Top Hunter (NGEO-MVS)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juin 1994
Développeur : SNK
Editeur : SNK
Genre : action - beat-them-all

Support : cartouche de 110Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Top Hunter

Roddy & Cathy



Top Hunter
Les graphismes sont splendides. On ne peut pas en dire autant des musiques
est l'exemple type de jeux qu'on ne trouve que sur Neo-Geo MVS: beau, nerveux mais très court. Issu de l'Arcade, nous sommes pour une fois en présence d'un soft pas trop difficile (sauf le dernier niveau, corsé et abusé comme d'habitude sur le support) et qui propose quelques légères nouveautés. Tout le monde se souvient du concept original de Fatal Fury où les personnages peuvent passer du premier plan au second (et vice versa) en pressant simplement un bouton ? Et bien SNK a reprit cette brillante idée pour l'incorporer dans un savant mélange de jeu d'action (comme Spin Master) et de beat-them-all (comme Robo Army). L'aventure se compose en 5 levels dont les 4 premiers peuvent être traversés dans l'ordre qu'on veut (selon le choix de la planète de destination) et on retrouve tout ce qui fait le charme de ces jeux d'antan, bien bourrins et défoulants : items de santé, rallonges de temps, items de power et des vagues d'ennemis à descendre à mains nues. Quoique parfois, nous avons aussi l'honneur de prendre les commandes d'un robot qu'on croirait sorti de Captain Commando (Arcade). Autres petites touches originales, nous avons quelques fois des armes à feu (rare) et des bonus stages, tout droit copier du premier Wonder Boy, qui sont quelque peu cachés et où on pourra dénicher des items. Au rang des héros du jour, nous avons un premier player nommé Roddy dont les bras s'allongent (?), le second jouant la jolie Cathy. Jouable sans plus, le jeu trouve clairement son chemin lorsqu'on pratique l'aventure à 2 simultanément : totalement chaotique mais excellent ! D'ailleurs, Top Hunter ne manque d'humour à l'instar du fabuleux Metal Slug, arborant quelques mimiques rigolotes, des boss parodiés de la saga Albator et une ambiance résolument détendue. En parlant de Metal Slug, il faut aussi souligner que les décors ont un peu cette touche si particulière, un peu plagiée de la série crée par Nazca. Et c'est peu dire que les graphismes sont somptueux. Malgré quelques ralentissements, l'animation est bonne et affiche même quelques effets (surtout des zooms), plutôt bien travaillés. Enfin, la partie son est sans doute le point faible du jeu. Bardée de musiques et de bruitages fantaisistes, on y prête guère attention, tant le tout reste très banal.



Top Hunter Note
est l'archétype de jeu qu'on trouve sur Neo-Geo. Très beau, explosif, prise en main immédiate et aventure torchée en moins de 2 heures. Le plaisir simple de l'Arcade à la maison, même s'il n'est clairement pas le meilleur jeu du secteur sur la console d'SNK.



Test réalisé par iiYama

avril 2008