Capcom Classics Collection vol.1 (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 2005
Développeur : Capcom
Adaptation : Digital Eclipse
Editeur : Capcom
Genre : compilation (oldies)

Support : 1 DVD
Compatible PS3 60Go : oui
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément sur presque tous les jeux
Prix au lancement : 30€


Aussi disponible sur :








Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Capcom

Classics Collection vol.1



Le premier a ouvrir la marche des "best of" de leurs vieux jeux, était Namco sur PlayStation (on compte pas Super Mario All Stars, qui est un cas un peu à part). Depuis, tous y vont de leur compilation : SEGA, Taito, Midway et maintenant Capcom. A la différence de SEGA avec sa série des SEGA Ages, les softs de Capcom sont restés tel-quels. La qualité d'origine de ces jeux n'étant plus à prouver (ce qui n'est pas le cas des autres éditeurs), il aurait été inutile de les mettre à jour, tant pour la plupart, ils restent d'excellents jeux 2D qui vieillissent assez bien. Dans le détail c'est pas moins de 22 titres issus de l'Arcade pure et dure, qui débarque sur notre bonne vieille PS2. La plupart des titres existent déjà sur d'anciennes consoles comme la Mega Drive mais dans notre compilation ce sont les versions d'origine qui ont étés choisies. J'ai joué à la plupart de ces jeux durant mon enfance jusqu'à mon adolescence, alors en retrouver certains me fait le plus grand plaisir. Même l'insurmontable difficulté de ces jeux est restée intacte (à l'époque c'était histoire de nous taxer le plus de sous possible) mais chaque jeu ayant des continus infinis, on ne se lasse pas trop vite et on arrive quand même au bout de la plupart des aventures. Ca parait bête mais sans cette option, les jeux seraient tous trop difficiles et finiraient par lasser le joueur. De toute façon Capcom ayant déjà fait son beurre avec ces jeux-là, il n'avait aucune raison de les brider avec un nombre de continu prédéfini. Pour rappel, Capcom est l'une meilleure société de jeux vidéos avec à son actif les titres les plus forts de ses 15 dernières années : 1943, Ghouls & Ghosts, MERCS, Final Fight, Street Fighter II... même si aujourd'hui ils excellent encore, déjà à l'époque, ils faisaient parti des grands de l'Arcade. Evidemment, comme dans toute compilation, le meilleur côtoie le pire, alors je vous propose de voir ça de plus prés et dans l'ordre chronologique des sorties.



Les jeux : cliquez pour ouvrir


_____________________________________________________________________________
Vulgus
shoot-them-up - 1984

Voilà une antiquité bien pourrie, assez méconnue et pour cause, c'est l'un des premiers shoot-them-up de la marque. Très pauvre graphiquement et pour ainsi dire sans intérêt, ce jeu 8-bits tiendrait facilement sur une console type NES ou Master System tant les graphismes sont vilains et le son très d'antan. En plus c'est trop dur, ce qui gâche le peu d'intérêt qu'il restait. A oublier...



_____________________________________________________________________________
1942
shoot-them-up - 1984

Voici l'un des plus mythiques shoot du monde enfumé de l'Arcade, et il est made in Capcom ! La réalisation est assez pauvre mais le savoir-faire est déjà bien présent. En effet le jeu est vraiment sympa même s'il accuse une difficulté à jeter le pad contre un mur ! Cependant, il reste un vrai pavé d'anthologie.



_____________________________________________________________________________
Pirate Ship Higemaru
adresse - 1984

Petit jeu d'adresse inspiré de Pacman et consorts, Higemaru propose d'incarner un petit pirate qui, à l'aide de ses tonneaux, doit exterminer les méchants de chaque tableau. Petit jeu de l'aire 8-bits avec une réalisation qui reste potable, il faudra cependant faire aussi avec une jouabilité ignoble et une action stressante. On joue 3 minutes, on s'énerve devant la difficulté, on stresse, on se met à suer... bref un jeu à éviter.



_____________________________________________________________________________
Son Son
plate-formes - 1984

Petit jeu de plate-formes à la jouabilité simpliste (quasi shoot-them-up), les graphismes sont dépouillés et rappellent un certain Donkey Kong à ses premières heures. Avec un son jovial à la limite du monogame et un seul bouton de tir, le jeu arrive quand même à accrocher le joueur. La nostalgie bat son plein avec ce titre et même s'il n'est ni long, ni difficile, on prend plaisir à jouer.



