ADK World (NGEO-CD)

 








Note générale


Sortie du jeu : novembre 1995
Développeur : Alpha Denshi (ADK)
Editeur : Alpha Denshi (ADK)
Genre : inutile (sous-verre à la rigueur)

Support : 1 CD
Version testée : Japonaise
Voix dans le jeu : JAP
Textes à l'écran : JAP



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

ADK World









J'en ai vaguement
Ce shoot (un peu bof-bof en plus) est le seul point positif de ce disque. ADK World, inutile vous dites ?
entendu parler et je pensais que ADK world serait une sorte de CD promotionnel, de CD de démos des différents jeux d'Alpha Denshi. Malheureusement non, on est loin du compte et vous êtes entrain de perdre votre temps devant l'article d'un pauvre type qui a perdu une grosse demi-heure de sa vie devant ce -truc-. Mais si je rédige ce petit bout d'article c'est surtout pour vous prévenir. Il est sûr qu'aujourd'hui on touche ce disque pour une misère sur les sites de ventes d'occasion mais croyez-moi, même les 6€ que j'ai mis là dedans, sont déjà trop. ADK world s'ouvre sur une sorte de village et on y découvre 7 sous-catégories. Grosso-modo on a une banque de données qui présente les principaux personnages des différents jeux de la marque (World Heroes, Raguy...), des anecdotes sur les développements et quelques artworks (trop peu à mon gout vu la nature du disque). Un tout petit plus intéressant (mais alors vraiment à peine), il y a quand même 3 jeux jouables et vous allez voir, c'est pas ça qui va vous intéresser. Tout d'abord il a 19YY, le fils raté de Strikers 1945. On y incarne Brocken (le Bison version robot de World Heroes) dans un shoot-them-up hyper difficile. Difficile car le sprite est gros et en plus il est lent. Pire, on peut se faire toucher plusieurs fois de suite (il n'y a pas d'état d'invincibilité après avoir morflé) et comme on a qu'une seule vie avec une seule barre d'énergie, on fera pas long feu. C'est mal fait, c'est pas beau, bref je sais pas si ADK tâtait le terrain pour en faire un vrai jeu ou pas (car ce titre n'est jamais sorti) mais là, ils sont à côté de la plaque. On trouve ensuite un jeu d'affrontements avec des cartes, vaguement inspiré de Magic. Reprenant les 8 personnages du premier World Heroes, ADK les a transformé en tiny tout mignon et nous livre un jeu sans intérêt. La raison est simple : les cartes sont écrites en Japonais et par conséquent, on y comprend rien. A moins de mémoriser chacune d'elles, ça sert à rien. Pourtant le jeu est d'une facilite à tomber puisqu'on n'est même pas obliger de choisir sa carte, au cas où votre personnage joue tout seul. Voilà comment on arrive à la moitié du jeu sans toucher le pad ! Enfin dernier jeu, il se présente sous la forme d'un Quizz. Evidemment basé sur l'univers d'Alpha Denshi, on y affrontera à coups de questions interposées, les divers personnages de la marque. A chaque question il y a 4 possibilités de réponse (une par touche) mais une fois encore, tout est écrit en Japonais et on y comprend donc ça sert absolument à rien !



Après avoir Note
fait le tour de la question, la note attribuée à ce ADK World vous donne une idée de l'intérêt de ce CD-Rom. Au final même si ça reste mignon dans la plupart des cas et que les musiques sont bien sympas, le contenu n'a d'intérêt QUE si on sait lire le Japonais (et encore) et en plus il faut se farcir des loadings interminables. Vous comme moi avons déjà perdu assez de temps sur ce qui doit être le pire jeu de la Neo-Geo CD, si on peut encore appeler ça un jeu. Pour nettoyer, je vais me faire un bon petit Metal Slug tient...



Test réalisé par iiYama

novembre 2008