Halo 2 (PC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juin 2007
Développeur : Bungie
Adaptation : Bungie
Editeur : Microsoft
Genre : FPS

Support : 1 DVD
Version testée : Américaine (v.1.0.0.1181)
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Moteur graphique : Halo Engine
Difficulté :
Multi-joueurs : 16 joueurs online
Prix au lancement : 55€
Score des ventes : 8.5 Millions (Xbox)


Configuration recommandée :
CPU : 3Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : type GeForce 6600 avec 256Mo de VRam
AUTRE : Windows Vista obligatoire ou plus récent (peut fonctionner sous XP avec un patch non officiel)

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon 64 X2 3800+
RAM : 2Go
VIDEO : GeForce 7900GS avec 256Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2
Résolution testée : 1280x1024 (4:3)
Niveau de détails :
Niveau d'anisotropie :


Aussi disponible en version originale ou Remastered sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Halo 2








Nous sommes
A sa sortie, il fallait un PC de la NASA pour le faire tourner correctement, alors qu'il sortait d'une simple Xbox...
en novembre 2001 (mars 2002 en Europe) et Halo fait un véritable carton à travers tout le globe car il est sans réfléchir l'un des meilleurs FPS console. Beau, nerveux et d'une efficacité redoutable, le titre de Bungie s'en sort avec les honneurs malgré quelques aléas pardonnables. Evidemment les fans réclament une suite et Microsoft, propriétaire de Bungie depuis 2000, commande une séquelle digne de ce nom. Entre temps, le Xbox Live (le service online de la console) se développe gentiment mais n'atteint pas les quotas espérés. Novembre 2004, sort enfin Halo 2, "le jeu" qui allait écraser toute concurrence. Et c'est vrai, rien que le nom Halo 2 donne la banane à tous les possesseurs de la console de Microsoft. Nouvelle approche du scénario, scènes épiques, graphismes, son et surtout mode online énorme, tout était de très haut vol, à niveau d'une Xbox bien sûr. Un an auparavant est sorti le premier opus sur PC. Un an et demi d'attente pour ceux qui possèdent une machine surpuissante et une conversion un peu timide. Certes on y retrouvait la magie d'Halo, de jolis graphismes mais on était loin, très loin des standards de ces machines de guerre qui éclatent la rétine à grand coup de Far Cry ou d'Half-Life². Et voilà que pour promouvoir son Windows Vista, exclusif à DirectX 10, Microsoft s'est mis dans l'idée qu'une adaptation du hit Xbox, sur PC, serait favorable. Si la conversion était de bonne qualité, je n'aurais pas dit non, cependant vu le rendu technique, il est compréhensible qu'Halo 2 sur PC ait fait un bide. Pour rentrer dans le vif du sujet tout de suite, les graphismes sont un véritable fiasco !! Lorsque le jeu commence, on assiste à une intro au design très correct étant donné l'origine du titre, mais dés qu'on prend les commandes de Master Chief, on comprend vite que ce n'était que poudre aux yeux (en clair, c'était une vidéo). En effet, dans le jeu c'est déjà nettement moins beau, même en 1280x1024 tout détails à fond. On note beaucoup de textures unies et d'aliasing pour un design futuriste certes accrocheur mais franchement daté. Et encore, si le jeu s'en tenait là, je ne dis pas... or le moteur graphique saccade comme un malade et c'est encore rien comparé aux saturations lorsqu'on fait un tour sur soi-même. Votre belle GeForce 8 n'y changera rien, puisqu'une carte vidéo à 50€ (GeForce 6200) suffira. Et même si votre PC est puissant, ce sera toujours insuffisant.



Non le vrai problème,
Halo 2 est l'embassadeur de Windows Vista... mouais, on va rester sous XP alors :(
c'est la piètre qualité de cette conversion, point barre ! Et c'est quelque chose que j'ai beaucoup de mal à comprendre car le premier Halo, même si ce n’était pas non plus hyper speed, tournait assez bien. A mon avis, Microsoft et Bungie ont eu la mauvaise idée de créer une sorte d'émulateur Xbox pour faire tourner Halo 2 car je ne vois pas autrement (le développement vient de Bungie et non de Gearbox comme autrefois). Et encore, en supposant que ce soit ça, j'imagine mal mon PC ne pas arriver à produire un framerate constant car pour rappel, la Xbox ce n'est qu'un Pentium III 733Mhz et une vieille GeForce 4, le tout fonctionnant avec 64Mo de RAM. La question qui se pose alors c'est : qu'est-ce que les développeurs ont bien pu branler pour autant estropier le jeu ? De plus Microsoft prendrait-il les joueurs PC pour des neuneus ? Un PC c'est au bas-mot un tarif de 800€ pour quelque chose de correct. On est loin des 150/200€ du prix moyen de sa première console. Et pourtant, il nous livre le jeu tel qu'il était à l'époque, avec pour seule plus-value ce framerate chaotique. Autant dire qu'Halo 2 fait sérieusement pâle figure face à un Bioshock sorti à la même époque. On peut même le comparer à un jeu moyen tel qu'Alpha Prime, qui est pourtant bien plus beau. Se fout-on de nous ? Je vous le demande. Car Microsoft/Bungie aurait au moins pu remettre les graphismes à l'ordre du jour, histoire de compenser l'inexcusable retard du jeu (3 ans) plus l'injure odieuse de ne fonctionner que sous Vista (effet marketing). De même, à la manière d'un Lost Planet, on se farcie encore et encore l'affichage des boutons Xbox. Le PC n'est pas une console au rabais, bien au contraire ! C'est une machine noble et coûteuse qui vaut toutes les consoles du monde. Quant est-ce que ça rentrera dans le crâne des développeurs ? Pour finir avec ce chapitre pourri où je m'emporte un peu plus à chaque phrase, on est obligé d'activer le software auprès de Microsoft via le Windows Live. En gros ça ressemble au procédé Steam mais en moisi... Pour vous parler du jeu, Halo 2 reste Halo, Bungie n'ayant fait que des mises à jour du gameplay et produit une suite plus scénaristique qu'autre chose.