_____________________________________________________________________________
Commando
action - 1985

C'était mon premier jeu sur Atari 2600 ! Console mythique que j'ai eu au milieu des années 80, l'adaptation était vraiment pourrie mais très fun. Ici nous avons l'original et le tout change quand même de gueule. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un jeu d'action en vue de dessus, tout ce qui a de plus classique où vous incarnez un bidasse devant faire le ménage. Graphisme et son, sont d'époque (carte Arcade 8-bits) mais le fun est toujours accrocheur même si on est loin d'un MERCS ou plus proche d'aujourd'hui, d'un Metal Slug. Le jeu a ce je-ne-sais-quoi qui donne envi d'avancer malgré une difficulté épouvantable...



_____________________________________________________________________________
Exed Exes
shoot-them-up - 1985

Dans la même trempe que Vulgus, ce petit shoot est tout de même bien meilleur que son petit concurrent. Tout d'abord il est moins difficile, il se veut aussi plus varié avec par exemple des cibles au sol. Il est aussi plus prenant, avec une bonne action "non-insurmontable". Les décors sont plus riches, tout comme l'animation qui embarque pas mal de sprites. Mais pas trop d'enthousiasme quand même, ça reste un jeu qui a 20 ans et même s'il est assez agréable, même moi je le trouve encore un peu pourri notamment à cause de musiques lancinantes (trop aigues) et surtout de décors d'un goût assez étrange. A essayer, à l'occaz'...



_____________________________________________________________________________
Gun Smoke
shoot-them-up - 1985

Encore un shoot-them-up (Capcom était le grand spécialiste du genre à l'époque) offrant un originalité sympa : vous incarnez un cow-boy qui doit zigouiller des bandits. La jouabilité apporte son lot d'originalités puisque chaque bouton donne un tir dans une direction différente. C'est sympa mais on s'emmêle un peu les pinceaux d'autant que le jeu est extrêmement difficile.



_____________________________________________________________________________
Legendary Wings
shoot-them-up / action - 1985

La particularité de ce titre est de proposer des levels découpés en 2 temps : d'abord un shoot-them-up puis un jeu de plates-formes/action. C'était méchamment original pour l'époque (même aujourd'hui, c'est un concept qui n'est pas tellement usité) et la réalisation offre tout ce dont une machine 8-bits est capable de faire en terme de graphismes et de capacités sonores. Sympa mais trop difficile même avec les continues infinis (on revient au début du level à chaque continue).



_____________________________________________________________________________
Section Z
shoot-them-up - 1985

Petit shoot-them-up offrant la possibilité de retourner son perso pour qu'il tire derrière, Section Z inspirera le futur Forgotten Worlds de la même marque. Bien sûr la carte arcade étant une 8-bits, c'est graphiquement pauvre et ne parlons pas du son. Mais ça reste un petit jeu agréable à l'action assez soutenue.



_____________________________________________________________________________
Ghosts & Goblins
action - 1985

L'anthologie dans son éclat le plus pur ! Les premières aventures d'Arthur sont toujours un plaisir et même sa réalisation 8-bits n'est pas trop gênée par les années grâce à son charme, l'atmosphère qui se dégage du jeu. Bien que très prenant, il reste l'un des jeux les plus difficile de l'histoire...



_____________________________________________________________________________
Trojan
action - 1986

Petit jeu d'action où vous incarnez un guerrier armé d'un bouclier et d'une épée, vous devez vider une sorte de ville de tous les vilains qui traînent. Sympa même s'il sent sévèrement le resucé (même pour l'époque) et accuse une certaine lassitude à cause de sa difficulté (et oui, encore un !).



_____________________________________________________________________________
Bionic Commando
plate-formes / action - 1987

C'est un petit jeu d'action/plates-formes. L'action est soutenue, horriblement difficile et pourtant y'a un quelque chose d'accrocheur. L'arrière arrière arrière grand-père de Mega Man se veut tout de même original dans sa jouabilité (le perso ne saute pas, il utilise un grappin) et même si la réalisation accuse 18 ans de bouteille, il reste un jeu sympa.



