MoH Avant-garde (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : mars 2007
Développeur : Electronic Arts
Editeur : Electronic Arts
Genre : FPS

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 à 4 joueurs en splitté
Abréviation : MOH avant-garde
Titre alternatif : Medal of Honor : Vanguard (US)
Prix au lancement : 60€


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Medal of Honor

Avant-garde


La licence Medal of Honor
La réalisation est assez commune mais le jeu reste amusant
est fort lucrative pour EA Games car depuis 2002, date de la sortie de l'impressionnant Débarquemment Allié sur PC, la série voit un nouvel opus sortir chaque année. Et s'il y a bien un jeu auquel je ne m'attendais pas à jouer ce soir, c'est bien celui-ci. Avant-garde est la 3ième suite PS2 de la licence, avec pour fond scénaristique encore et encore la Seconde Guerre mondiale. Servie par une mise en scène à l'ancienne (avec pas mal de cut-scènes 3D), j'ai tout d'abord été surpris de voir un jeu développé aux Etats-Unis, si bien traduit dans notre belle langue. Ambiance "guerre de 40", les tirs fusent de partout, ça explose en permanence, les grenades sifflent à vos oreilles et nous, simple pion dans une guerre qui n'était apparemment pas la notre, on doit survivre tout en réalisant divers objectifs. Pas difficile, l'action est soutenue mais notre bidasse encaisse bien (tout du moins en "easy"), notre énergie remontant doucement si on se mets à couvert un instant. Au pire, en cas de mort, plusieurs check-points salvateurs éviteront de tout reprendre depuis le début. Question gameplay, on peut ramasser les armes ennemis, utiliser les mitrailleuses fixes et on aura souvent pour mission de poser des charges explosives afin de faire péter une porte blindée, un char ou encore une batterie anti-aérienne. Nos coéquipiers, s'ils mènent un peu leur vie (pas d'ordre disponible), seront pourtant bête comme leur pied. En effet il ne sera pas rare qu'un de ces andouilles se mettent devant nous alors qu'on vise un ennemi ou alors qu'il ne soit pas capable de tuer un nazi juste sous son nez. Il faut tout faire soi-même, ou presque ! Il n'empêche que l'action ne mollie jamais et chaque mission, pas trop difficile je le répète, sera éprouvante. Le jeu nous sert une réalisation en fin de compte assez moyenne. Loin d'un Killzone (2004) ou d'un Black (2006) pourtant plus vieux, la modélisation est assez vulgaire et les graphismes, sans être moches, sont assez simplistes. Rien d'alarmant pour autant, le plaisir de jeu étant clairement ailleurs. Le son par contre est d'une qualité supérieure. Avec de très bons doublages Français pour les alliés et du bon gros "chleu" pour les allemands, on s'y croirait ! Chaque bruitage est réaliste et les quelques musiques qui ponctuent les moments forts, sont sympas malgré leurs airs de vieux cru.



Medal of Honor : Avant-gardeNote
est un bon petit jeu, sympa comme tout qui, s'il n'est acheté trop cher (une Amie l'a touché à 10€), peut être un achat rentable. Bien sûr on pourra critiquer un gros sentiment de déjà-vu, avec des scènes maintes fois éprouvées ailleurs ou encore des sauts en parachutes prolongeant l'épisode Airborne, véritablement accessoires, mais les faits sont là : on s'amuse car on est dans le trip. Après il est évident qu'il faut aimer les FPS sur console et leur contrôle si particulier et plus encore l'ambiance de Seconde Guerre mondiale.



Test réalisé par iiYama

octobre 2007