King of Fighters 94 (NGEO)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : aout 1994 (MVS) / octobre 1994 (AES)
Développeur : SNK
Editeur : SNK
Genre : combats

Support : cartouche de 196Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : KOF '94
Prix au lancement : 1450Frs


Aussi disponible sur :







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

The King
of Fighters '94






Le premier
Certes c'est qu'un premier essai mais les persos sont tout petits et la réalisation n'est pas flamboyante
King of Fighters (KOF) fit date pour les "NeoGeistes" car il est le premier épisode d'une longue série de 12 opus (de 94 au 2003) et encore je compte pas les versions pirates (hack). On peut de suite le dire, si la Neo-Geo a vécue si longtemps, c'est bien grâce à cette mythique série. Parlons à présent de celui qui a révolutionné son support. KOF est un cross-over (un mélange) de plusieurs jeux SNK, qui ne sont pas tous des jeux de combats (?) avec tout de même, pas mal de nouveaux personnages encore inconnus. Fatal Fury et Art of Fighting restent en tête de liste et c'est d'ailleurs dans ce premier épisode qu'on fera la connaissance du puissant Kyo, du pénible Benimaru ou encore du boss du fin, Rugal. Avec un total énorme de 24 persos, le jeu vous proposera de combattre seul, ou en équipe de 3. Et là se situe la vraie nouveauté du jeu car vous choisirez votre équipe selon son pays ainsi que son leader en -single- ou l'ordre d'apparition en -team-. La particularité de jouer en équipe, c'est que si vous perdez face à un adversaire, c'est le suivant de la liste qui prendra place et finira le travail. C'est un peu comme si on avez 3 barres de vie. Il est d'ailleurs assez sympa de voir vos coéquipiers en fond (qui attendent leur tour) faire leurs petits commentaires et arborer leurétat d'esprit en cours de combat. Se jouant comme un jeu de baston classique avec des coups spéciaux à base de quart de cercle+poing, KOF 94 est très jouable. Il apporte en plus quelques petites nouveautés comme une jauge de POW (pas besoin que j'explique, tout est dans le titre), un recul ou avance rapide (2x avant ou arrière), une intro sympa avec un vrai scénario (plus ou moins développé), des manoeuvres d'évitement, des renvois de coups spéciaux (type boule feu) et enfin, des chopes aériennes. On peut le dire, SNK n'a pas chômé et livre avec ce premier King of Fighters un gameplay plus riche que jamais. Malheureusement, la technique ne suit que moyennement. Certains décors sont beaux mais la plupart sont simplistes avec des détails grossiers, l'animation n'est pas très fluide, les ArtWorks sont complètement miteux, les persos ne sont pas bien grands (surtout face à un Art of Fighting), quelques musiques sortent du lot mais dans l'ensemble, ça vole pas bien haut... bref ça n'emballe pas.



Malgré mes critiques Note
et mes impressions (je l'avoue) en demi-teintes, j'ai tout de même une meilleure opinion de ce KOF '94 sur Neo-Geo que celle que j'avais eu lors du test du KOF '94 Rebout 10th Anniversary sur PS2. Mais ça n'atteint aucune gloire pour autant. Heureusement la jouabilité est excellente, les voix sont superbes, les bruitages sont percutants et le fun, bien présent. Je regretterai juste une difficulté par vague avec des opposants faciles à battre et d'autres assez pénibles (comme Benimaru la tapette, qui est une vraie saloperie à vaincre). Reste un jeu d'anthologie assez prenant même s'il ne fait pas le poids face aux concurrents sortis la même année, comme l'excellent Fatal Fury Special.




Les personnages : cliquez pour ouvrir


Test réalisé par iiYama

septembre 2006