HL² Edition Noël 2006 (PC)

 







Note générale


Sortie du jeu : novembre 2006
Développeur : VALVe software
Editeur : VALVe software
Genre : compilation (FPS)

Support : 1 DVD
Version testée : Française (update auto via Steam)
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR
Moteur graphique : Source Engine (VALVe)
Multi-joueurs : online
Titre alternatif : Half-Life² holiday collection 2006

Configuration recommandée :
CPU : 2,4Ghz
RAM : 1Go
VIDEO : type GeForce 6 avec 128Mo de VRam
AUTRE : connexion Internet obligatoire (Steam)

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon 64 X2 3800+
RAM : 1Go
VIDEO : GeForce 7900GS avec 256Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Half-Life²

Edition Noël 2006


En 2005, VALVe avait déjà gratifié ses fans d'une compilation regroupant les premiers épisodes d'Half-Life avec Half-Life Anthology où l'aventure principale pouvait être poursuivie avec les 2 add-ons Opposing Force et Blue-Shift. Mais bien avant qu'on entende parler de l'Orange box ou d'une Black Box qui semble s'être perdue en chemin, VALVe a sorti à Noël dernier (2006) une nouvelle compilation mettant en avant son fameux moteur Source. Proposant Half-Life², l'Episode One et le très sympathique Half-Life Source, le précieux DVD offre aussi l'occasion de se frotter à Deathmatch. Enfin, après avoir activer son jeu sur le Net, Steam vous proposera de télécharger le plus célèbre MOD d'Half-Life² : Lost Coast. Alors il est vrai que j'ai un an de retard mais c'est avec cette compilation que j'ai repris goût à la formidable ambiance d'Half-Life, préparant ainsi les futurs tests de Episode Two et de Portal.


_____________________________________________________________________________
Half-Life Source


Half-Life, le jeu original de VALVe, est sorti en 1998. Son moteur 3D, basé sur celui de Quake II, faisait honneur au PC avec en plus une grande compatibilité avec les cartes accélératrices 3D de l'époque (les Voodoo et autres TNT). 8 ans plus tard, si Half-Life n'étonne plus personne et ne fait encore plus parler de lui que pour son scénario et Counter-strike, VALVe s'est dit qu'une remise à niveau technique pourrait faire un beau cadeau. Nommé Half-Life Source pour l'occasion, le jeu ne change pas mais tourne à présent sous le moteur d'Half-Life². Autant dire qu'Half-Life obtient une nouvelle jeunesse. Bien plus beau, tant pour une modélisation qui n'a plus rien à voir, que des décors parfois somptueux, en fait VALVe a reprit tout le boulot de réactualisation du jeu qui a été fourni par Gearbox pour les versions PlayStation 2 et DreamCast, en finissant bien entendu le travail. Pourtant la recette ne change pourtant pas puisque le gameplay reste à l'identique, tout comme le scénario. Le son par contre, a entièrement été revu, sauf pour les voix. Normal, Half-Life doit rester ce qu'il a toujours été. Voilà donc une belle surprise, un joli cadeau de la part de VALVe, un cadeau qui permet ainsi de vivre l’un des plus grands chapitres des aventures de Gordon Freeman sans subir le gouffre technologique qui sépare les générations.

Voir le test complet d'Half-Life Source sur PC.


_____________________________________________________________________________
Half-Life²


Half-Life² est à mes yeux l'un des meilleurs FPS auquel j'ai joué dans ma vie ! Avec la petite note de 19/20, j'affiche haut et fort mes convictions. Mais si j'étale autant d'éloges à son égard, c'est pour de légitimes raisons. Tout d'abord Half-Life² est un jeu magnifique. A sa sortie en 2004, il fit l'unanimité grâce à son moteur graphique (Source), qui mit une grosse claque à tout le monde. Proposant des environnements splendides alliés à de superbes effets, en 2005 le moteur s'est vu upgradé avec l'ajout de l'HDR, qui a littéralement sublimé les graphismes. Mais une image impeccable ne serait à rien sans un gameplay du tonnerre, ce qu'Half-Life² nous livre bien entendu. Avec un style bien à lui, il posa les bases d'un jeu nerveux qui n'a rien perdu de son originalité par rapport à son prédécesseur. Ainsi on retrouve quelques petites énigmes, des gros flingues pour faire un massacre en règle mais aussi des véhicules à piloter. Avec ça on ajoute un scénario certes pas très développé mais fort accrocheur ainsi qu'un game-design de feu, et le tour est joué ! VALVe impose ainsi son style avec brio et force, et Half-Life² fut propulsé meilleur FPS de l'année 2004.

Voir le test complet d'Half-Life² sur PC.


