Jazzpunk (PC)

 







Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : février 2014
Développeur : Necrophone Games
Editeur : Adult Swim Games
Genre : aventure (point & click)

Support : en téléchargement uniquement
Version testée : Française
Doublage : US
Textes à l'écran : US

Espace disque nécessaire : 2Go (install)
Moteur graphique : Unity Game Engine
Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 14€


Configuration recommandée :
CPU : 1.8Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : avec 512Mo de VRAM (GeForce 8800GT)


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Jazzpunk









Jazzpunk...
Jazzpunk est un point & clic hilarant, au contenu qui mérite qu'on le recommence plusieurs fois
si le titre pourrait porter à confusion (c'est un nouveau jeu de rythme ? un cross-over avec des punks contre des mecs qui jouent du jazz ?) en fait, c'est juste un point & click dans un univers complètement barré, avec un scénario qui n'a pas vraiment de sens. En fait, durant tout le jeu, vous pouvez être sûr d'une chose : si vous avez un bon niveau d'anglais, vous allez juste vous poiler durant tout le jeu. Parce que niveau scénario, vous allez être servi ! Vous êtes un agent à la solde de la CIA des Etats-Unis du Japon (!) nommé PolyBlank, qui se voit attribuer des missions dans un vieux métro, et qui, pour commencer ses missions, devra tout simplement boire un médicament d'un goût et d'un contenu douteux, nommé "Missionyl". Vous l'aurez donc compris, Jazzpunk est un jeu d'aventure composé de niveaux, avec de petits niveaux. Mais derrière le mot "petit" se cache de nombreux niveaux en monde ouvert, avec pleins de quêtes annexes, de mini-jeux et de petits gags par-ci par-là. Vous voulez des exemples ? Petit joueur ! La première mission (on va commencer en douceur, histoire d'éviter les gros spoils… ah bah de toute façon, le jeu est aussi plaisant à jouer qu'a regarder) vous demandera d'infiltrer un QG soviétique. Là, quelques choix vous seront proposés pour pouvoir accéder plus facilement à l'endroit proposé. Vous pourrez par exemple truquer l'horloge du QG, pour faire en sorte que les ouvriers fassent une pause déjeuner, et pleins d'autres que je vous laisse découvrir par vous même. Mais si vous voulez, vous pouvez aussi aller explorer les environs, et voir ce que le jeu vous propose comme quêtes annexes dans ce niveau. Si vous cherchez bien, vous pourrez trouver un mini-jeu avec une référence à Frogger, un autre avec une référence évidente à Space Invaders, vous allez aussi pouvoir faire quelques gags assez amusants, comme renverser toute une file d'attente, voler de l'argent à un musicien, afin de le donner à un robot qui... bon, vous avez compris le concept je pense.


Un peu plus tard,
Bien que le titre ne soit pas traduit en français (dommage) il reste facile à comprendre
vous pourrez jouer à un mini jeu parodiant d'une très belle façon la série Quake. Le nombre de quêtes annexes, de références culturelles et de gags dans le jeu sont tellement nombreux, qu'il vous faudra parfois 2 ou 3 parties pour toutes les voir. Je vous conseille très fortement de visiter tout les environnements, et de ne pas rusher le jeu, sinon vous n'allez clairement pas pouvoir comprendre toute l'essence du jeu, et passer à côté de tout ce qui fait le sel du titre. Vous l'avez donc compris, Jazzpunk n'est pas un Point & Click comme les autres, et s'il reprend ce qui a fait le succès des titres habituels du genre (c'est à dire l'humour, pour ceux qui dorment au fond) il exploite ce point au maximum, avec des références très bien pensées et très facilement intégrées au jeu. Je pense qu'on peut le dire : Jazzpunk est clairement l'un des jeux les plus barrés en matière de Point & Click, et si vous aimez vraiment le genre, je ne peux que vous recommander de l'acheter. Petit point sur la bande-son et les doublages : ils sont tout 2 de très bonne qualité ! La bande-son colle vraiment bien au jeu, que ce soit celle de l'écran titre, ou celle du reste de l'aventure. Les doublages eux, sont très clichés, mais on aime ça. Bien que l'un des bémols reste que le titre ne soit pas traduit dans notre belle langue, si on a une bonne compréhension de l'anglais ça passe tout seul. Pas de difficulté avec l'anglais donc. Un jeu que je recommande chaudement.


Les -

  • Trop court pour le prix
  • Uniquement en anglais
  • Les +

  • Beaucoup de clins d’œil à la culture populaire
  • Des mini-jeux bien marrants
  • Absurde à mourir de rire
  • Bonne rejouabilité
  • Souvent drôle

  • Test réalisé par Nescapic

    aout 2014