Crash Bandicoot La Vengeance de Cortex (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2001
Développeur : Travellers Tales
Editeur : Universal Interactive
Genre : plate-formes

Support : 1 CD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Abréviation : Crash Bandicoot 4
Titre alternatif : Crash Bandicoot : The Wrath of Cortex (US)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 7.3 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Crash Bandicoot

La Vengeance de Cortex


Crash Bandicoot revient
Trop difficile par endroit et pour son public, et techniquement sans plus, ce Crash Bandicoot 4 reste malgré tout un bon jeu
enfin sur PS2, après 3 versions sur PSX à l'évolution constante. Graphiquement le jeu est très proche du 3 même s'il tourne sur une machine bien plus puissante. L'animation, la jouabilité et la bande-son... tout ressemble à la meilleure version PSX mais bien sûr, avec une qualité accrue mais pas autant qu'on l'aurait espéré. Le scénario, très gamin, reste bien dans la trempe de la série tout comme le gameplay qui n'a pas changé depuis le premier opus. Tout de même, la puissance de la PS2 accorde quelques phases originales comme des passages de courses poursuites avec un dragon énorme à nos trousses ou encore lorsque Crash est enfermé dans une boule (une scène très Marble Madness). Ca donne des variantes sympas mais assez difficiles, comme lorsqu'on incarne la soeur de Crash. On dirait un fait exprès, mais avec elle, c'est beaucoup plus dur ! Les boss sont originaux, les levels variés, bien que manquant parfois d'originalité et leur nombre est assez conséquent (surtout au vue de la difficulté de certains passages). En plus, lorsqu'on a ramassé toutes les pommes et passé toutes les zones du jeu, des levels secrets se débloquent.



Crash Bandicoot : Note
La Vengeance de Cortex est donc un jeu agréable, un peu trop difficile surtout pour le public visé (les enfants) mais il n'en reste pas moins un bon titre. On aurait juste aimé des graphismes plus à la hauteur des capacités de la console...



Test réalisé par iiYama

novembre 2005