BloodRayne 2 (PS2)

 








Note générale


Sortie du jeu : février 2006
Développeur : Terminal Reality
Editeur : THQ
Genre : beat-them-all

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Abréviation : BR 2
Prix au lancement : 60€



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

BloodRayne 2








Juste un petit
Voilà un jeu pas vraiment attrayant et ce, sous bien des formes
mot pour vous parler de BloodRayne 2 sur PlayStation 2. Et bien je n'ai vraiment pas aimé ce jeu ! Les vidéos en images de synthèses sont d'une rare laideur en plus d'être aussi pixelisées que celles sur PSOne. Le moteur 3D est sympathique mais accuse quelques bugs et affiche des graphismes (en général) pas bien convainquants. Jouant sur la mode facile du beat-them-all, le titre est répétitif au possible (sans parler que peu de combos sont disponibles) et globalement, le gameplay est simpliste. Ajoutez à ça un scénario pas bien prenant, une bande-son un peu lourd-dingue et vous obtenez un jeu très moyen. Personnellement, je me suis ennuyé ferme au bout de 10 minutes à peine ! Pas que le jeu soit très facile mais c'est trop bourrin, trop sanglant, trop abusé. Et la subtilité dans tout ça ? Il y a quand même du bon dans ce monde de brute puisque Rayne, la Dhamphir (l'héroïne du jeu, mi-vampire mi-humaine) est tout de même assez sexy (ça vaut pas une Lara Croft mais on fait avec), l'aspect gothique du design est assez réussi, il y a pas mal de cut-scènes en 3D, 3 types de visions pour nous faciliter des pseudo-phases d'enquête (dont une furie) et la bidoche a aussi ses bons côtés avec pas de mal de démembrements. En plus, la plupart des objets sont destructibles. Mais pas de quoi se réjouir pour autant. La linéarité de l'action, les pénibles phases de plate-formes empruntées à Prince of Persia et une lassitude qui s'installe très vite, feront déchanter les plus grands amateurs.


Trop pompé sur Devil May Cry, Note
BloodRayne 2 ne fait qu'en effleurer son génie. Trop linéaire, vite lassant, d'une réalisation en demi-teinte... cette seconde aventure de la sexy Rayne n'est guère palpitante. Je manque peut-être d'objectivité envers ce titre mais ce n'est pas la première fois que j'essaie de le finir. A chaque fois c'est pareil : il me donne envie de changer de jeu... Dommage pour lui.



Test réalisé par iiYama

novembre 2006