Shock Troopers 2 (NGEO)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 1998 (MVS) / juin 1999 (AES)
Développeur : Saurus
Editeur : Saurus
Genre : action

Support : cartouche de 514Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Prix au lancement : 1450Frs


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Shock Troopers 2

2nd Squad



Que dire de cette
Shock Troopers arbore un tout nouveau design très sympa
suite si ce n'est que, si les Metal Slug n'existaient pas, il serait l'un des meilleurs jeux d'action auquel j'ai joué sur cette console ! Suite d'un premier opus qui n'est jamais sorti sur MVS (une exclue Arcade, et c'est bien dommage), on a cette fois le choix entre 4 persos (2 filles, 2 gars) et les différences seront flagrantes. Possédant chacun leur propres armes primaires (plus celles trouvées en chemin), elles seront en plus upgradables au fil de l'aventure. Les armes secondaires aussi, sont différentes. Les armes sont originales voire même parfois, un peu surréalistes. Certes on divise par 2 le nombre de protagonistes mais on ne divise pas le plaisir d'y jouer et les variétés de combat. La maniabilité a gagné en souplesse (le perso se déplace un peu plus vite) et le gameplay s'est étoffé de divers véhicules. Jouant à fond la carte du plagiat de Metal Slug, on pourra prendre le contrôle d'un tank, d'un V.A.T. lance-missiles ou d'un robot, chacun ayant une puissance de feu dévastatrice et possèdent aussi un tir concentré (à la façon de R-TYPE). Le scénario s'est appauvri comme neige au soleil puisque la trame se résumera sur un ticket de métro et qu'il n'y a presque plus de scènes entre level. En fait, le maigre développement du scénarii se fera pendant les levels au travers de blabla inintéressants. Autre perte : les 3 parcours. On aura le choix, après le premier level, entre 2 destinations et basta ! Quand vous aurez fini le jeu 2 fois, vous aurez donc tout vu. Par contre si c'est identique dans le fond, la forme risque d'épater plus d'un blasé. Car graphiquement Shock Troopers 2 est une tuerie ! Les persos comme les véhicules ont ce look un peu tiny très sympa, ce qui enfonce encore un peu plus le côté humoristique du titre. Si les décors ne sont pas des œuvres en elles-mêmes, on peut pas en dire autant de l'ensemble des sprites.



Surfant sur
Le jeu est une tuerie graphique qui est littéralement gâchée par de très gros ralentissements
la vague de l'image synthèse comme Ironclad ou Pulstar, notre Shock Troopers 2 offre un rendu quasi 3D vraiment épatant ! Infiniment plus détaillé et surtout largement mieux animé en terme de fluidité que son prédécesseur, le rendu graphique impose un standard vraiment impressionnant. Les effets d'explosions sont fabuleux, la violence et le déchainement de l'action font entrer le joueur dans un jeu résolument débridé et volontaire puissant !! Y'a qu'à voir le dernier level (celui du boss) où il y a une fusée qui tourne. A la fois beau et hyper réaliste, ce passage m'a laissé sur le cul ! Malheureusement, pointe ici la plus grosse critique du jeu : les ralentissements. Parfois le jeu sature tellement que l'action semble gelée. Et si c'était un cas rare comme dans le premier opus (qui ne ralentissait que de temps en temps), ici on remarque le phénomène toutes les minutes au moins. Cette baisse gênante du framerate a une cause : la Neo-Geo n'est qu'une 16bits, dois-je le rappeler ? Mais le jeu est tellement beau, qu'on n'y prêtera plus vraiment attention (heureusement). Et toute cette débauche graphique est magnifiquement propulsée par une bande son qui déchire encore, une fois de plus. Essentiellement Electro dans une musicalité ressemblant à du Streets of Rage, les compositions sont bien réalisées, les bruitages exploseront vos HP (et vos oreilles si comme moi, vous jouez avec le son à fond quand ça en vaut la peine) et les voix sont vraiment superbes. Sauf peut-être pour celles lorsqu'on touche les fantassins. A base de "ô ô" et de "ah ah" répétitifs, elles tapent un peu sur le système.



Il est Note
clair qu'avec ses graphismes en image de synthèse hyper chiadés, un gameplay étoffé, une bande son furieuse et une action débridée, Shock Troopers 2 aura été une très belle surprise, une j'eu d'action sans pareil sans la console. Pour seuls défauts on note des ralentissements assez pénibles (surtout à 2 joueurs, là ça devient vraiment n'importe quoi pas moment :/ ) et des fantassins qui gueulent comme des groupies devant Patrick Bruel. Il faut dire que j'ai joué a tellement de jeux d'action PlayStation, pourtant 32bits et néanmoins décevants, que je me demande encore comment une 16bits arrive à un tel niveau graphique et ludique. Deux générations de consoles plus tard, la Neo-Geo remet encore les pendules à l'heure ! Sur la série ne comporte que 2 épisodes, du haut de son impressionnante cartouche de 514Mb (!), Shock Troopers 2 est un réussite. Dommage que tous ces ralentissements freinent mes envies de lui mettre une meilleure note.



Test réalisé par iiYama

juillet 2006