The King of Fighters 10th Anniversary [bootleg] (Neo-Geo)

 





Note générale


Sortie du jeu : 2004
Développeur : Winter
Genre : combats

Support : cartouche de 704Mb
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : US / JAP
Textes à l'écran : US / JAP

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Titre alternatif : King of Fighters X
Abréviation : KOF X


Vous aimez GRAVITORBOX et vous voulez le soutenir ? Alors vous pouvez nous adresser vos dons via PayPal en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous.

Merci d'avance ^__^















Les sites partenaires :















Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


The
King of Fighters

10th Anniversary : All Team Battle
+ UNIQUE


Des bootlegs
A l'image de KOF 2004, ce 10th Anniversary est un autre bootleg de KOF 2002
sur Neo-Geo (notamment MVS), il y en a des caisses : KOF 96 bootleg, KOF 97 PLUS, KOF 2001 PLUS, KOF 2002 PLUS, Magic et même Magic + II, KOF 2004 Hero, KOF 10th Extra Plus et Unique... Il y a également King of Gladiator (qui est un bootleg de KOF '97), Crouching Tiger Hidden Dragon 2003 et 2003 Super PLUS (un bootleg chinois de KOF 2001), Lansquenet 2004 (un bootleg de Shock Troopers 2), Metal Slug 4 PLUS, Metal Plus 5 PLUS, SVC Chaos PLUS et Super PLUS... bref, si vous cherchez des versions "bidouillées" de vos jeux (qui rajoutent des persos manquants ou qui modifient littéralement le jeu au point que c'est presque un tout nouvel épisode), vous avez le choix ! Ce n'est pas facile à programmer, mais le code reste accessible aux programmeurs d'aujourd'hui car vous vous doutez bien qu'il est plus facile de "mettre les mains dans le programme" d'un jeu 16-bits, que dans celui de Cyberpunk 2077 par exemple. C'est également pour cette raison qu'à l'époque les jeux étaient développés par de petites équipes (de 5 à 30 personnes) quand aujourd'hui, le moindre jeu ambitieux nécessite plusieurs centaines de développeurs. Autre point intéressant, les bootlegs étant des versions hackées, elles coutent généralement moins chères, bien que ce qu'on perd en prix on le perd aussi en prestige. Si vous aussi vous étiez déçu(e) que KOF 2003 (dernier opus à voir le jour sur Neo-Geo et véritable baroud d'honneur du support) ne soit pas plus pléthorique, sachez que quelque part dans le monde, quelqu'un vous a entendu(e) !! Après Dragon et son King of Fighters Special Edition 2004, voici King of Fighters 10th Anniversary : All Team Battle ! Vous l'avez sûrement compris, sorti en 2004 cet épisode souhaite fêter (à sa manière) les 10 ans de la licence. Cette fois on retrouve la fine de Winter, un autre petit studio amateur qui s'est mis (une nouvelle fois) à bidouiller le code de ce brave KOF 2002.



   

Bien que le développement soit "amateur", le jeu nous
propose une toute nouvelle intro. La classe...


Et oui,
Cette fois la difficulté est assez élevée, et l'Unibios sera d'une grande aide dans les modes de difficulté les plus hauts
ce KOF 10th Anniversary est à nouveau un bootleg avancé de l'opus 2002, puisque de base il comporte quand même 39 + 2 personnages. Sans doute sorti après le KOF Special 2004, Winter n'a pas fait la même erreur que son confrère vis-à-vis de la narration. Mieux, ils proposent une toute nouvelle intro, basée sur celle d'origine (il s'affiche encore Eolith et Playmore mais l'affichage du titre est différent, les images ont été modifiées, tout comme l'écran titre). A nouveau compatible MVS et AES, du côté de la version console on retrouve les menus et options de l'épisode 2002 : Team Play / Versus, Single Play / Versus, le très bon Practice, et les options habituelles dont le Battle Config. Rien ne manque à l'appel... et rien n'a été ajouté non plus. Notez tout de même que le jeu semble mieux fonctionner sur MVS que sur AES. En effet, sur console de salon j'ai eu quelques bugs, comme cette musique qui fut quasiment la même tout au long du jeu, alors que je n'ai pas eu ce problème sur MVS où la musique changeait parfois d'un round à l'autre. Dans tous les cas, sachez que la difficulté est assez élevée dans cet opus mais que par bonheur, l'Unibios 4.0 nous propose quand même des Cheats. Au niveau de la narration, on retrouve celle du 2002, avec le retour de Rugal et sa mort définitive si vous arrivez à le vaincre. La fin reprend également ce qui a été fait dans le jeu d'origine, avec ses petites scènettes rigolotes. Bien entendu, qui dit hack avancé, dit que les développeurs ont modifiés un maximum de choses mais pas le cœur même du jeu : l'IA, les bruitages, les digitalisations, les animations, le gameplay... tout ça reste intact et c'est tant mieux. Ainsi on évite les écueils, les bugs et les problèmes. Après tout, ce ne sont pas de vrais professionnels du versus fighting qui ont modifiés le jeu, il ne fallait donc pas toucher à certaines mécaniques.



