King of Fighters 2000 (NGEO)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : juillet 2000 (MVS) / décembre 2000 (AES)
Développeur : SNK
Editeur : SNK
Genre : combats

Support : cartouche de 688Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : KOF 2000
Prix au lancement : 1450Frs


Aussi disponible sur :









Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

The King
of Fighters 2000






Pour ce 6e épisode
La réalisation est top niveau ! Même les musiques sont extras
de la désormais culte série de baston, commençons par la jouabilité et le gameplay. Le contrôle, s'il reste réactif, est toujours imparfait. Encore quelques soucis à sortir certains coups spéciaux dominent bien que pour tout le reste, la perfection guette. Niveau gameplay, si le jeu ne change pas d'un iota, on voit arriver 2 nouvelles jauges : Armor mode et Counter mode. Ces jauges sont accessibles lorsque votre jauge de POW (la Power jauge) a atteint son maximum et que vous faites une combinaison. L'Armor mode (A+B+C), comme son nom l'indique, vous protègera un maximum de votre adversaire (réduisant ainsi l'impact des coups reçus) et le Counter mode (B+C+D) vous permettra d'accéder à des mouvements spéciaux particulièrement dévastateurs. Avec cet opus 2000, on approfondie aussi le système de Striker. Cette fois, bien plus que dans le 99, il sera d'une aide précieuse puisque le jeu est bien plus difficile. D'ailleurs en mode -Single play-, vous pourrez alterner entre votre perso principal et votre Striker (que vous choisissez), ce qui revient à avoir un petite équipe de 2 et de varier les plaisirs. Le choix du Striker sera aussi très important. Un gars comme Terry sera très efficace alors que K, faisant une petite glissade minable, ne servira presque à rien. En parlant de glissade, on pourra faire une manip' évasive (un slide) servant à échapper à l'attaque de l'adversaire. Pratique mais pas facile à placer. 35 persos au choix, y'a de quoi faire, et comme toujours depuis le 95, il y a plusieurs modes de jeu assez sympas. KOF 2000 propose un scénario fouillé (Heidern se fait doubler par un général pas bien veillant), une intro assez sympa et une fin superbe (la plus belle de la série). En parlant de superbe, parlons du sujet qui me tient le plus à coeur à part Mai : la technique. Encore plus beau que son prédécesseur, la plupart des niveaux sont vraiment originaux et le rendu graphique est énorme. Le choix des couleurs, les effets de particules, les petites animations en fond... KOF 2000 fait chauffer le petit 16bits de la console !! L'animation a encore gagnée en fluidité (jusqu'où iront-ils ?) qui semble à présent, proche de l'irréprochable (une perfection incarnée par Street Fighter III). Et je finirai par un sujet important à mes yeux : le son. Dévoilant des musiques sauvages, mélodieuses et rythmées, les compositions d'un KOF n'ont jamais étés aussi excellentes. Et que dire des voix, parfaites depuis le premier opus ou encore des bruitages, summum de la violence représentative du déchaînement des combats...



Après avoir Note
grandement apprécié les KOF '98 et '99, j'ai découvert ce superbe épisode 2000 sur PS2 il y un an de ça, et j'avais vraiment aimé. Mais je dois avouer que sur son support d'origine, le jeu impressionne beaucoup plus. Il me reste 5 épisodes a testé et à la vue de celui-ci, certes pas très original mais techniquement bluffant, je me demande jusqu'où ira la série tant le niveau technique et ludique s'approche agréablement de la perfection...




Les personnages : cliquez pour ouvrir


Test réalisé par iiYama

septembre 2006