Blue's Journey (NGEO)

 


Cliquez pour agrandir







Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son

Note Neo-Geo AES
Note Neo-Geo CD


Testé sur :


Sorties du jeu : mars 1991 (NGEO MVS) - juillet 1991 (NGEO AES) - octobre 1994 (NGEO CD)
Développeur : Alpha Denshi (ADK)
Editeurs : Alpha Denshi / SNK
Genre : plate-formes

Version testée : NTSC américaine
Voix dans le jeu : anglaises
Textes à l'écran : anglais

Support : cartouche de 50Mb (NGEO AES) - 1 CD-Rom (NGEO CD)
Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Titre alternatif : Raguy (JAP)
Prix au lancement : 1450Frs (NGEO AES) - 400Frs (NGEO CD)


Aussi disponible sur :















Les sites partenaires :












_________________________________


Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Blue's Journey








Vous le savez sûrement,
Blue's Journey est un jeu mignon, frais et coloré. Un coup de coeur en comparaison des autres titres de lancement de la Neo-Geo
ce n'est qu'en juillet 1991 que la Neo-Geo AES a réellement été mise en vente au public. Pour ce 2e lancement, la console d'SNK fut accompagnée d'un grand nombre de titres, et souvent parmi les plus emblèmatiques de ce début de carrière : Alpha Mission II, Cyber-Lip, Ghost Pilots, Magician Lord, NAM-1975 ou encore Ninja Combat. Et dans cette copieuse liste de jeux d'action et de shoot-them-ups à l'ambiance aussi noire qu'explosive, il y avait aussi Blue's Journey, qui faisait office d'OVNI à côté des autres. Comme vous le savez, à cette époque (début '90) les jeux de plate-formes étaient très à la mode, autant que les shoots et les jeux d'action (si ce n'est plus !) et toutes les consoles se devaient d'en avoir. La Neo-Geo, malgré son statut d'Arcade à la maison, n'a pas échapée à la règle mais si vous vous en doutez bien, il a d'abord vu le jour sur borne MVS, en mars 1991. Connu sous le nom de Raguy au Japon, Blue's Journey vous met aux commandes d'un protecteur de la nature (Blue) à travers des mondes hauts en couleurs. Mettant en avant son côté mignon, le jeu n'en est pas moins ardu à certains passages, même s'il reste l'un des jeux les plus faciles de la console. Offrant un univers féerique riche de tons pastels et autres monstres rigolos, le soft d'Alpha Denshi ne se prend pas au sérieux et tranche radicalement avec les productions hi-tech auquel la 16-bits du grand SNK nous a habitué. Le gameplay est simple (je rappelle que c'est un jeu d'Arcade) et accessible au plus grand nombre, en offrant un classique jeu de plate-formes mitonnée d'action. On pourra accéder à diverses armes tout au long du jeu et faire du shopping où vous pourrez acheter des items ou de quoi vous revitalisez.



   

   

La sympathique séquence d'intro


Petite originalité :
Comme toujours, la version Neo-Geo CD n'apporte strictement rien de nouveau... hors son prix nettement plus abordable
la fonction de rétrécir. En étant tout petit on saute plus haut, plus loin et bien sûr, on passe par des petits recoins secrets, souvent riches en trésor, que la "grande forme" ne peut atteindre. Vraiment sympa. Et le côté technique n'est pas reste. Certes c'est pas le plus beau jeu de la console mais il reste très agréable à l'oeil. Doté d'une animation solide qui ne faillit jamais et d'une jouabilité simple et réactive, comme tout jeu d'Arcade qui se respecte, Blue's Journey offre une atmosphère sympa, limite bon-enfant. Le son aussi fait dans le mimi tout plein : si les voix grésillent un peu, les bruitages sont "joyeux" et des musiquettes rigolotes feront définitivement plonger le joueur dans un onirisme ludique bien plaisant. Certes un peu linéaire et un peu court (après tout, c'est un jeu d'Arcade), il offre aussi le choix de son parcours, via une carte, à la fin de chaque de stage. Un bon moyen de refaire l'aventure plusieurs fois, histoire d'amortir son onéreux achat. En parlant d'onéreux, un peu plus de 3 ans après la version AES, c'est au tour de la version CD de voir le jour et avec elle, une très importante baisse de prix (environ 1000Frs !). Sachant que la cartouche pèse 50Mb (ce qui fait déjà plus de 12 fois le premier Sonic !) et que la RAM Cache de la Neo-Geo CD fait 56Mb, vous vous doutez bien que le jeu se chargera en une seule et unique fois. Ainsi la version Neo-Geo CD se veut strictement identique à celle sur AES, puisque même les musiques sont à l'identique (elles n'ont pas été remasterisées comme on aurait pu l'attendre). Ainsi une fois encore, Alpha Denshi (qui est devenu ADK entre temps et c'est justement ce nom qui s'affiche à l'écran titre) et SNK ne font aucun effort pour offrir une meilleure version, alors qu'en octobre 1994 le marché était entrain de changer : la Neo-Geo est en pleine maturité et elle assène des titres très lourds (tels que Samuraï Shodown II et World Heroes 2 Jet), Mega Drive et Super Nintendo sont sur la fin de leur carrière car moins de 2 mois plus tard, le Japon acceuillera les Saturn et PlayStation, consoles de 5e Génération, surpuissantes, qui entraineront avec elles la révolution de la 3D... Or on ne va pas se voiler la face, Blue's Journey est un jeu line-up de la Neo-Geo et si à sa sortie ce fut un véritable coup de coeur, en 1994 le charme n'était plus tellement le même...



 

Les écrans titres occidentaux et japonais



Blue's Journey Neo-Geo AES


Neo-Geo CD
(connu sous le nom de Raguy au Japon) est un excellent jeu d'action/plates-formes, changeant littéralement des standards de la console. Les décors sont variés, très colorés, délivrant ainsi le jeu le plus gai de la machine, offrant une ambiance mignonne à souhait. Si l'aventure est relativement courte avec seulement 6 niveaux plus ou moins découpés, la multitude d'embranchements et les multiples épilogues (selon qu'on joue à 2, qu'on réussisse certaines missions ou selon le score) nous inciteront à remettre le couvert avec beaucoup de plaisir. Véritable OVNI dans la ludothèque de la Neo-Geo, les jeux de plate-formes sont les plus rares du support et heureusement pour nous, celui-ci est vraiment excellent. Comme quoi, il n'y a pas besoin d'une cartouche de 500Mb pour faire un bon jeu...



Test réalisé par iiYama

juillet 2006 (mise à jour : juillet 2020)