Ainsi on peut à présent
Dommage, sur Xbox c'est un superbe jeu mais sur PC, la concurrence est féroce, le jeu sort trop tard et il a clairement perdu de son éclat
porter 2 armes en même temps avec le net avantage qu'elles ne doivent pas forcément être du même type. Plus fort encore, Master Chief peut recharger une arme pendant qu'il tire avec la seconde. Par contre, impossible d'utiliser les grenades en mode "twin-guns", sous peine d'éjecter une arme au passage. Dommage aussi que le jeu impose un menu d'options complètement pourri où il faut en plus configurer une pléthore de commandes. C'est à croire qu'avec toutes les fonctions que possède le PC, ils n'ont pas été foutus de convertir convenablement un simple pad Xbox. D'ailleurs, la jouabilité ne se révèle pas aussi efficace qu'au pad. Etrange vous me direz mais sachez que tout s'explique : c'est la faute à un jeu globalement lent (FPS console oblige) et d'une retranscription des mouvements caméra (via la souris donc) très mal gérée. Ainsi en plus de saccader à mort, le scrolling sera lent, rendant les combats bien mollassons voire pénibles. Il faut ajouter à tout ça une IA bête comme ses pieds puisque les Covenants se laissent shooter comme des pigeons sans même détecter que vous êtes présent dans la pièce ou alors ils seront féroces à tel point que seule votre mort les soulageront. Les bruitages sont encore plus mal produits que dans le premier opus, surtout en ce qui concerne les armes, avec des FX pas du tout dynamiques. A contrario les musiques sont superbes (surtout celle des menus qui est splendide) et le doublage, qui propose quelques voix bien connues du métier, est de très bonne facture, loin devant celui d'un premier opus clairement raté à ce sujet-là. A côté de ça, c'est vrai qu'on retrouve un petit quelque chose de sympa dans ce jeu. Le scénario reprend à la fin du premier épisode, Master Chief est décoré lorsque le commandant des Covenants est écroué. Sur la base d'une nouvelle invasion (qui se termine par une scène sérieusement tirée par les cheveux), le scénario vous réservera quelques surprises de taille bien que la fin de cette aventure se termine un peu à la va vite, à la façon du premier Halo. Conduite de véhicules (toujours aussi injouables), nouvelles armes et cette ambiance si particulière à la série seront de mise. Seulement voilà, ce qui devait être un grand moment de FPS, le jeu qui devait tous nous faire passer sous Windows Vista, se révèle être une superbe plaie qu'on est content de quitter. Finalement Halo 2 tourne aussi mal sous Vista que sous XP (avec un patch non-officiel) et pour répondre à la question : oui, j'ai installé Vista rien que pour jouer à ce jeu-là (en tout cas, c'était mon leitmotiv).



Finalement plus connu Note
pour son mode online que son solo sur Xbox, Halo 2 aurait pu être un bon jeu, même avec ses graphismes datés. Mais Bungie n'ayant fait aucun effort de réactualisation du visuel pour nos machines de guerre (les screenshots sont d'ailleurs très trompeurs), le framerate étant tellement chaotique, c'est tellement peu jouable et le tout est tellement bugué, que finalement l'expérience tournera vite court pour le commun des joueurs PC. Que ce soit en 1280x1024 ou en 800x600, ça pédale tout le temps dans la semoule et les graphismes sont clairement d'une autre époque. Et entre nous, à 55€ le DVD (ce qui est très cher pour la réédition d'un jeu qui a 3 ans, oui 3 ans !) sans compter le prix de l'énorme PC qu'il faut avoir pour le faire tourner correctement, plus le prix exorbitant d'une licence Windows Vista (puisqu'on ne peut pas le faire -officiellement- tourner sous Windows XP), on a plus vite fait d'acheter une Xbox d'occasion avec le jeu. Et au moins là, ça tournera convenablement. Etant un grand fan de la licence Halo, je ne serai pas aussi sévère que certains sites, et lui donne un gentil 11/20 pour cette (trop) tardive édition PC, par respect pour ce qu'il était...



Test réalisé par iiYama

janvier 2008 (mise à jour : octobre 2015)