Star Fox Assault (NGC)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 2005
Développeur : Namco
Editeur : Nintendo
Genre : combats aériens / action

Support : 1 mini-DVD
Version testée : Française
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : jusqu'à 4 joueurs
Prix au lancement : 50€
Score des ventes : 820.000






Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Star Fox Assault








Malgré un Star Fox
Le scénario n'est pas très palpitant ni bien mis en scène
Adventure unanimement apprécié par les joueurs et la presse, Nintendo a laissé le développement de ce nouvel opus à Namco, le créateur des Ace Combat et des Ridge Racer. Un développement semble-t-il difficile et une sortie qui, si elle ramène la série à ses atours initiaux, n'a pas ravie tout le monde. Personnellement, je ne risque pas d'être déçu par cet épisode Assault puisque je n'ai jamais jouer à l'opus Adventure et ne pourrai en aucun cas les comparer. Mais loin d'être le super jeu que j'attendais, Star Fox Assault ne vaut pas un bon vieux Star Fox 64 car malgré une excellente réalisation graphique, le jeu s'alourdit de pas mal d'erreurs... à commencer par la scénarisation. Dans sa globalité, le scénario est tout de même assez léger. On a un briefing avant chaque level, quelques cut-scènes basées sur le moteur 3D du jeu, de rares vidéos mais rien de bien palpitant, malgré un regain d'évènements sur les 2 derniers niveaux. Avec son ambiance SF et son univers qui commence à bien s'étoffer, il est dommage que Namco se soit contenté du minimum syndical, histoire d'uniquement justifier l'action du titre.


Scénario : cliquez pour ouvrir


Si l'épisode Adventure
A bord de l'airwing aucun problème mais bizarrement à pied, la jouabilité est imprécise
ne proposait que des phases d'action (à pied), cet épisode Assault reviendra sur les origines de la série sans pour autant délaisser les phases d'exploration. Ainsi le jeu se découpe en 2 types de niveaux : combats aériens et action. En phase de combats aériens, Star Fox Assault se cale sur Star Fox 64. Un shoot-them-up nerveux, haut en couleurs et pas avare en sensations. En phase "à pattes", vous contrôlerez Fox, qui sera armé d'un blaster, qui pourra trouver diverses armes sur sa route (bazooka, sniper, mitraillette...) ou utiliser le landmaster (le char). D'ailleurs, bien souvent on pourra jongler entre les 3 modes (airwing, landmaster et à pieds) pour finir un niveau, même si finalement, dans ces moments-là le plus pratique, c'est à pinces. Cette alternance shoot/action est bonne pour lutter contre la monotonie de l'aventure mais on passera plus de temps à pieds qu'en vaisseau. C'est frustrant, d'autant que les phases action sont toujours plus longues que celles à bord de l'airwing. L'autre problème vient de la jouabilité. Assez imprécise à pieds et en milieu ouvert, elle devient chaotique en intérieur à cause d'une caméra bizarrement programmée. Il m'est arrivé 2 ou 3 fois de tomber dans le vide parce que je n'y voyais rien. A bord du vaisseau c'est guère mieux puisque les réactions de l'appareil seront trop vives, nous obligeant à subir diverses collisions. C'est d'autant plus vrai dans le dernier niveau, qui est un peu abusé. A l'inverse, les manœuvres de demi-tour ou d'échappement peineront à se réaliser, causant la nervosité et la frustration du joueur qui se fait fracasser sans pouvoir rien y faire.


L'autre problème vient
Le son est un peu décevant et encore une fois le doublage est en anglais
du fait que d'un niveau à l'autre, vous ne garderez jamais l'armement acquis. Ainsi à chaque nouveau level, que ce soit avec Fox ou avec l'airwing, vous repartirez de zéro, ce qui aura tôt fait d'être agaçant (surtout pour l'airwing) et en désaccord avec les précédents épisodes. Derniers regrets : il n'y a que 10 niveaux et le jeu se finit en 4h. C'est certes fort raisonnable si on prend l'aspect shoot-them-up du jeu, ça l'est moins d'un point de vue global où finalement Star Fox Assault est plus un jeu d'aventure qu'un shmup'. Ajoutons que nos coéquipiers ne serviront jamais à rien (pas la peine de compter sur eux, ils font de la figuration) et enfin, il n'y a plus aucune carte, plus aucun itinéraire comme dans les 3 épisodes 16 et 64bits. Frustrant de suivre des rails d'autant qu'une fois fini, c'est pas un mode multi assez faible qui rallongera la durée de vie. Heureusement, Star Fox Assault a aussi ses bons côté (ouf !). Par exemple, il y a 2 phases de tir où Fox est posé sur un airwing et où il doit tout sulfater sur son passage, assez excellents. La visée est assistée dans les 2 modes de jeu, ce qui évitera les prises de tête, l'armement est varié et il faut reconnaître qu'à hauteur de la série, on enchaîne les originalités. Le jeu n'est pas trop difficile, même lors d'un dernier boss abusé mais finalement sympa. Enfin, même s'il est vrai que la jouabilité n'est pas top niveau, dans l'ensemble ça reste simple (les missions n'étant jamais compliquées) et accessible.




