Die Hard Arcade (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : avril 2006 (uniquement au Japon)
Développeur : SEGA
Adaptation : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : beat-them-all

Support : 1 CD
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP/US
Textes à l'écran : JAP

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs
Titre alternatif : SEGA AGES 2500 Series Vol.26 : Dynamite Deka


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Die Hard Arcade

SEGA Ages vol.26


Die Hard Arcade
Dans le fond le jeu n'a pas changé d'un iota mais les graphismes ont pris une envolée
est un jeu de baston issu de la licence du film éponyme (nommé Piège de Cristal en France, réalisé par John McTiernan et joué entre autre par Bruce Willis). Tout d'abord sorti sur Arcade en 1996, puis sur Saturn, l'éditeur ne se moque pas de nous cette fois, en proposant une transposition à l'identique de l'original mais aussi un mode PS2 aux graphismes entièrement refaits. Pour s'arrêter 2 secondes sur le sujet, il est évident que le test prend en considération le mode PS2 du jeu et non l'original qui, graphiquement, ne ressemble plus à grand chose. La version originale est assez moche avec des persos bien cubiques comme il se doit et des décors franchement vilains. Pour ce qui est de la version remaniée, c'est tout autre chose. Si le concept et l'animation ne changent pas d'un iota, les graphismes sont par contre superbes : plaquages lisses, modélisations impeccables, belles couleurs et en sus des visages très détaillés lors des cut-scènes. Dans l'absolu ce Die Hard est un bon vieux beat-them-all dans la trempe d'un Streets of Rage ou d'un Final Fight, la 3D en plus. Et en parlant de "plus", le jeu se veut scénarisé. Certes, ce n'est pas super super mais c'est déjà pas si mal. Côté baston, SEGA sait de quoi il parle puisqu'il sera possible de prendre tout le mobilier comme projectile, qu'il y a diverses armes blanches ou à feu disponibles et que le panel de coups est assez étoffé pour ne pas se croire devant un bête jeu de combat. Par ailleurs, SEGA a voulu diversifier au maximum les phases que compte les 5 levels de l'aventure. J'en dis pas plus mais sachez que les surprises ne manquent pas. La jouabilité est bonne et pour ce qui est du son, c'est du classique avec des musiques passe-partout et des bruitages tantôt bons, tantôt... décalés. Mais on s'y fait. Ajoutez à cela des bonus à foison comme le fait de pouvoir jouer au Periscope (le tout premier jeu d'Arcade de SEGA, qui date de 1968 !), un mode Altered Beast (?), un mode Time attack, un mode "easy", un mode 2 joueurs ainsi que quelques options bien pratiques...


Pour une fois, Note
on s'aperçoit que SEGA a tout fait pour ravir son audience. Il est sûr que cette version de Die Hard ne ressemble en rien à celle de Probe Software (le Die Hard Trilogy sorti sur PlayStation et qui nous proposait 3 jeux en 1) mais offre un moment de beat-them-all fort sympathique, un jeu agréable tant sur le plan graphique que sur le fun. Même si l'intérêt de ce titre reste assez limité, c'est l'un des rares SEGA Ages à posséder si on aime la baston sans prise de tête.



Comparatif : cliquez pour ouvrir


Test réalisé par iiYama

avril 2006