Ground Control (PC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juin 2000
Développeur : Massive entertainment
Editeur : Sierra
Genre : stratégie temps réel (RTS/STR)

Support : 1 CD
Version testée : Française
Version logicielle : v.1.0
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : 8 joueurs online
Abréviation : GC


Configuration recommandée :
CPU : 300Mhz
RAM : 64Mo
VIDEO : type TNT avec 16Mo de VRam

Configuration de test :
CPU : AMD Athlon 2800+
RAM : 512Mo
VIDEO : GeForce FX 5700LE avec 256Mo de VRam
OS : Windows XP Sp2
Résolution testée : 1024x768 (4:3)
Niveau de détails :





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Ground Control









J'avoue ne pas
Le zoom est réglable avec la molette de la souris
spécialement aimer les RTS (jeu de stratégie en temps réel) mais je dois reconnaître particulièrement apprécier Command & Conquer sur PSOne et PC. Mais mon aversion pour ce genre de jeux va une nouvelle fois faire preuve de clémence avec Ground Control, qui est un RTS (STR en français) pas comme les autres. En effet le gameplay ne prévoit pas de gestion : base, récolte, fabrication d'infanteries et autres véhicules sont absents. Ici vous aurez une nouvelle troupe à chaque level et vous devrez faire avec seulement ça. C'est donc une nouvelle approche du RTS qui est ici imposée mais à la vue d'une action ne laissant pas 5 minutes de répit au joueur, on se passera sans trop de difficulté de la partie la plus barbante des titres du genre. Vous devrez donc prendre soin de vos troupes sans jouer comme un bourrin sinon c'est la mort assurée. Dans Ground Control seule la finesse et un bon sens tactique sont de mise pour tenter de finir l'aventure. Ce n'est pas un mal. Et pour arriver à gérer ses troupes, tout comme les diverses commandes du jeu, un didacticiel a été prévu. Très complet et explicatif, une fois fini vous serez fin prêt pour le combat. La jouabilité, mixage de RTS classique et de FPS (!), se joue au couple clavier/souris. La souris vous servira à user des fonctions de base et à gérer la vue d'ensemble. De son côté le clavier prendra en charge les fonctions complexes ainsi que le déplacement de la caméra. Car j'ai oublié de vous le dire mais Ground Control est tout en 3D avec une caméra orientable à volonté. Le petit plus, c'est que cette dernière peut être placée comme bon vous semble, pour apprécier au mieux toute l'intensité des batailles. En zoom mini vous aurez un parfait contrôle et une vue d'ensemble de vos troupes (afin de réagir au mieux aux situations) alors qu'en zoom max vous pourrez vous retrouver au coeur des batailles et en être le spectateur. D'ailleurs le zoom est tellement performant que dans ce dernier mode, vous pourrez apprécier tout le détail des fantassins ou des véhicules.


Le scénario
Le jeu est très agréable graphiquement et détaillé
vous fait entrer dans la peau du Major Sarah Parker (les sexistes au placard) qui devra mener à bien les missions qui lui sont confiées. Le jeu pose une ambiance futuriste où les guerres fratricides ont lieu dans les colonies humaines. Si la trame ne s'avère pas bien palpitante au début, de beaux retournements de situation, des révélations et la découverte d'artéfacts extra-terrestres, feront évoluer dans le bon sens un scénario à la base classique. Pour étayer le tout nous aurons un bon nombre de briefings et quelques vidéos de piètre qualité. D'ailleurs il arrive que le scénario change d'axe en plein cours de mission. Certes c'est un effet scénaristique basique pour le genre mais finalement assez plaisant. Techniquement, même si Ground Control accuse 6 ans d'âge à l'heure de mon tardif test, j'admets avoir été impressionné ! Le moteur 3D offre de superbes décors Martiens et une animation fluide en toute situation. Pourtant les tirs sifflent de tous côtés, il y a parfois des centaines de sprites à l'écran mais le moteur graphique avale tout sans broncher. On peut donc féliciter les développeurs pour l'optimisation du code, alors que ma version était encore en 1.0. Le son aussi à sa part de gloire avec un doublage entièrement en Français (ça fait plaisir de voir qu'on pense à nous), de belles musiques cinématographiques et des bruitages puissants et réalistes. Je tiens aussi à signaler que les concepteurs ont eu un réel souci du détail. Effets de particules, reflets du soleil, mission de jour comme de nuit, bestioles qui traversent l'écran (afin d'ajouter un peu de vie à des cartes parfois désertes), cadavres de véhicule ennemis, force gravitationnelle (en côte les véhicules roulent moins vite et vos hommes à pied peinent à monter), font qu'on se sent en présence d'un jeu bel et bien fignolé. Rien n'a été laissé au hasard.



Comme aucun Note
jeu n'est parfait, Ground Control possède son lot d'errances et de bugs. C'est ainsi que la plupart du temps les troupes ennemies n'apparaissent que lorsqu'on est dessus (aucune anticipation n'est donc possible), la crédibilité de certains doublages (notamment l'héroïne du jeu) laisse parfois à désirer et j'ai souvent eu de gros bugs de son lors des briefings. Mais le tableau noir s'achevant ici, nous pouvons conclure que Ground Control est une grande réussite ludique et technique. Avec son gameplay atypique pour le genre et sa réalisation de premier ordre, j'admets avoir été agréablement surpris. Pour quelqu'un qui n'aime pas vraiment le genre, j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu...



Test réalisé par iiYama

juin 2006