 

Bien moins cher que le vrai KOF 2002, il est également possible
d'avoir une belle boite aux couleurs du jeu


Ceci dit,
Plutôt que de créer des décors eux mêmes, les développeurs de Winter ont préféré importer les décors de plusieurs autres jeux, comme ici le désert égyptien de KOF 2000
ils ont quand même trafiqués quelques petits trucs car les Furies se déclenchent vraiment facilement, souvent via une combinaison toute simple (avant + coup), alors qu'on n'avait rien réclamé ! C'est l'occasion d'en mettre plein la tronche à son adversaire sans trop forcer, même si au début c'est assez déroutant. Si Dragon s'est efforcé de créer de nouveaux décors, chez Winter on a vu les choses autrement : il est plus simple d'importer des décors venant d'autres jeux. C'est pourquoi on retrouve dans cet opus le muséum et le jardin de KOF '99, le désert égyptien du KOF 2000, ainsi que d'autres décors venant d'autres jeux, comme le sous-marin échoué de Garou. Un bel éclectisme, bien que parfois les développeurs ont pété les plombs en nous offrant des niveaux avec des dominantes entièrement rouge, orange, verte ou bleue ! Bizarre... Jusque-là, si ce bootleg fait son job, il n'a pourtant rien d'exceptionnel... à ceci près qu'il propose pas moins de 60 persos jouables !! Oh oui, là je sens que ça va être bon ! En plus, des personnages comme Rugal et Kusanagi sont débloqués d'office, ce qui fait que d'entrée, le roster est tellement énorme, qu'on ne sait plus par où commencer. Les combats s'enchainent, on s'éclate (surtout en Versus) jusqu'au moment où s'aperçoit de la supercherie : sur les 60 "fighters", il y a un sacré paquet de doubles ! Ainsi nous avons 2 fois K', Terry, Kim, Kyo, Kusanagi, Maï, Yuri, Clark et Takuma... Et bien évidemment, de l'un à l'autre, il n'y a pour ainsi dire aucun changement, si ce n'est la couleur des fringues. Voilà qui est bien décevant ! Pour le reste rien ne change, les animations sont toujours aussi fluides, les combats sont dynamiques (peut-être même un poil plus rapides que dans KOF 2002) et le couple jouabilité/gameplay n'a pas bougé et reste au sommet de son art.



   

Difficile d'apprécier certains décors qui sont entièrement orange, bleu ou rouge !


Exactement comme
Le roster est énorme : 60 persos ! Malheureusement, KOF 10th ne sera pas la version ultime car dans le lot, il y a beaucoup de doublons... dommage
le King of Fighters Special Edition 2004, les cartouches de ce 10th Anniversary ont été modifiées avec des EEPROMS reprogrammées. Si trouver une version MVS reste de l'ordre du faisable, trouver une version AES est quasiment impossible. Après c'est vrai, la cartouche MVS est vraiment abordable (environ 50$) à laquelle on ajoute une belle boite, qui coute 40 à 45$ de plus. C'est sûr, face à un KOF 2002 "officiel" sur AES à plus de 300$, c'est rentable mais quid de la pertinence de cet achat ? De sa valeur réelle ? C'est comme acheter Metal Slug 6 (le bootleg) au lieu de Metal Slug 3... ça n'a guère de valeur réelle. Sinon, quitte à faire ça, autant acheter une cartouche All in 1 ! Ce sont le plus souvent des contrefaçons chinoises ou taïwanaises, qui réunissent (presque) toute la ludothèque Neo-Geo en un seul packaging ! Oui, c'est un peu cher (entre 100 et 150$ sur Neo-Geo AES - un peu moins de 100$ sur MVS) mais au final vous aurez tous les jeux inclus, dont les bootleg ! Sinon il vous reste la classique voie de l'émulation, le jeu étant pris en charge par pratiquement tous les émulateurs actuels (NeoRageX, Final Burn Alpha, MAME, RecalBox, RetroPie, Winkawaks, Hakchi, RetroArch, etc...). Enfin, pour évoquer les bootlegs du bootleg, sachez qu'il existe aussi un King of Fighters 10th Anniversary Extra PLUS qui propose la possibilité de rétrécir son personnage en pressant Start (oui je sais, ça parait idiot mais ainsi l'adversaire a plus de mal à vous toucher) et les 5 Power Gauges sont constamment pleines, ce qui permet de lancer les plus grosses attaques tout de suite et à l'infini (Desperation Moves et Hidden Desperation Moves). Et pour terminer il existe un King of Fighters 10th Anniversary UNIQUE qui, en plus des bonus de la version Extra PLUS, rajoute 6 personnages jouables : là aussi des variantes, comme cette sorte de Orochi Iori légèrement plus rapide, la Orochi Team au complet (Yashiro, Shermie et Chris, cette dernière n'étant valable que pour Chris dont les pouvoirs sont décuplés) mais aucun perso n'est réellement nouveau et ne sort du cadre de KOF 2002. Notez tout de même que, quelque soit la version, l'Unibios 4.0 fonctionne dans tous les cas. Une bonne nouvelle.