_____________________________________________________________________________
1943 : The Battle of Midway
shoot-them-up - 1987

3 ans après le mythique 1942, sa tant attendue suite sort enfin et les améliorations sont bien visibles. Des musiques un peu plus mélodieuses (dans 1942 ça ressemblait à rien) et une action plus soutenue. Plus soutenue mais moins ardue, notamment grâce à l'ajout d'une "barre de santé" qui évite la mort subite au moindre contact. Et ce n'est pas du luxe ! Le gameplay reste le même mais la jouabilité s'est assouplie. Moins vieillissant que son ancêtre, cette version est très sympa, même 18 ans plus tard.



_____________________________________________________________________________
1943 Kaï : Midway Kaisen
shoot-them-up - 1988

Adaptation assez fidèle de 1943 mais cette fois sur 16-bits ! Le luxe d'un décuplage de puissance se voit à l'écran avec des graphismes moins vulgaires, beaucoup plus de sprites simultanément, plus de couleurs et un son qui ressemble à quelque chose. C'est donc une version plus aboutie et plus impressionnante qui s'offre aux joueurs amateurs de shoot bien bourrin. Un jeu mythique dont on parle encore.



_____________________________________________________________________________
Forgotten Worlds
shoot-them-up - 1988

Forgotten Worlds est le tout premier jeu sorti sur le fameux système CPS1 de Capcom. Un système royal de l'ère 16-bits qui a vu naître les plus grands jeux de cette époque. Bien connu des joueurs Mega Drive (dans une adaptation assez moyenne), ce shoot-them-up un peu spécial dans sa jouabilité, joue la carte d'une originalité "déjà vue" : comme dans Section Z, on peut retourner son personnage pour tirer en arrière. Mieux encore, dans Forgotten Worlds, on peut tirer sur 360°. 16-bits oblige, le jeu se paye des petits luxes comme l'absolu manque de ralentissement ou de clipping, des voix digits, une petite intro et même si les graphismes ou le son, sont assez pourris due à leur grand âge, ce shoot reste plus ou moins culte.



_____________________________________________________________________________
Ghouls & Ghosts
action - 1988

Il fallut attendre 3 ans pour voir enfin la suite de Ghosts & Goblins. Dans cette version améliorée (passage aux 16-bits oblige) tout est de meilleure qualité : son, graphismes et même jouabilité (comme la possibilité de tirer vers le haut). La difficulté, bien qu'encore très élevée, s'est vue corrigée et ce n'est pas un luxe. Peut être encore plus connu que son prédécesseur, notamment grâce à de bonnes adaptations sur toutes les consoles existantes de l'époque, Ghouls & Ghosts est un jeu mythique à l'atmosphère envoûtante.



_____________________________________________________________________________
Final Fight
beat-them-all - 1989

Le grand Final Fight dans sa robe originelle ! Ce beat-them-all est une bombe. Peu de temps avant la déferlante Street Fighter II, Capcom faisait déjà parler de lui avec ce jeu d'une qualité qui est longtemps restée inégalée : persos énormes, animation fluide et fun exacerbé. Inspiré des meilleurs jeux du genre, il sera la principale source d'inspiration de SEGA lors du développement de Street of Rage. Final Fight est un pavé vidéo-ludique, un immanquable pour tout amateur de baston. Un jeu culte tout simplement.



_____________________________________________________________________________
MERCS
action - 1990

Savant mélange entre Rambo et Commando (le film comme le jeu), ce titre exploitait parfaitement l'architecture 16-bits du CPS1. Jeu d'action frénétique où ça explose dans tous les sens, vous vous retrouvez seul contre tous. D'une réalisation correcte (décors simples mais agréables avec de jolis sprites ayant parfois une bonne taille), le fun du titre est complété par la possibilité de prendre les véhicules ennemis pour faire un carton maximal. Adapté sur pas mal de supports domestiques de l'époque (notamment une belle adaptation Mega Drive), MERCS reste l'un des titres majeurs de ces années-là.



