World Heroes (NGEO)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juillet 1992 (MVS) / septembre 1992 (AES)
Développeur : Alpha Denshi
Editeur : SNK
Genre : combats

Support : cartouche de 82Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : WH
Prix au lancement : 1450Frs


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

World Heroes









World Heroes
World Heroes dispose d'un design original. Trop peut-être, selon certains
est un jeu de combats un peu à part. Usant d'une originalité énorme, les persos comme les coups, sont hors du commun. J'ai toujours été impressionné par Rasputin avec ses pieds et ses mains énormes. 8 persos jouables plus 2 boss, c'est certes peu mais pour l'époque, c'était du sûr. Le gameplay est ultra simple puisque seuls 3 boutons sont utilisés : -A- pour les coups de poing, -B- pour les coups de pied et C pour les chopes/provocation. A base de quart de cercle + A et consorts, les coups spéciaux sont simples à mémoriser et en plus, ils sortent facilement. La jouabilité est donc exemplaire. En tant que grand concurrent sur Arcade de Street Fighters II, World Heroes use des mêmes bases. On a déjà vu les coups (bien que le contrôle se révèle plus simple) mais il y aussi d'autres "copies" comme celle du couple Ryu/Ken incarnée Fuuma/Hanzou qui en plus, usent à leur manière des même coups spéciaux. Fuuma et Hanzou sont pratiquement jumeaux dans le sprite comme dans les coups et ce sont les persos les plus simples à maitriser (perso j'adore Dragon, copie conforme de Bruce Lee). Le jeu propose un mode story hyper concis, des stages bonus et 2 modes de jeu : normal et deathmatch. Pour le premier rien à dire, c'est un jeu de baston classique mais pour le second, le fun est décuplé car les zones de combats sont de vrais dangers. Avec des murs à pointes ou des rings en feu ou électrifiés, le moindre contact vous coute sur la barre de vie. Excellent et original. L'animation des divers protagonistes est plutôt fluide. Si c'est pas le summum du genre, le résultat est tout de même bon, surtout pour un jeu de 92. Les graphismes usent de belles couleurs et d'une finesse appréciable et les persos, en plus d'être originaux, sont très bien dessinés (il n'y a pas si longtemps, je n'aimais ce jeu à cause de ça). Du point de vue des audiophiles, les musiques sont moyennes, les bruitages sont plutôt efficaces et les voix, comme toujours sur Neo-Geo, sont excellentes.



Sorti un Note
an après Fatal Fury, il en dépasse toutes les caractéristiques. Plus fun, plus rapide, plus fluide, plus beau, plus jouable, World Heroes écrase sa concurrence directe. Il est vrai que l'ambiance générale du jeu ne plaira pas à tout le monde mais lorsqu'on s'y fait, je dois avouer qu'on y prend un certain plaisir (le jeu est tout de même un peu difficile). Pas aussi puissant qu'un Fatal Fury 2 (sorti la même année), World Heroes reste un jeu de combats -autrement-, de la baston fun et originale.



Test réalisé par iiYama

aout 2006