Project Eden (PC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : octobre 2001
Développeur : Core Design
Editeur : Eidos Interactive
Genre : action

Support : 1 CD
Version testée : Française
Version logicielle : v.1.0
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR
Difficulté :
Multi-joueurs : 4 joueurs online


Configuration recommandée :
CPU : 500Mhz
RAM : 128Mo (256Mo sous Windows XP)
VIDEO : type GeForce 2GTS avec 32Mo de VRam

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon XP 2800+
RAM : 768Mo
VIDEO : GeForce FX5700LE avec 256Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2
Résolution testée : 1024x768 (4:3)
Niveau de détails :


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Project Eden









Ça fait des
Le concept des 4 persos est sympa mais mal mis en oeuvre
années que j'ai ce Project Eden mais je n'y avais jamais joué. Etant resté sur une excellente impression après une courte démo lorsqu'il est sorti en 2001, j'attendais la bonne occasion pour m'y mettre. Le couple Core Design/Eidos nous pond pour une fois quelque chose de neuf. Après 5 épisodes en 5 ans de Tomb Raider, on croyait Core Design incapable de passer à autre chose. La preuve que non, ou presque... Le principe de base est simple : vous prenez en charge une équipe de 4 personnages ayant chacun leurs facultés propres, à l'aide d'un contrôle clavier/souris très proche de celui d'un Max Payne par exemple (vue et action à la souris, le clavier servant à tout le reste). Les 4 membres étant uniques, à chacun son boulot : la seule nana du groupe peut délocker les portes et pirater les terminaux, le mécano répare les problèmes technique, le Cyborg peut traverser les zones dangereuses (comme un mur de flammes ou une pièce pleine de gaz) et enfin, le capitaine est le seul à pouvoir mener les interrogatoires. Ce contexte d'équipe sert à merveille une aventure pourtant très linéaire. Car il faut le dire, passé le stade de la découverte, Project Eden est assez rébarbatif. Rien de catastrophique c'est sûr mais cette lacune constante pèse sur le plaisir de jeu. Dans l'absolu vous pouvez donc contrôler qui vous voulez dans l'équipe afin de débloquer les passages. Tout au long de chaque stage, des mini-jeux d'adresse interviennent (notamment avec le mécano et la pirateuse) lorsqu'un travail doit être effectué. Apportant un peu de variété, ces phases ne sont pas pénibles mais plutôt distrayantes. Qui l'eu cru. Pour le reste du jeu, c'est de l'exploration basique mêlée d'action : on shoote tout ce qui bouge (c'est à dire pas grand-chose) et on fouille la zone (puis on recommence). Proposant plusieurs armes et un contexte très Science-Fiction, l'univers proposé n'est pourtant pas bien palpitant.


Tout d'abord
Graphiquement, ce n'est pas très beau
parce qu'il n'y a pas beaucoup d'action, parce que souvent on tourne en rond pour chercher son chemin (pour moi il n'y a rien de pire pour plomber un jeu) et qu'enfin, le scénario est des plus plat. Les vidéos sont molles et l'intrigue ne passionnera personne : vous faites parti de l'UPA (Unité Spéciale de la Police), qui doit mener l'enquête sur la disparition de techniciens dans les bas-fonds d'une ville titanesque, malfamée et toute en hauteur façon Le 5e Elément. Ça aurait pu nous accrocher si la mise en scène et le jeu n'étaient pas si mous. Pourtant le titre de Core Design a quelques atours de qualité. Graphiquement en dessous des productions de cette année-là, Project Eden propose tout de même une ambiance glauque et technologique assez sympa. L'animation assez ridicule des personnages (lorsqu'ils courent on dirait qu'ils se dandinent) ne gâche en rien un moteur 3D efficace et pas trop bugué. Pour le son, c'est pareil. Entièrement traduit en Français dans un doublage d'une qualité appréciable (mis à part quelques PNJs qui accusent un ridicule probant), munis de bruitages corrects et de quelques musiques rares mais sympas, le son est dans une bonne moyenne. Non, ce qui cloche c'est ce "je-ne-sais-quoi" de mollasson, cette absence de mise en évidence du chaos technologique qu'essaie d'offrir l'ambiance, alliée à des graphismes qui auraient pu être plus accrocheurs. Ou alors c'est encore le fait de tourner en rond pendant 2 plombes pour trouver quoi faire (ce que je déteste). Je ne sais pas d'où ça vient mais une chose est sûre, ça ne pulse pas beaucoup. On se fait chier, voilà c'est dit ! Et c'est un peu dommage car le côté coopération du titre est vraiment sympa.



Après Note
un Tomb Raider V décevant en 2000, Core Design signe ici un peu d'originalités mais n'atteint pas pour autant les sommets de la gloire. En plus, quelques routines piquées à Lara Croft font un peu tâche dans le décor. Project Eden est donc un jeu sympa qui plaira aux amateurs du genre, en offrant un gameplay plus ou moins novateur, s'ils arrivent à passer outre les défauts d'une conception qui n'est pas vraiment à la hauteur du support.



Test réalisé par iiYama

juin 2006