Au cours du jeu, si vous ramassez suffisamment de bonus, vous débloquerez l'ancêtre Xevious (comme dans Ridge Racer 7 sur PS3). On se demande où est l'intérêt, il aurait mieux valu un jeu comme Starwing, ça aurait été plus intelligent. Ils sont cons chez Namco quand ils s'y mettent...


Techniquement,
Rien à dire, le jeu est vraiment beau
il faut tout même reconnaître une certaine esthétique au titre. Le moteur 3D est parfaitement assumé par la console, il n'y a aucun bug graphique et personnellement, j'ai trouvé le jeu très beau. La qualité des textures est bonne, les boss sont imposants et la plupart des levels sont immenses, surtout à bord du vaisseau. Laissant au joueur une quasi-totale liberté, j'ai été étonné que l'aire de combat soit si vaste. Bien sûr on pourra regretter une modélisation un peu faite à l'arrache des divers personnages (trop anguleux), une zone de contact complètement aléatoire (ça c'est chiant) ou encore quelques passages à vide. Mais globalement, Star Fox Assault m'a bien plu, laissant derrière lui une agréable sensation de space-opera et de haute technologie. Par contre niveau son, "décevant" serait le bon terme ! Comme toujours, notre équipe de "bêbêtes" aura des voix en Anglais et certes le doublage est de bonne qualité, traduisant parfaitement le caractère de chacun, mais bon sang ils ont tout le temps la gueule ouverte ! A la façon d'un Ace Combat récent (mais en plus chiant !), vos coéquipiers passent leur temps à vous taper la causette plutôt que d'accomplir leurs missions, prouvant ainsi leur complète inutilité. En plus, on ne peut pas désactiver ces pipelettes dans le menu des options (qui est bien maigre d'ailleurs et ne propose pas de mode training). Mais ce n'est pas tout. Hormis quelques explosions qui auront un bruitage expressif, la plupart des sons sont mous, inefficaces et pas vraiment qualitatif. En bref, vos armes font des vieux pouf pourris, quand ça pète on ne dérangera personne tant ça fait peu de bruit et le tout est en plus, en sous-volume. Du côté des musiques, c'est aussi la balance avec quelques reprises d'anciens thèmes qui prouve une certaine disposition à la facilité, d'autres qui ressemblent même à du Star Wars (les nouveaux épisodes) mais pas en aussi bon.. évidemment. Pire, certaines musiques sont en désaccord avec le thème, quand elles ne sont pas saoulantes tout simplement. Même si elle reste symphonique, on est loin de la bande son de Lylat Wars...



Pour mon premier Note
Star Fox sur console 128bits, je suis un peu refroidi. Je me souviens encore de mes yeux émerveillés devant Starwing, ou encore de ma mâchoire qui se décrochait devant Star Fox 64 (qui méritait selon moi, l'achat de la console à lui seul). Je me retrouve donc devant un bon jeu, qui accumule les bonnes idées, mais qui se fout des bâtons dans les roues tout seul. Le maniement de l'airwing n'est pas parfait (le turbo ne donne aucune sensation) avec une zone de collision complètement à l'ouest et pourtant, elles sont les meilleurs moments du jeu. Car à pied ou en landmaster, le jeu est mou et je dirais même trop facile, trop linéaire. C'est vrai qu'il y a de bonnes idées comme l'alternance de gameplay avec parfois une phase tir qui vient réveiller tout ça, la réalisation graphique est d'un excellent niveau (quoiqu'en dise la presse) mais une fois de plus, on trouve à redire ailleurs. Trop court, plus de carte donc plus de choix de levels, un scénario pour "téléteubies" et une bande-son plus chiante qu'autre chose, avec notamment des bruitages mal proportionnés et inefficaces. En plus, je n'ai pas retrouvé ce qui faisait le charme des anciens opus, cette grisante action qui nous poussait vers l'avant... sans doute à cause de phases à pieds manquant d'énergie. Pourtant, Star Fox Assault reste quand même un bon jeu. On s'accroche jusqu'au bout, même si c'est sans grande conviction, et on fait avec des défauts que de toute façon, on ne peut pas enrayer (à moins d'éteindre la console). Je m'attendais à un grand hit (faut dire que le premier niveau est assez impressionnant et augure du meilleur) et j'ai reçu un jeu honnête basé sur l'univers de Star Fox. Je ne suis pas déçu pour autant car j'aime bien ce jeu, mais clairement si Rareware a dénaturé l'univers de Fox McCloud (dans Star Fox Adventure), Namco n'a pas vraiment fait mieux. A quand un épisode réalisé par Miyamoto comme à la bonne époque ?



Les -

  • Caméra complétement folle par moment !!
  • Jeu bonus (Xevious) sans intérêt
  • Trop linéaire et trop court
  • Jouabilité imprécise
  • Bande-son mollasse
  • Les +

  • L'alternance à pied / en airwing
  • Sympa à jouer malgré tout
  • Graphiquement très beau !


  • Test réalisé par iiYama

    août 2007