Les Sims 2 (PC)

 







Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : septembre 2004
Développeur : Maxis
Editeur : Electronic Arts
Genre : simulation de vie sociale

Support : 1 DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : Simlish
Textes à l'écran : FR

Multi-joueurs : non
Titre alternatif : The Sims 2 (US)
Prix au lancement : 50€
Score des ventes : 14 Millions (PC)


Configuration recommandée :
CPU : 1Ghz
RAM : 512Mo
VIDEO : avec 64Mo de VRAM (GeForce 4)


Les Sims 2 sont aussi disponible sur :




D'autres versions (allégées) des Sims 2 sont disponibles sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Les Sims 2









Il y a
On peut enfin créer son propre personnage et même s'il est léger, il y a également un scénario
un moment de ça, j'ouvrais ma carrière de testeur sur GRAVITORBOX avec la plus grande œuvre de ce génie de Will Wright, j'ai nommé Les Sims ! A ce moment là, j'étais inexpérimenté, ce qui explique peut être le fait que mon test des Sims soit très court. Pour réparer cet outrage, je vous fais un test des Sims 2 -la suite des Sims- (non sérieux?) sorti en 2004, soit 4 ans après les Sims premier du nom. Plus qu'une simple mise à jour, les Sims 2 nous font revisiter complètement l'univers barré des Sims, et rajoute bien des éléments qui rendent cet épisode incontournable. De plus, c'est le dernier Sims sur lequel Will Wright à bossé, puisque après avoir crée le bizarroïde Spore, le créateur des Sims et surtout de Sim City, est parti crée son propre studio. Ce départ explique peut-être le fait qu'on ait vu ces dernières années des paquets de dérivés des Sims (mySims ou simAnimals) ou encore que les Sims 3 en veuille à mort à ton porte-monnaie. Les Sims 2, c'est aussi l'épisode qui à intégré les kits en rajoutant quelques objets auquel les développeurs n'avaient pas pensés pour le jeu original ou les add-ons. Bref Les Sims 2, en plus de remettre les Sims au goût du jour et de repartir de quasi-zéro, propose des améliorations plus que convenables qui pourront plaire au plus grand nombre. Commençons par le commencement (normal) déjà lorsqu'on lance le jeu, on regarde une intro qui en dit pas mal sur le jeu et notamment faire ce que l'on veut de nos pauvres personnages. Ce qui nous fera sûrement le plus plaisir, c'est l'écran de chargement qui, comme dans le 1, propose de lire des petites phrases qui sont à se tordre de rire. En plus ces petites phrases changeront pour chaque add-on/kit installés avec leur lot d'humour "Simsesque". Juste après, ce plus ou moins long temps de chargement (bon d'accord il était court) on arrive sur un choix de quartier et une possibilité de jouer à un didacticiel permettant de jouer avec Monsieur et, un peu plus tard, Madame Sims, montrant les possibilités de cette suite. Ce didacticiel n'a vraiment que très peu d'intérêt puisqu'on pourra avoir en jouant des sortes d'infos que l'on pourra soit désactiver soit réactiver au besoin. Mais revenons à notre choix de quartier puisque nous en avons 3 à disposition en sachant que l'on pourra en créer un si on veut mais ça, ce sera pour plus tard dans ce magnifique test ! Donc oui je disais que nous avons donc 3 quartiers disponibles. Le premier a pour doux nom MontSimpa et n'est autre que la version « 25 ans après » du quartier 1 du premier Sims.


On retrouve
On retrouve bien entendu un jeu porté sur la personnalisation extrême de chaque détail
donc avec plaisir le fameux Vladimir qui vit avec Sandra, sa fille et Alexandre, son 2ème enfant. Sa chère femme, Sonia se serait fait enlever par des extraterrestres. Pour combler ce vide il voudrait bien se marier/faire crac-crac avec Dina, une fille avarde juste arrivée dans le quartier avec sa sœur. Sa fille, Sandra, voudrait apparemment se Marier avec Don, le Casanova du quartier (qui s'est épris de la bonne, des 2 sœurs Caliente -Dina & Nina- et de... Sandra). Le fils Alexandre n'a quant à lui rien de spécial si ce n'est qu'il a une bonne tête de riche... Chez les Simpa (descendant des Bonpote du premier jeu) rien ne va plus : les deux sœurs jumelles Angela et Lilith ne s'entendent plus et le père Simpa trompe sa femme avec la même bonne que Don. Quand à Marie-Sue, elle semble trop prise par son travail pour s'occuper de sa famille. Après, on voit 2 autres familles qui, semblent- ils ont perdus un être cher et semblent ne pas être vraiment fortunés que les autres. On pourra aussi aller dans la boite à famille pour prendre d'autres familles spécifiques au quartier qui sont toutes liés par un lien familial au Simpa, et on verra d'autres familles que l'on pourra installer dans tous les autres quartiers. Mais pour cela, il faudra des add-ons spécifiques... Le deuxième quartier s'appelle Zarbville et contient d'un coté des extraterrestres/chercheurs qui sont d'ailleurs quasiment tous liés par le sang et qui sont majoritaires, et de l'autre coté, il y a une famille de militaires avec un général qui semble ne pas réussir à élever ces 2 derniers enfants depuis que son ex-femme est morte. C'est aussi dans ce quartier que l'on peut voir ce qu'il est advenu de Sonia Gothik puisqu'elle nous apparaît en tant que Kathy Lalouche (des cheats nous permettent de la ramener à MontSimpa). Le dernier quartier est peut-être le plus intéressant : en effet il s'agit de Veronaville qui n'est autre que le Vérone de la fameuse pièce de Shakespeare : Romeo & Juliette ! D'ailleurs on peut y voir beaucoup de références à ces autres pièces, même si Romeo & Juliette reste prédominant. Un cartier possède beaucoup de familles (dans la boite à familles) et de super Sims qu'on prendra plaisir à contrôler malgré leur morphologie. Voilà, c'était tout pour les quartiers de bases puisque dans les derniers add-ons, de nouveaux quartiers sont disponibles, notamment dans "Au fil des Saisons" qui possède le meilleur quartier du jeu. Au niveau des nouveautés, on pourra déjà dire que l'on peut déplacer la caméra librement, tout en 3D alors qu'avant la caméra ne savait que faire des zoom/dézoom directs. De plus vous devez l'avoir remarqué, une dimension scénario s'est ouverte dans ce 2ème épisode et ce grâce aux souvenirs et à la généalogie des personnages.