_____________________________________________________________________________
Half-Life² : Episode One


Plutôt que de faire un bête add-on ou une simple suite, VALVe choisi la forme épisodique pour poursuivre les aventures de Gordon Freeman, qui n'aura jamais aussi bien porté son nom. Si Episode One n'a pas vraiment fait l'unanimité, il a tout même reçu le prix de meilleur FPS en 2006. Au rang des défauts on retiendra des niveaux parfois trop sombres où on peine à voir quelque chose, une première partie où on jouera exclusivement avec le pistolet anti-gravité, trop peu de développement scénaristique et surtout, un jeu trop court (4h). Mais si Episode One reçut quelques lauriers, c'est sans doute parce qu'on y retrouve toute la magie d'Half-Life². Certes les niveaux sont loin d'être originaux mais le moteur Source est bien utilisé et l'HDR semble parfaitement maîtrisé pour un résultat visuellement à la hauteur. Ca mis à part, Episode One reprend exactement là où Half-Life² s'est arrêté et se propose de jouer les prologues à une trilogie semble-t-il assez conséquente. Alors il est vrai que ce volet d'Half-Life ne fait que recycler décors et bonnes idées de l'opus principal en n'apportant finalement rien de neuf, pas même une nouvelle arme, mais il vous fera vivre les débuts d'une sombre histoire qui a finalement commencée avec le tout premier opus sorti en 98.

Voir le test complet d'Half-Life ² : episode one sur PC.


_____________________________________________________________________________
Half-Life² : Lost Coast


Assez loin de l'ambiance chargée d'Half-Life², Lost Coast se propose d'être la démo technologique du rendu HDR ajouté au moteur Source en 2005. En téléchargement gratuit sur Steam (il vous le proposera lors de l'installation de cette compilation), Lost Coast offre un environnement plausible, une sorte de monastère perdu au milieu d'un port, où il faudra éradiquer la milice du Cartel. Graphiquement époustouflant, on pourra voir avec quelle puissance le moteur Source sait flatter la rétine avec ce qu'il faut de reflets, de jeux de lumières et retranscription d'une nature plus vraie que jamais. Le jeu est assez facile étant donné l'abondance de soins et propose toutes les armes de l'opus original. Dommage qu'on ne puisse pas visiter un peu plus le port car dés qu'on met un pied dans l'eau, c'est la mort assurée. Mais cette démo, prouvant que l'HDR a son utilité, ne dure en fait que 15 minutes grand maximum. Légèrement plus gourmand en terme de ressources qu'Half-Life², en tant que bonne démo technique, Lost Coast dispose de son propre benchmark. Très beau graphiquement, en nous changeant les idées de Cité17, Valve a même fait l'effort de doubler les voix en Français et de proposer un semblant de scénario à ce nouveau nettoyage en règle. Un MOD sympa, trop court certes, mais quand c'est gratuit, on se plaint pas.

Voir le test d'Half-Life : lost coast sur PC.


_____________________________________________________________________________
Half-Life² : Deathmatch


Attention, il ne faut pas confondre Half-Life Deathmatch Source et Half-Life² Deathmatch. Le premier, c'est la vieille version qui date de 1999, recompilée avec le nouveau moteur Source (comme Half-Life Source), quant au second, c'est celui livré avec Half-Life² (qui date de 2004). Deathmatch se traduit littéralement par "match à mort" et tout le concept pourrait se résumer à cette phrase. Afin d'éclairer certaines lanternes, Deathmatch propose le type de combat en ligne le plus simple, à savoir s'entretuer les uns les autres ou en équipe. Principe complètement débile et vide de sens, ça se résume à shooter son voisin, comme les gosses le font quand ils jouent aux cowboys et aux indiens. Les niveaux sont tous issus d'Half-Life², bien évidemment remanié pour être cloisonnés et apte à ce type de joutes. Le gameplay, hormis sa bêtise dont seul des mâles écervelés peuvent se contenter, reste à peu près le même (même armes, mêmes principes de jeu), on meurt toutes les minutes pour renaître dans un autre coin de la carte et personnellement, je trouve ce type de jeu crétin. Mais ça, je crois que vous l'aviez déjà compris.


_____________________________________________________________________________
Conclusion


Avant d'entendre parler de l'Orange Box, la super bonne affaire était ce pack Noël 2006. Proposant 3 magnifiques jeux pour le prix d'un seul, posant les meilleurs chapitres des aventures de Gordon Freeman, l'offre ne pouvait être qu'alléchante. Après il est vrai que dans notre compilation il manque Opposing Force et Blue Shift, à qui le lifting -Source- aurait fait le plus grand bien, mais c'est ainsi. Peut-être dans une prochaine compilation, qui sait. En attendant, si l'Orange Box reste le bon plan actuel étant donné que j'ai mis un an a tester cette compilation, il faut reconnaître qu'à l'époque, le bon tuyau était d'acheter cette édition. Pour être tout à fait objectif, à moins de le trouver en occasion sur le Net et pas cher (auquel cas faites bien attention à bien récupérer les codes d'activation de l'ancien compte), autant s'offrir la compilation en cours et au cas se payer Half-Life Source sur Steam, si ça vous intéresse.

Test réalisé par iiYama
novembre 2007