_____________________________________________________________________________
Super Ghouls & Ghosts
action - 1991

Version finale d'un monument du jeu vidéo, Super Ghouls & Ghosts n'est pas un jeu d'Arcade mais un jeu Super Nintendo ! Il a été adapté quelques 11 ans plus tard sur GBA, mais jamais sur Arcade ! Ceci dit Capcom nous offre un bien joli cadeau, cette édition finale étant la version la plus aboutie de la célèbre licence. Réel succès sur la 16-bits de Nintendo, quelques effets font leurs apparitions comme les mosaïques, les zooms ou encore les parallaxes et il y a même une intro. Graphismes et son, sont d'une qualité appréciable mais la jouabilité est légèrement revue, à mauvais escient (on ne peut plus tirer vers le haut). Un vrai plaisir même s'il garde toujours et encore, une difficulté presque insurmontable.



_____________________________________________________________________________
Street Fighter II
combats - 1991

Le grand Street Fighter II dans sa version d'origine ! Ce jeu est une bombe et fut l'un des jeux les plus prisé du monde. C'est sans doute le jeu de baston 2D le plus connu de la planète mais aussi l'un des plus fun et des plus jouables. 8 persos, des coups spéciaux faciles à faire, des graphismes magnifiques... Je regrette juste que le chip sonore du CPS1 n'est pas été plus performant car les musiques sont assez cracheuses et les voix grésillent. Hormis ce défaut, le jeu et sa qualité énorme, sont restés intacts et c'est toujours un plaisir de jouer à ce qui fut LE monument vidéo-ludique du début des années 90.



_____________________________________________________________________________
Street Fighter II' : Champion Edition
combats - 1992

Version améliorée du Street Fighter II classique, cette version Champion Edition inclue la possibilité de jouer avec les 4 boss. Le jeu reste intact dans le plaisir qu'il procure et les quelques améliorations sont le bienvenues (nouveaux costumes et des graphismes très légèrement revus). Un fun démesuré pour celui qui a connu cette époque faste du jeu de baston...



_____________________________________________________________________________
Street Fighter II' : Hyper Fighting (Street Fighter II Turbo)
combats - 1992

Sorti 6 mois après Street Fighter II', ce modèle n'est rien de plus qu'une version accélérée de la Champion Edition. Je trouve le concept idiot puisque le jeu est au moins 2 fois plus rapide, ce qui donne un rendu ridicule, plus du tout crédible. En plus, on ne profite plus de l'animation détaillée des persos et on en prend plein la gueule parce qu'on n'a plus le temps de réfléchir à une tactique d'attaque. Et puis faut avouer que c'est du grand n'importe quoi ! SFII Turbo fut le premier jeu a avoir lancé cette "horrible mode" et tous les concurrents ont suivis. Bande de moutons ! Si encore c'était une bonne idée...



_____________________________________________________________________________
Bonus

Les bonus sont légion dans cette compilation avec pas mal de goodies pour chaque jeu, un trailer de Street Fighter Zero et l'OAV en version originale (environ 1h de pur plaisir). Loin de la simple compilation, Capcom a voulu faire un best-of le plus complet possible. Merci les gars. : )


_____________________________________________________________________________
Conclusion


Comme je le disais en ouverture du test, cette compilation côtoie le pire au meilleur, avec des merdes à la Vulgus et des jeux cultes à la Final Fight ou Street Fighter II. Capcom a réuni ses 15 premières années d'expérience avec 22 jeux d'anthologie et je trouve l'essai transformé. La durée de vie d'un tel soft est soit limitée (si vous ne voulez pas en découdre avec tous les jeux), soit énorme si vous vous investissez à fond. Pour moi qui ai connu la plupart de ces titres durant les années 80 et 90, j'adhère complètement au concept et replonge avec délectation dans ces jeux qui ont émerveillés mes premiers jets de pièces dans ses machines à fric. Petit plus : les temps de chargements sont très rapides. Et oui la plupart des jeux font moins de 4Mo (Son Son lui fait à peine 64Ko) et les plus volumineux comme Street Fighter II Turbo atteignent la petite barre des 20Mo. La PS2 ne peine donc pas à charger les données. Cette compilation est donc l'une des meilleures du secteur et le seul regret que j'aurais à formuler est le nombre de grands oubliés de la marque comme The Punisher, Cadillacs & Dinosaurs, Captain Commando, Chiki-Chiki Boys, 3 Wonders ou encore Strider manquent à l'appel. Mais tous ces bons jeux d'Arcade vous attendent dans l'excellent Capcom Collection vol.2.


Test réalisé par iiYama

mai 2006