L-Dis (PCE-CD)

 







Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 1991
Développeur : Masaya
Editeur : NCS
Genre : shoot-them-up

Support : 1 CD
system Card : non
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP
Textes à l'écran : JAP

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 350Frs (import)



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

L-Dis









Alors que
Dommage, la scénarisation est bâclée et le jeu est vraiment trop difficile
2 écoliers font des gribouillis à la craie sur un mur, une méchante bonne femme venue dont ne sait où débarque et enlève la jeune fille. Le garçon part donc à son secours... L-Dis commence bien, par une scène typée manga comme la PC-Engine sait nous régaler. Cependant le vaisseau qu'on pilote (où qu'on est, on ne sait pas trop) sort de nulle part. On se transforme ou on monte à bord ? Vous ne le saurez pas car l'intro passe du coq à l'âne et ce, sans plus d'explication. De même, les quelques (trop) rares scénettes d'après boss, se résument à une photo des protagonistes et une voix. Autant dire que la scénarisation est bâclée alors que le support CD-Rom est le plus à-même de nous en offrir plus. Seule récompense, la fin est rigolote et mignonne comme tout. D'ailleurs c'est tout le jeu qui est "so cute", reprenant quelque peu les bases d'un Parodius. Je viens de le dire, dans L-Dis nous contrôlons une sorte de vaisseau/poisson rouge (non c'est pas Nemo, la couleur n'est pas la bonne :) afin d'exterminer les méchants. Avant de commencer, nous avons le choix entre 3 modes de difficulté et je ne sais pas si les développeurs sont fourbes ou farceurs, mais il y a une erreur de codage. En effet en "easy" le jeu est super dur, alors qu'en "normal" il est déjà un peu plus abordable. Etrange non ? Ensuite nous avons le choix entre subir un long tuto qui tente de nous inculquer les subtilités du gameplay (mais comme tout est en japonais, on n'y comprendra strictement rien !) ou passer directement au jeu. Le menu d'options ? Quel menu d'options, il n'y en a malheureusement pas et de toute façon à part le choix de la difficulté, je ne vois pas ce qu'on aurait pu configurer puisque généralement on ne se sert que d'une seule touche. L-Dis propose un armement upgradable via la récupération d'items. C'est classique et généralement efficace, sauf que tous les items sont identiques, avec un texte en japonais dedans. Et comme le commun des mortels ne pecte pas un traite mot de japonais, évidemment on récupérera tout ça au pif. Les bonus sont de l'ordre du drone additif, du power-up, du bouclier de protection ou de la bombe qui efface tout à l'écran. Là encore, c'est classique et efficace. Tout irait bien dans le meilleur des mondes si seulement notre poisson rouge n'était pas si lent et surtout, si le jeu n'était pas aussi difficile. En effet l'aventure se compose de 7 niveaux, sous-divisés en un long level, puis un premier boss, puis un deuxième court level pour finir par le vrai boss du niveau. Jusque-là ça va, la tuile c'est que pour finir les 3 premiers niveaux il faut déjà être doué mais passé ce stade, il faut des réflexes de cyborg !


Les continues
Techniquement on a certes vu mieux mais le design est mignon, plein d'humour et les musiques sont sympas
ont beau être infinis, étant donné qu'on reprend à chaque fois du début du niveau (et non... pas le moindre checkpoint et lorsqu'on se fait démonter par le boss de fin, on a bien la rage -_-) et qu'on a seulement 3 maigres vies, on a vite fait de péter les plombs. Mais le fin du fin reste sans conteste le niveau final, qui trace comme un dingue et où nous, on doit rester cadré dans un maigre couloir. Autant dire que là il n'y a que 2 solutions : soit vous êtes une machine aux réflexes inhumains et vous avez appris le level par coeur, soit vous utilisez un slow motion et encore là, je ne garantie pas votre survie, surtout face à un boss qu'il est presque impossible de vaincre. Vous serez prévenu(e)s, L-Dis est horriblement dur, même si je reconnais qu'en globalité, un Lords of Thunder fait bien pire. Techniquement, la petite PC-Engine assure bien. Je vous rappelle que l'apport du CD-Rom n'apporte aucun regain de puissance, donc le jeu se repose entièrement sur la modeste puissance de la console. Alors c'est vrai, on subit quelques ralentissements (surtout lors du boss du niveau 6) mais globalement le jeu est propre et assez rapide. Déjà évoqué, le design est mignon à croquer, avec pas mal d'ennemis issus de la mer (comme le premier boss : une moule géante !), un peu comme Darius, le sérieux en moins. Car le jeu de Masaya nous distille son humour avec beaucoup de voix-off et de mimiques rigolotes. Après faut l'admettre, les décors ne sont pas extra-ordinaires mais restent toujours bien colorés et suffisamment détaillés (je vous rappelle qu'on joue sur une hybride 8/16bits). Enfin le son est comme l'image : joyeux au possible. On ne comprendra rien aux dialogues ou aux élocutions des boss, mais le ton parodique est là. Les musiques ne sont pas exceptionnelles mais ont toujours un bon rythme, des mélodies sympas et collent parfaitement à l'ambiance décalée. Quant aux bruitages, ils sont efficaces mais si je devais chipoter, je dirai que nos propres tirs couvrent un peu trop la musique. Sans ça, il n'y a rien à redire.



L-Dis Note
n'est pas très long puisqu'au fond, ses 7 niveaux se dévorent assez vite, cependant c'est la difficulté qui vous pourrira l'expérience. Car il faut bien comprendre qu'une fois qu'on a passé la moitié du jeu, les développeurs ne se sont plus sentis pissés et la difficulté devient vraiment abusive. Heureusement pour lui, L-Dis possède ce charme mignon et attendrissant (un peu comme Coryoon), couplé à une réalisation tout à fait correcte et agréable. Bref c'est un bon jeu mais à moins de tricher, vous n'irez pas bien loin. Vous êtes prévenu(e)...



Les -

  • Dernier level est vraiment abusif !
  • Un système d'items confus
  • Une scénarisation bâclée
  • Beaucoup trop difficile !
  • Les +

  • Un humour bien placé
  • La présence d'un tuto
  • Une jolie bande-son
  • Un design mignon


  • Test réalisé par iiYama

    mars 2013