Thunder Blade (PCE)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 1990
Développeur : SEGA
Adaptation : NEC Avenue
Editeur : NEC
Genre : shoot-them-up

Support : HuCard
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : non



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Thunder Blade









Adapté du célèbre
Thunder Blade est un ratage total. Déjà pas terrible sur Arcade, ici c'est carrément minable
film des années '80, Tonnerre de Feu (Blue Thunder au Etats-Unis, sorti au cinéma en 1983), les braves petits gars de chez SEGA se sont dit qu'il serait sympa d'en faire un jeu. N'ayant eu les droits sur le titre, SEGA s'est vu modifier l'éponyme du jeu mais en rien le sprite caractéristique de l'hélicoptère. Tout d'abord adapté sur Arcade puis sur Master System et Mega Drive (sous le nom de Super Thunder Blade), SEGA s'est dit qu'une licence aussi... prolifique devait être adaptée sur PC-Engine. A cette époque SEGA, NEC et Hudson était copain-copain et se refilaient des jeux ça et là (c'est pourquoi on retrouve des Bomberman sur Mega Drive et des Wonder Boy sur PC-Engine par exemple). Mais trêve de plaisanteries, parlons de ce titre. En bon Français, bien écrit, c'est de la merde ! Dans un contexte orthographique plus recherché, c'est un très très très mauvais jeu. Shoot-them-up alternant la vue de dessus à la Final Soldier et shoot en pseudo 3D façon After Burner, l'originalité est de mise mais la réalisation est à 6 pieds sous terre. A peine plus beau que la version Master System, n'utilisant ni une belle palette de couleurs, ni le chip mode7 de la console et ce, afin d'avoir un zoom correct, le résultat est vraiment laid en plus d'être hyper saccadé. C'est très difficile, pas vraiment jouable (collez une hélice à un 38T et essayez de piloter ça !), le son est médiocre, bref c'est un ratage total. Quand on pense de quoi est capable la console de NEC, c'est navrant d'avoir un tel rendu graphique et sonore. Avec des jeux comme ça c'est sûr, la PC-Engine devait passer pour une petite 8-bits minable. Et une HuCard à la poubelle, une !


Test réalisé par iiYama

mai 2006