Freedom Planet (PC)

 





Cliquez pour agrandir



Note générale


Sortie du jeu : juillet 2014
Développeur : GalaxyTrail
Editeur : GalaxyTrail
Genre : plate-formes

Support : en téléchargement uniquement (Steam)
Version logicielle : 1.3
Version testée : Internationnale
Doublage : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 14€


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Freedom Planet








Les jeux
Le gameplay est classique mais chaque personnage a ses facultés propres
néo-rétro sont à la mode ces derniers temps, surtout chez les développeurs indépendants et les amateurs (Shovel Knight, Braid, Lost Raider, DARC -2 jeux amateurs sur Master System- et Pier Solar -jeu indé amateur sur Mega Drive sorti en 2010 et qui sortira cette année sur Xbox 360, Androïd, PC, DreamCast, Mac, Wii U, PS4, XBO, PS3- pour ne parler que d'eux). Il y a aussi Strife et son studio Indé GalaxyTrail qui ne manquent pas à l'appel et nous sortent Freedom Planet sur Steam, (Mac et PC) pour la somme de 14 euros. Voyons ce que cela donne. Vous savez, il est rare de voir un scénario de malade dans un jeu de plate-formes (Shadow the Hedgehog fait exception), mais Freedom Planet possède l'un des meilleurs scénarios que j'ai jamais vu pour le genre. Un vaisseau s'écrase sur la planète Avalice. Le principal occupant, un empereur du nom de Lord Arcktivus Brevon, compte s'emparer de la Kingdom Stone, principale source d'énergie d'Avalice pour faire redémarrer son vaisseau. Or, il se trouve que le commandant Torque est à ses trousses, et il réussit à convaincre des ex-membres des Red Scarves (organisation composée d'assassins, de voleurs et d'espions) , Sash Lilac the Dragon Girl et Carol Tea the Wildcat de l'aider a empêcher le vol de la Kingdom Stone. Ils seront rejoints dans leur quête par Milla Basset (une chienne, ignorant où se trouvent ses parents), puis Spade (un panda, membre des Red Scarves et rival de Lilac et de Carol). Le scénario est donc, excellent. Graphiquement, pour un titre néo-rétro, c'est magnifique. On commence à se remémorer les jeux de plateforme 2D sur Saturn et PlayStation tellement les décors sont fins et les personnages bien animé. En bref, que du bon à ce niveau.


Quant au gameplay,
Les graphismes sont vraiment beaux
beaucoup diraient que ça "ressemble à du Sonic". Car ce titre mélange habilement vitesse, recherche et combat. Lilac vous rappellera inévitablement un certain hérisson bleu, en plus de Rocket Knight. Lilac est la plus rapide des personnages, elle peut voler dans les airs à haute vitesse, utiliser sa chevelure pour attaquer et possède un uppercut nous rappelant un certain "shoryuken" de Street Fighter II. Carol vous rappellera sans doute des personnages de Capcom en plus d'un certain Knuckles. Elle est lente par rapport à Milla et Lilac, mais elle peut effectuer des "wall-jump" de la même façon que Mega Man X, effectue un enchaînement de coups de pieds vous rappelant inévitablement une certaine Chun-Li, et peut carrément monter sur une moto, ce qui augmente la puissance de ses coups, en plus de doubler sa vitesse. Elle pourra également escalader sur les murs sans effort. Milla (à débloquer), vous rappellera sans doute un personnage signé Nintendo en plus d'une certaine Cream the Rabbit. Elle est plus rapide que Carol, mais plus lente que Lilac. Elle est aussi plus faible que ces dernières. Elle est néanmoins plus puissante en ce qui concerne les coups spéciaux. Elle pourra renifler le sol de la même façon que Yoshi dans Yoshi's Story et pourra déterrer des objets, lancer des blocs verts de la même façon qu'on lance des légumes dans Super Mario Bros 2, et même se protéger des attaques ennemies contrairement aux autres. Il faut aussi savoir qu'un DLC gratuit permettra de jouer avec Torque et Spade. Niveau bande-son et bruitages, tout est nickel. Les musiques sont d'excellente qualité en plus de rester dans notre tête. Niveau bruitages, même constat : rien à dire, GalaxyTrail a réaliser un excellent travail. Enfin la durée de vie nous propose jusqu'à 9 niveaux (si on considère que Final Dreadnought est un seul niveau, car il est séparé en 4 sous-levels), d'ailleurs énormes. Pour nous retenir plus longtemps, les développeurs ont créé 18 sous-niveaux de la Shang Tu Academy où on doit détruire des cibles. En gros, les 14 €uros ne sont pas volés, loin de là.



GalaxyTrail Note
réussit, avec succès, à nous séduire avec Freedom Planet. Nous avons de bons graphismes, un gameplay unique, d'excellentes musiques, de bons bruitages, un scénario à couper le souffle et durée de vie très correcte. Il est clair que Strife et son modeste studio Indé, ont réalisé un excellent travail pour ce clone de Sonic. Le financement participatif sur Kickstater a accouché d'un titre vraiment accrocheur, à la fois pour son gameplay intuitif, ses personnages intéressants et la qualité de sa réalisation. Bref, un titre à essayer… avant (j'en suis sûr) de l'adopter !




Les -

  • Lilac est un peu plus difficile à prendre en main que Carol
  • Uniquement en anglais, dommage
  • Les +

  • Les voix des personnages
  • Les graphismes
  • La maniabilité
  • La bande-son
  • Le gameplay
  • Le scénario

  • Test réalisé par Idris2000

    juillet 2014