Download (PCE)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juin 1990
Développeur : NEC Avenue
Editeur : NEC
Genre : shoot-them-up

Support : HuCard de 4Mb
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : JAP
Difficulté :
Multi-joueurs : non



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Download









Shoot-them-up
Bien que le scénario soit banal au possible, Download propose une belle mise en scène
assez connu au Japon, Download l'est beaucoup moins de part chez nous puisqu'il n'est sorti qu'au pays du Soleil Levant. Avec un titre évocateur, parfaitement en accord avec cette époque où Internet se démocratisait, avec ce titre NEC Avenue offre un shmup peu original mais drôlement efficace. La grosse originalité du jeu, c'est d'avoir une vraie mise en scène. Via des images plus ou moins fixes, gavées d'un blabla incessant (tout en Japonais), Donwload dispose d'une vraie trame contant l'histoire déjà vu et revue d'une invasion. Et le seul espoir, c'est vous ! Votre nom est Syd et vous devez enfourcher votre bécane du futur afin d'éradiquer la vermine. Syd peut aussi se connecter directement à sa pétrolette ultra-sonique (qui deviendra un vaisseau aux 2 derniers niveaux), ce qui fera sourire tous les fanas de Cyber-Punk et d'Akira. Download n'est pas un shoot original, par contre il est vraiment jouable. Assez difficile, vous aurez 6 niveaux à franchir, eux-mêmes sous divisés en 4 chapitres. Difficile car le flot d'ennemis est incessant, le scrolling est hyper rapide et parfois les couleurs sont mal choisies, ce qui n'aide pas à la bonne visibilité de l'ensemble. Côté armement, on dispose de 2 armes principales et de 3 armes secondaires (en nombre limité), chacune ayant son bouton de tir (I et II). Avant chaque niveau il faudra faire un choix et en prendre une de chaque. En cours de niveau vous obtiendrez des upgrades de vos armes, ainsi que de quoi remonter votre énergie. Car Download ne possède pas de vie mais une barre d'énergie. Si celle-ci tombe à plat, c'est le game-over (il y a des continus et des passwords pour éviter de tout refaire à chaque fois). Mais avant d'en arriver là, au fur et à mesure qu'on se fait toucher, on perd de la puissance. Enfin la vitesse de votre bolide est réglable via le bouton Select.


Par contre,
Basique mais parfaitement jouable, moteur graphique fluide mais décors pas vraiment beaux, musiques rythmées mais aucune mélodie... un jeu dans la petite moyenne quoi
le moins qu'on puisse dire c'est que Download n'est pas une bombe graphique. Le jeu use à outrance d'un scrolling ultra véloce (brouillant quelque peu votre perception des tirs ennemis) et vos opposants sont des acharnés. Les boss ont une bonne taille, les cut-scènes use de graphismes propres et à pleine puissance, vos armes sont aussi impressionnantes visuellement parlant, qu'efficaces. Bref, c'est pas mal. En fait, le réel soucis, c'est la redondance des décors (comme Darius Plus) et le choix parfois douteux de l'esthétique. Les niveaux ne sont pas vraiment beaux, pas vraiment colorés et lorsqu'ils sont originaux, ils paraissent plus bizarres qu'attrayants. Enfin, le moteur graphique est impeccable, gérant des dizaines de sprites sauf quelques rares cas où on perçoit des effacements. Point faible du jeu, je n'ai recensé qu'une seule bonne musique, fin comprise (elle apparaît lors des cut-scènes). Pour le reste, c'est du gros bidon, pas même mélodieux et à l'instrumentation à peine meilleure que sur Master System. Mention spéciale pour celle l'intro qui est carrément saoulante. Une déception donc. Et les bruitages suivent la même voie, avec des FX franchement mous, qui manquent purement et simplement de puissance et de qualité. Véritable fan de shoot-them-up, si j'aime cette petite console c'est aussi parce que le support détient un nombre record de ses petites perles dans sa ludothèque (moi-même j'ai presque que des shoots pour nourrir ma CoreGrafx).



Download, Note
s'il n'est pas le fer-de-lance du genre sur ce support, apporte tout de même son petit lot de nouveautés à commencer par une véritable mise en scène de la trame scénaristique (étonnant pour un jeu vieux de 17 ans). Techniquement, ce n'est pourtant pas le summum : graphismes et surtout bande-son ne sont pas de la première fraîcheur mais servent bien une action hyper soutenue et difficile. Un bon jeu donc, qui aurait mérité plus s'il en avait donner plus.



Test réalisé par iiYama

juillet 2007