Nitro Stunt Racing (PC)

 






 


Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 2006
Développeur : Game Seed
Genre : courses

Support : en téléchargement uniquement
Version testée : Française
Version logicielle : v.1.0
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Abréviation : NSR
Prix au lancement : 15€


Configuration recommandée :
CPU : 2,5Ghz
RAM : 768Mo
VIDEO : type GeForce FX5900 avec 256Mo de VRam

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon 64 X2 3800+
RAM : 2Go
VIDEO : GeForce 8800GT avec 512Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2
Résolution testée : 1280x1024 (4:3)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Nitro Stunt Racing

Stage 1



Nitro Stunt Racing
Sensations garanties ! En plus le F-Jet peut voler un instant
(abrégé par NSR) est un jeu budget. Sur son site officiel (http://www.nitrostuntracing.com), on peut télécharger une version complète pour 270Mo environ (avec l'ADSL ça va vite), qui vous servira aussi de démo (un seul niveau disponible). Et si le jeu vous plaît, il vous suffira d'acheter une licence (sur le même site) auprès du développeur et les options se débloqueront. La licence coûte 15€ et vu la qualité étonnante de ce jeu inconnu de presque tous, c'est pas du vol. Loin de la qualité bas-de-gamme, façon premier prix Lidl des jeux Phoenix (qui sont vendus au même prix), NSR prouve qu'il n'y a pas besoin de s'appeler EA Games ou Criterion pour être un bon développeur. Pas besoin non plus de coûter 60€ pour être jeu fun et bien réalisé. Nitro Stunt Racing propose un concept remit au goût du jour : la formule jet (ou F-jet). Le principe est simple, votre voiture est équipée d'un réacteur d'avion aux fesses et en pressant le bouton boost, ça pousse "méchamment velu" avec une particularité intéressante lors des sauts. Il y a 3 niveaux (plus les 3 mêmes en reverse à débloquer) aux caractéristiques bien différentes. Le premier propose 2 gros loopings plus un double en milieu de piste. Croyez-moi, c'est sensations garanties et ambiance "grand 8" décoiffante au rendez-vous ! Le second niveau propose une piste plus classique mais avec pas mal de tremplins. Ainsi notre F-jet fait des bonds de malade et avec le boost, on peut faire durer le vol, le contrôler (assiette) et même dépasser ses concurrents dans les airs ! Carrément grisant. Enfin le 3e niveau, plus subtil en termes de pilotage, fait dans le classique SuperCross (revêtement terre) et vous obligera à user de vos acquis et de votre dextérité. Car s'il n'est pas impossible, arriver premier à chaque course demandera un certain entraînement. 5 modes de jeu sont proposés : Training (on peut rouler indéfiniment pour s'entraîner), Arcade (course immédiate), Duel (1 contre 1), course simple et championnat. Dans les 2 derniers modes, une nouvelle donnée s'immisce aux courses : l'état de la voiture. Faire des sauts de ouf sans faire gaffe à l'atterrissage ou entrer en collisions avec les concurrents, causera des dommages jusqu'à ce que le châssis rompe. Ainsi les bourrins de service devront avoir un minimum de doigté.


Idem pour
Impressionnant de voir un jeu aussi beau à ce prix-là
le boost, qu'il ne faut pas user jusqu'à la corde sous peine d'explosion. Il faut bien sûr mettre au compte de Nitro Stunt Racing un gameplay 100% Arcade et donc 100% fun. Il est clair que prendre un virage en épingle à presque 300km/h est clairement inconcevable dans la réalité. Le jeu se table donc sur une jouabilité très facile à prendre en mains pour qu'on puisse s'éclater dès que le feu passe au vert. D'ailleurs c'est bien la première fois que je m'éclate autant avec le frein à main, qui est ici exceptionnellement facile d'utilisation. En plus le jeu prévoit tout un tas d'aides au pilotage (ABS/ASR/ESP/ASC) qui vous faciliteront encore plus le travail. Parfaitement jouable, NSR prend en charge les pads pour notre confort (au clavier ça reste correct) et selon les développeurs, le jeu est compatible avec la plupart des volants. Au fur et à mesure qu'on gagne les courses, on débloquera quelques bonus comme les niveaux en reverse ou de nouvelles carrosseries qui permettent d'avoir des comportements routiers ou aériens différents (il y a aussi diverses peintures mais c'est secondaire). Avec ça, Game Seed nous propose une bande-son très jeun'z oscillant entre Electro et HipHop/Groove. Des compositions modernes, qui collent assez bien au design futuriste du titre. Il n'y a pas une seule voix mais les bruitages sont excellents, notamment celui d'un V10 gonflé à bloc. Enfin, je vous parlerai des graphismes. Dopé par un moteur 3D performant, NSR est somptueux. Les décors sont particulièrement travaillés, ça abonde d'effets de particules, les traces de pneus sont persistantes et le scrolling est très rapide. Comme quoi, même les petits jeux peuvent faire les grands noms. Pas trop gourmand en terme hardware, Nitro Stunt Racing peut tourner sur des configs modestes, vieille d'il y a 5 ans (CPU 1.8Ghz et GeForce 2GTS/3). C'est dire. Bien sûr on notera quelques défauts à ce chapitre comme des loadings un peu longs, le manque de replay ou encore des spectateurs figés et en plaques de carton. Mais croyez-moi, dans le feu de la course on s'en fout un peu d'autant que je le répète, c'est très beau.



Voilà un Note
jeu que j'ai eu plaisir d'acheter ce matin même (sous les conseils du même ami qui m'a fait tester le très bon Aquadelic GT). Pour 15€, nous avons un jeu complet, parfaitement réalisé et surtout, extrêmement fun. Ne cherchez pas le réalisme dans ces courses, il n'y en a pas ! Mais à côté de ça, vous aurez sûrement comme moi, la banane à chaque tour de piste car certes le contenu est un peu pauvre, mais Nitro Stunt Racing est un très beau jeu, doté d'un gameplay original (les F-Jets sont équipées de moteurs V10 et de réacteurs d'avion ! ça vous donne une idée de ce que ça peu donner ?) et dans un genre qui se renouvelle si peu, ce n'est pas rien.



Test réalisé par iiYama

janvier 2008