LEGO Star Wars (PS2)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 2005
Développeur : Traveller's Tales
Editeur : Eidos Interactive
Genre : aventure / plate-formes

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Titre alternatif : LEGO Star Wars : the video game
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 7.25 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

LEGO Star Wars

Le Jeu Vidéo



Dans ma tendre enfance,
LEGO Star Wars reprend la nouvelle trilogie de Georges Lucas, en la transposant dans l'univers des célèbres briquettes
les LEGO étaient mes jouets préférés. Plus imaginatifs et variés que les Playmobil, j'adorais construire mes propres vaisseaux spatiaux ou châteaux médiévaux. Aujourd'hui, à l'âge de 30 ans et quelques mois, je redécouvre cette joie du LEGO à travers le jeu vidéo. En plus, il emprunte l'univers de Star Wars dans sa trilogie prologue (épisode I à III), l'une de mes séries cinématographiques préférées. Avec LEGO Star Wars, on revit les grands moments des films. Donc, ce n'est pas bien compliqué, scénaristiquement c'est idem aux long-métrages... enfin, plus ou moins. Afin de servir au mieux le jeu, les scènes sont "enfantisées" et parfois remaniées. Mais, et oui il y a un mais, si on ne connait pas les-dit films, on a un peu de mal à comprendre la logique de l'action. Il y a tout de même quelques cut-scènes assez sympas, bordées d'humour bon-enfant et pour chaque chapitre du jeu (3 en tout, soit un par film), il y a une fin individuelle. Pour le connaisseur, aucun problème, pour le néophyte, il ne va pas comprendre grand-chose car ça manque un peu de cohérence.
Mais qui ne connait pas Star Wars ?


Voici les sous-chapitres de chaque épisode :

  • Star Wars - Episode I : nous avons la négociation avortée à bord du vaisseau de la fédération, l'évasion sur Naboo, la course de pod avec Anakin, la guerre entre la fédération du commerce et les habitants de Naboo, et enfin le combat contre Dark Maul.
  • Star Wars - Episode II : le jeu commence par la découverte de Kamino avec le combat opposant Obiwan à Jango Fett, puis l'usine de droïdes sur Geonosis. Ensuite on revivra la grande bataille des Jedis dans l'arène, la guerre des canonnières (phase de shoot) et enfin, le combat contre le conte Dooku. Dans cette dernière partie, on pourra enfin jouer avec Yoda.
  • Star Wars - Episode III : dans ce dernier chapitre on vivra de front la bataille de Coruscant (shoot), la libération du chancelier Palpatine et le combat suite et fin contre Dooku. Ensuite il faudra combattre le général Grievous, vivre la guerre sur Kashyyyk ou la trahison des storms troopers (on contrôlera Chewbacca), la chute des Jedis et enfin, le grand combat à hauteur de LEGO, opposant Anakin à son maitre Obiwan sur Mustafar. Une fois le jeu fini (si vous avez tout fait dans l'ordre mais ce n'est pas obligatoire), vous verrez la naissance du grand Vador et le déblocage d'un level spécial mais chuuutt, c'est un secret...

  • Il fallait s'y attendre,
    Le gameplay est simple et sans prise de tête, un fun de chaque instant
    la jouabilité est bonne et le gameplay, bien que riche, est assez simple. On contrôlera au minimum 2 petits personnages (comme au tout début, on a Qui-Gon Jinn et Obiwan Kenobi) et ça peut aller jusqu'à une petite troupe de 6 membres. On passe d'un perso à l'autre en pressant simplement "triangle" et chaque personnage aura ses facultés propre. Par exemple, le Jedis peuvent déplacer des objets par la Force et use du sabre laser. Les personnages équipés de phaser (Amidala, Panaka ou les troupes de la Reine) sont aussi équipés d'un grappin. Les mécanos peuvent prendre des conduits secrets, Jar Jar Binks saute très haut et enfin, C3PO ou R2D2 peuvent ouvrir certaines portes. Il faut d'ailleurs jongler entre les différents personnages pour traverser les petites énigmes que présente le jeu. On peut se la jouer sauvage, type rentre-dedans en traversant les niveaux sans chercher à comprendre ou jouer correctement. Auquel cas il faut ramasser les petites pièces qu'on trouve partout dans les levels (ou dans des recoins cachés) ou des cellules d'énergie. On peut fouiller consciencieusement les niveaux, ce qui rallonge la durée de vie. On peut d'ailleurs considérer ces pièces (petites et rondes) comme de la monnaie du jeu (monnaie de LEGO). Cet argent vous servira à faire des emplettes dans la boutique (le lieu principal du jeu qui est en fait le café qu'on voit dans Star Wars Episode II). Les achats sont de 2 types : personnages cachés et conseils. Pour ce qui est des cellules d'énergie, une fois toutes trouvées, elles vous débloqueront un bonus très spécial. Le jeu est donc divisé en 3 grands chapitres (1 par film) eux-mêmes sous divisés en 6 levels et une fois les niveaux passés, on peut les refaire en mode libre et prendre les personnages débloqués de son choix.