 

 

Sur les 2 images de gauche, nous avons l'écran titre et le roster
classique. Les 2 images de droite sont issues de la version
UNIQUE et son roster propose 6 persos de plus



The King of Fighters Note
10th Anniversary : All Team Battle avait pour but fêter dignement les 10 ans de la série sur Neo-Geo et cet ultime bootleg (version hackée) est une fois de plus dérivé de King of Fighters 2002. Cette édition nous propose quelques modifications du gameplay (avec des Furies qui se déclenchent presque toutes seules), de nouveaux décors dont certains sont affreux (lorsqu'ils sont entièrement vert, bleu ou rouge) et d'autres vraiment superbes, étant donné qu'ils sont issus de plusieurs autres jeux (Garou, KOF '99 et 2000...). Les musiques ont également été modifiées et collent assez bien au reste. Evidemment le fond de l'affaire ne change pas puisqu'on retrouve les mêmes options, les mêmes menus, la jouabilité, les mêmes (excellents) bruitages, la même IA... à ceci près que cette cartouche propose pas moins de 60 persos ! Evidemment, lorsqu'on tombe sur ce magnifique roster qui propose en plus les persos cachés (Rugal et Kusanagi) on a de quoi être aux anges. Malheureusement on déchante lorsqu'on s'aperçoit qu'en fait, beaucoup de personnages sont en double et que seules les couleurs changent. De plus, on aurait tant aimé retrouver les boss (Geese, Krauser, Igniz...) et les persos manquants afin de monter le plus imposant roster que même SNK n'a jamais osé proposer sur Neo-Geo ! Mais en connaissant les difficultés de programmation qu'impose ce type de jeux (car il faut que chaque personnage soit raccord avec tous les autres, notamment en ce qui concerne les projections... ce qui impose énormément de travail au niveau des animations) et sachant que Winter (le développeur amateur derrière ce projet) n'a sûrement ni les capacités ni le talent pour ça, on se contentera d'un énième bootleg, sympa comme tout (puisqu'il propose une toute nouvelle intro, et l'épilogue est toujours présent) mais qui, finalement, ne fait pas vraiment d'ombre au jeu original (si ce n'est de pouvoir jouer avec Rugal, l'unique boss final de KOF 2002).




Les -

  • Sur les 60 persos, il y a beaucoup de doublons qui ne font que changer la couleur. Dommage...
  • Ces niveaux aux dominantes rouges, vertes, oranges ou bleues sont affreux


  • Les +

  • Sur eBay (à l'heure où j'écris ces lignes) la cartouche coute 50€ (version MVS), c'est tout à fait abordable...
  • L'import des décors, très beaux pour la plupart
  • Une toute nouvelle intro, sympa comme tout
  • L'Unibios reste parfaitement compatible
  • 60 persos jouables, c'est ENORME !!
  • Bel écran titre



  •    

       

       


     

    Le double PCB de KOF 10th Anniversary, composé en partie d'EEPROMs reprogrammées





    A titre informatif, sachez qu'il existe des "compilations" qui réunissent la quasi totalité des jeux Neo-Geo en une seule cartouche ! 161 jeux dans un seul boitier ! C'est évidemment un produit non-officiel (une contre-façon souvent chinoise) qui existe en version Neo-Geo MVS (sur borne d'Arcade ou "consolisée") comme Neo-Geo AES. Les prix sont en plus très raisonnables allant de 100 à 150$ selon la qualité et le support. Bien sûr ça n'a pas le panache d'une vraie collection mais aux prix (encore actuels !) des cartouches Neo-Geo, ça peut être une bonne alternative, d'autant plus que l'Unibios fonctionne parfaitement avec ce type de produits. A titre d'exemple, avec les 150$ que coute une telle cartouche, vous pourriez vous n'acheter qu'entre 1 et 5 jeux officiels, selon son état et son âge, tout en sachant que certains coutent plus de 300 à 500$ pièce (comme c'est le cas de Garou, du premier Metal Slug ou des Real Bout). Le prestige n'est évidement pas le même, mais les temps sont durs pour tout le monde et la qualité des jeux n'en pâtira pas. Et puis tout à fait entre nous, le prix des jeux Neo-Geo étaient déjà abusés à l'époque, et plus de 20 ans après, certains se gâvent encore dessus... A méditer.



    Test réalisé par iiYama

    août 2006 (mise à jour : juin 2021)