Shock Troopers (NGEO-MVS)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : novembre 1997
Développeur : Saurus
Editeur : Saurus
Genre : action

Support : cartouche de 360Mb
Version testée : Américaine
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Shock Troopers









Sorti un
Si la réalisation n'est pas au top niveau, le jeu se rattrape sur un gros fun et une bande-son explosive
an après Metal Slug, le soft de Saurus est un savant mélange entre ce dernier et MERCS (Capcom) dont il puise toutes ses sources. Jeu d'action frénétique en vue de dessus, vous aurez la possibilité de choisir entre 8 persos. Si le gameplay ne change pas de l'un à l'autre, les attaques primaires et secondaires seront par contre plus ou moins dévastatrice. En solo, on pourra aussi se jouer avec une team de 3 personnages : loin du concept de King of Fighters et étant donné la diversité des armes secondaires, jongler entre les 3 avatars varie les plaisirs et peut être décisif. La jouabilité est bonne bien que le personnage soit un peu lourd à déplacer. Il y a bien sur un item -speed-up- à dénicher, comme dans R-TYPE, mais je trouve dommage de ne pas avoir un perso hyper jouable dés le début. Ensuite vient la sélection de son parcours. 3 chemins sont au choix : montagne, vallée et jungle. Les 3 itinéraires sont très différents d'un point de vue décors et comme le jeu offre quelques passages originaux (escalade, traversée d'une vallée sur une corde, course poursuite à moto), ses phases seront bien sûr changeantes. 3 parcours, donc une durée de vie rallongée par 3. Voilà qui est bon pour un jeu qui se finit en 40 minutes (mais multiplié 3 ça devient plus que correct pour le genre) car la difficulté du soft est agréablement dosée : ni trop dur, ni pas assez. Le scénario, ma foi n'est pas trop bidon, il est étayé par diverses scènes (comme la fin) qui sont assez sympa et assez bien mise en... scène. Techniquement, de prime abord c'est pas trop ça. Les graphismes ne sont pas spécialement beaux, le scrolling ralentit à cause des dizaines de sprites à l'écran, les persos sont assez mal animés... bref c'est pas jojo. Mais le jeu reste tout de même agréable visuellement parlant. Certains effets pyrotechniques (explosions) sont concluants et il faut le dire, l'action est tellement soutenue, qu'on se fout un peu du reste. Et cette action est rondement menée par une musique de feu ! Alternant Hard-Rock et Electro, je n'ai compté que 3 musiques un peu pourries. Pour les autres, ça déchire grave ! Les bruitages ne sont pas en reste, explosifs à souhait et les voix, Neo-Geo oblige, sont nickel.



Personnellement, Note
j'ai adoré ce jeu. L'action y est débridée, l'humour ne manque pas et le son porte le tout dans un déchainement peu commun. C'est un peu le Metal Slug de la vue de dessus, pompant ouvertement MERCS (le boss du premier level de la montagne est exactement le même) sans prise au sérieux. Si l'aspect technique n'est pas des meilleurs, dans sa globalité Shock Troopers et sa grosse cartouche de 360Mb (!) reste un excellent jeu d'action, extrêmement défoulant et impulsif. Reste une question qui n'a jamais trouvé de réponse : pourquoi le jeu est resté sur MVS (et donc sur Arcade) et n'a jamais fait le chemin vers la console de salon (AES) ?



Test réalisé par iiYama

juillet 2006