Le premier
Votre Sims pourra avoir la vie que vous voulez (ou presque) et certains ne semblent pas s'en plaindre
relate à peu près tout les événements marquants de la vie du Sims et nous permets d'en savoir un peu plus sur lui, et la deuxième montre à peu près qui est de sa famille, chose qui n'était pas disponible avant (surtout que dans la création d'une famille). On peut organiser la généalogie de la famille, ce qui évite les anciens «je créé une famille avec un gosse et ses parents» et apprendre juste après qu'ils ne sont pas liés au niveau du sang. De plus cette généalogie prouve aussi qu'il y a des stades de vieillesse : on passe de bébé à bambin puis de bambin à enfant puis d'enfant à ado, etc… Si vous le voulez (et que vous avez l'add-on Academie) vous pourrez passer votre ado à jeune adulte et votre ado/jeune adulte à adulte. On passera difficilement (tout du moins pour nos pauvres Sims) d'adulte à senior et pour finir, de senior à... la mort ! Et oui car c'est la grande nouveauté de ce Sims 2 : on peut enfin mourir autrement qu'avec l'électricité, l'intoxication alimentaire, le feu ou la noyade, on peut enfin mourir de vieillesse, et ça c'est cool ! De plus, je parlais de l'éditeur de Sims tout à l'heure car on peut d'ailleurs enfin crée comme on veut notre Sim. Fini les visages précréés ou les vêtements quasi prédéfinis, on peut tout choisir cette fois (ou presque) et ça c'est un bon point. Là où Maxis à fait fort aussi, c'est dans ces musiques ! En effet on a toujours des petites musiques bien relaxantes lorsqu'on veut construire ou poser de nouveaux meubles dans notre maison. Pour finir ce test, je pourrais dire que Les Sims 2 n'a franchement pas vieilli, qu'il est toujours vraiment agréable à regarder et qu'il intègre plein de nouveautés franchement sympas. Ce que l'on pourra regretter c'est la ressemblance entre certains add-ons du 1 et du 2, bien que certains sortent du lot (comme Academie qui envoient nos ados à l'Université et qui intègre de nouvelles carrières pour nos personnages fraichement diplômés). L'add-on "Au fil des Saisons" quant à lui rajoute évidemment les "Saisons" mais aussi un nouveau quartier ainsi que quelques nouvelles carrières/ activités comme la pêche par exemple ou encore au niveau des métiers la spéléologie. On pourra biens sûr citer en dernier le fameux add-on "La Bonne Affaire" qui nous permettra de gérer un commerce et bien que je l'avoue, je n'aime pas trop cet add-on parce que c'est celui là qui à lancé cet attrape-pigeon nommé "kit", il n'en reste pas moins intéressant.



Si Note
je dois vous conseiller un Sims c'est bien celui-là car il ne demande pas une grosse config' (surtout aujourd'hui) et aussi qu'il n'est plus trop cher. En bref je remercie Will Wright d'avoir supervisé cette super version de la série qui est plus qu'un add-on ou une mise à jour, c'est l'aboutissement d'une série ! Une série qui s'est malheureusement reposée sur ces lauriers à partir de l'épisode 3...



Les -

  • Certains add-ons inutiles voire même ressemblant trop à l'opus passé !
  • Ne plaira pas à une partie de joueurs fermés
  • Toujours du simlish...
  • Les +

  • Un scénario léger mais qui reste sympa 
  • La généalogie et les souvenirs
  • Plus qu'une simple mise à jour
  • L'éditeur est très complet
  • Bande-son sympatoche 
  • Veillit bien

  • Test réalisé par Nescapic

    avril 2012