    C'est sympa, d'autant que
    On ne peut pas mourir, exit donc les game-overs, ce qui plaira à tout le monde... surtout les enfants
    certains passages ne sont accessibles qu'avec certains personnages bien spéciaux (comme R2D2). On peut aussi jouer pour le fun. Par exemple refaire le premier niveau avec Grevious qui a 4 sabres, c'est assez fort. Les Jedis sont quand même les grands privilégiés du jeu puisqu'ils peuvent user de la Force sans limitation (bouger des objets ou les détruire, repousser un droïde) et le sabre laser, en plus d'être une arme redoutable, peut repousser les tirs de blaster. Côté grosses originalités au milieu de ce jeu d'action/aventure, il y a un level particulièrement fun, qui reprend Star Wars Pod Racer sur Arcade. On y contrôle le pod d'Anakin dans un jeu de course particulièrement réussi. Dans l'épisode II on a une phase de shoot-them-up très empruntée à View Point et une autre (épisode III) carrément pompée sur Silpheed. Pas besoin de s'alarmer, ces 3 passages ne durent qu'un niveau mais ils varient de belle façon le gameplay. Surtout le dernier, qui reprend la bataille galactique qui se déroule au début de l'épisode III. Fiouuuu, c'est impressionnant !! Le jeu est vraiment très facile. Certes il y a de petites énigmes à résoudre et quelques passages purement plate-formes, mais on ne peut tout simplement pas mourir ! Il n'y a pas de vies, pas de "continue" et donc pas de game-over. Ainsi le jeu est très abordable, ce qui ouvre le titre aux plus jeunes joueurs. Mais on pourra tout de même reprocher 2~3 petites choses au jeu. Tout d'abord la caméra n'est pas manuelle (seulement automatique, même si elle fait assez bien son travail), les sauts sont très approximatifs (pénible pour les sections plate-formes) et enfin, Yoda est injouable.


    Il nous la fait comme
    La réalisation est très correcte et en plus, quel plaisir de retrouver les fantastiques thèmes de John Williams
    à la fin de Star Wars II : il saute dans tous les sens, tape n'importe comment, bref, il est incontrôlable. Heureusement que tous ne sont pas comme ça. Mais ces détails ne sont que poussière face au divertissement que procure le titre de Traveller's Tales. En plus techniquement, les testeurs du monde entier diront ce qu'ils veulent, mais LEGO Star Wars est un beau jeu !! Tout d'abord l'animation est impeccable, parfaitement fluide et les phases originales (course et shoot) sont impressionnantes et très bien réalisées. Certains diront que c'est normal, étant donné que la 3D en Flat-shading (sans texture) est usée pour tous les sprites (moi j'aime bien). A contrario, la plupart des décors (texturés cette fois) sont vraiment beaux (nature, sols à reflets, joutes spatiales) et je trouve l'aspect LEGO particulièrement réussi. Gardant toujours cet esprit bon-enfant, le design est mignon bien que parfaitement adapté à l'univers Star Wars. Après c'est sûr, la reine Amidala est moins sexy en LEGO que sous les traits de la superbe Natalie Portman mais bon... Enfin, on retrouve bien sûr les grands thèmes originaux composés par John Williams. Chaque début de level se présente comme dans les films (avec le bandeaux déroulant et la cultissime musique) et on retrouve les mêmes musiques pour les mêmes scènes. Génial ! Le jeu n'a pas de doublage mais les divers protagonistes usent d'onomatopées assez rigolotes. Quant aux bruitages, ils reprennent ceux... et oui du film ! Allez quoi, elle était facile celle-là...



    Bien plus fun et Note
    distrayant que le Star Wars III que j'ai testé (sur PS2) il y a un peu plus d'un an, LEGO Star Wars est une adaptation originale de la superbe trilogie de Georges Lucas. Il n'y a rien à regretter dans le jeu, les graphismes, l'aspect mignon, la fantastique bande-son, ce sympathique gameplay... rendent l'aventure vraiment plaisante. On rigole aux petites touches d'humour et on ne se prend pas la tête puisque l'aventure est vraiment facile, s'ouvrant ainsi directement à un public jeune et généralement, peu patient. Son taux de rejouabilité est excellent puisque finir le titre à 100% vous absorbera quelques heures de votre temps. J'ai mis du temps avant de m'acheter ce jeu, croyant à une adaptation bidon d'une merveilleuse trilogie, et ne regrette en rien mon geste. Ce titre est fantastique car je me suis régalé de bout en bout. En plus, on peut consommer le plat seul ou à 2 en coop'. Je crois que je ne me suis pas autant amusé à un jeu d'action/plate-formes depuis le fabuleux Jak & Daxter, c'est dire...



    Test réalisé par iiYama

    janvier 2007 (mise à jour : décembre 2014)