation


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 7


Même si le premier épisode à voir le jour sur Super Nintendo est Mega Man X, ce 7e épisode prend la relève de cette brave NES qui avait grandement besoin de partir à la retraite. Mega Man 7 est vraiment magnifique : c'est très beau, très coloré (dans les tons pastels) et le tout est superbement animé (fluide et détaillé). Pour ce qui est du concept, ce n'est pas le passage aux 16-bits qui changera beaucoup la donne. En effet, on garde la même base depuis le premier Mega Man en améliorant quelques détails. Les nouveautés ne sont pas fulgurantes (Dr Wily is back) mais sympathiques : un bouclier qui repousse toutes les attaques et le "toutou" est de retour pour ses fonctions habituelles de tremplin, de passerelle rétro-propulsée et nouveau, le chien se fond à votre armure pour se transformer en jet-pack. Côté son, c'est le bonheur puisque les musiques sont dans la trempe d'un Mega Man X, le rock en moins. Faut dire qu'avec l'ambiance "bon-enfant" qui règne sur les graphismes, ça risquait d'être décalé mais la qualité reste la même (ce sont les musiques d'origine). Faut aussi avouer que Mega Man X premier du nom est sorti un an plus tôt, d'où la maitrise du support en la matière. Pour ce qui est de la jouabilité, on ne change pas une équipe qui gagne. Cette dernière, adaptée des versions NES, en reprend les bases. Seul bémol : certains passages sont bien pénibles à franchir mais ne gâchent pas trop le plaisir de jeu. Je dirais que la difficulté s'apparente à un Mega Man 4 : pas trop dur, pas trop facile. En résumé, le passage de 8 à 16-bits redonne un sacré coup de jeune à la série avec des graphismes léchés, une superbe animation, de nouveaux sprites, des boss énormes, une belle mise en scène et un gameplay qui se prête encore bien à la situation. Un excellent jeu.

Année de parution : 1995
Aussi disponible sur : Super Nintendo


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man 8

 

Encore un regain de puissance avec le passage de 16 à 32-bits et ça se voit ! Le jeu s'ouvre avec un manga (il me semble qu'un dessin animé Mega Man existe aux Etats-Unis) qui narre un scénario des plus classique pour la série (le retour du Dr Wily). Graphiquement c'est un émerveillement ! Bien que la machine sache faire une belle 3D, Capcom a opté pour une 2D du plus bel effet. A l'instar de Mega Man 7, le jeu est très coloré (toujours dans des tons pastels), ça fourmille de détails et l'animation est hyper fluide. En effet, le détail de chaque mouvement est impressionnant. Pour ce qui du jeu, ça reste un Mega Man 7 amélioré avec toujours plusieurs passages à arpenter, une pléthore d'armes disponibles et un jeu fort agréable. Seuls petits problèmes : la difficulté de certains passages est assez rebutante et les musiques sont du type "passe-partout". D'ailleurs je trouve regrettable de ne pas retrouver la même "griffe" musicale que Mega Man 7 (ou les remix des anciennes versions). Ce n'est pas qu'ici les sons soient vilains mais les mélodies n'accrochent pas, alors on n'y fait plus vraiment attention. Les bruitages eux, oscillent entre l'excellent et le bof (type blurps de NES par exemple). Enfin, les voix digit sont propres. Non vraiment pour le son, c'est au final moyen. Dommage. Mais notre Mega Man 8 n'en reste pas moins une bombe avec une mise en scène classique mais efficace (entrecoupée de petites cut-scènes bien sympa) et un jeu très bien réalisé. C'est beau, jouable, superbement animé et très fun. Mega Man au sommet de son art en somme. Un superbe épisode qui clôt à merveille une divine série puisque désormais seules les versions "X" subsistent (Mega Man X8 étant sorti sur PS2 en 2005).

Année de parution : 1996
Aussi disponible sur : PlayStation - Saturn


 

_____________________________________________________________________________
Mega Man Power Batlle 1 & 2


En bonus, Capcom nous a gratifié des 2 Mega Man Power Batlle sortis sur Arcade. Basé sur le concept des Mega Man (je tue un boss et je collecte son arme), cette fois c'est un jeu de combat qu'on découvre. Bien sûr c'est pas Street Fighters II, mais plutôt une variation d'un "mode survival" où on enchaine les combats contre les boss des jeux (pas de phases plates-formes donc). C'est très beau, jouable mais soyons franc, ça manque un peu d'intérêt (fallait bien adapter le concept à l'Arcade vous me direz). Etant donné que ce sont des bonus qui s'ajoutent à cette merveilleuse compilation, on ne va tout de même pas se plaindre.

Année de parution : 1995
Aussi disponible sur : Arcade - PlayStation 2 (Mega Man Power Battle Fighters)


 

_____________________________________________________________________________
Conclusion
(15/20)


Il y a un grand absent à cette compilation et il se nomme Mega Man : The Wily Wars sorti sur Mega Drive en 1994. Je reconnais que la compilation fait la part belle aux version Nintendo mais pourquoi ommettre celui-ci ? Ceci dit, avec ses tonnes de bonus (des images types art-works, des musiques, les 2 épisodes Power Batlle, etc...), des heures de jeu disponible pour une série cultissime, ce DVD made in Capcom est un vrai petit joyau. Même si les graphismes ont gravement prient de la bouteille sur les versions NES (et encore, ce n'est rien face à un Taito Legends par exemple), le tout demeure quand même très agréable. Alors il ne reste plus qu'à se régaler avec cette perle du jeu vidéo qui offre 10 ans d'anthologie, 10 ans de Mega Man en une seule galette. Culte, tout simplement !


Test réalisé par iiYama

mai 2006