Marvel's Avengers (XBSX - XBO - PS5 - PS4 - PC) -- TEST sur GRAVITORBOX

 


Cliquez pour agrandir









Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Testé sur :

   

 




Aussi disponible sur :




Sortie mondiale : septembre 2020 (PS4 - PC - XBO) - mars 2021 (PS5 - Xbox Series)
Développeurs : Crystal Dynamics - Eidos Montréal - Nixxes Software
Editeur : Square Enix
Genre : beat-them-all / aventure

Version testée : française
Doublage : français
Textes à l'écran : français

Version logicielle testée : 1.29
Moteur graphique : Crystal Engine ? Foundation Engine ?
Difficulté :
Temps de jeu : 25 à 30 heures

Multi-joueurs : 4 joueurs en co-op' online
Titre alternatif : Project Avengers
Prix au lancement : 50€ (consoles) / 40€ (PC)


Installation Xbox Series X

Support : 1 Blu-Ray ou en téléchargement sur Xbox Games Store
Installation : 125 Go
Performances : 4K en 60 fps ou 4K en 30 fps avec graphismes améliorés


Installation Xbox Series S

Support : uniquement en téléchargement sur Xbox Games Store
Installation : 90 Go
Performances : 1080p en 60fps ou 1440p en 30fps


Installation Xbox One

Support : 1 Blu-Ray ou en téléchargement sur Xbox Games Store
Installation : 90 Go
Performances : 1080p en 30 fps
Optimisation Xbox One X : 1080p en 60fps ou 4K en 30 fps
Compatible Kinect : non


Installation PlayStation 5

Support : 1 Blu-Ray ou en téléchargement sur PlayStation Store
Installation : 125 Go
Performances : 4K en 60 fps ou 4K en 30 fps avec graphismes améliorés
Compatible VR : non


Installation PlayStation 4

Support : 1 Blu-Ray ou en téléchargement sur PlayStation Store
Installation : 90 Go
Performances : 1080p en 30 fps
Optimisation PS4 Pro : 4K en 30 fps
Compatible VR : non
Remote Play PSVita : non


Installation PC

Support : en téléchargement sur Windows Games Store et Steam
Installation : 125 Go
Compatible VR : non

Configuration minimale :
CPU : Dual Core 3,6 Ghz
RAM : 8 Go
VIDEO : avec 2 Go de VRAM (type GeForce GTX 950 / Radeon R9 270)


Vous aimez GRAVITORBOX et vous voulez le soutenir ? Alors vous pouvez nous adresser vos dons via PayPal en cliquant simplement sur le bouton ci-dessous.

Merci d'avance ^__^















Les sites partenaires :















Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Marvel's
Avengers

+ DLCs




Le présent article tient compte de l'état du jeu et du contenu disponible à l'instant T. Rédigé en septembre/octobre 2021, il ne tient pas compte des contenus promis par les développeurs et sortis après (comme celui avec Spider-Man). Nous nous basons donc sur le contenu disponible à l'heure où nous écrivons ces lignes, et qui propose le contenu de base (avec l'histoire de Kamala Khan), plus les DLCs centrés sur Clint Barton / Hawkeye, Kate Bishop / Hawkeye II et Black Panther (War for Wakanda / La Guerre pour le Wakanda). D'ailleurs, nous ne mettrons pas à jour notre article au fil des sorties, puisque l'expérience actuelle nous a paru suffisante pour se faire une très bonne idée du gameplay, de la narration et de la qualité de la réalisation de ce jeu. Nous avons conscience qu'à sa sortie Marvel's Avengers était assez catastrophique et pauvre en contenu, ceci dit les multiples DLCs narratifs et les patches correctifs nous ont donné envi de lui donner une chance...



Quoiqu'on en pense,
Les jeux Marvel se font rares ces temps-ci et je pense que cet Avengers devait sortir à proximité du film Endgame... un rendez-vous manqué semble t'il
les films Marvel ont eu un très grand succès. Si auparavant les films de super héros étaient déjà vendeurs (notamment les Superman et Batman de DC Comics) il est clair que c'est la sortie du premier Iron Man (en 2008) qui propulsa le genre sur orbite. Bien sûr qui dit succès dit détracteurs, en nombre, féroces et acharnés, jugeant ces films de fast food du 7e Art, aussitôt vu et ingurgité, aussitôt oublié ! Personnellement je le vois autrement. Certes on peut difficilement les comparer à des films d'anthologie comme Pulp Fiction, le premier Predator, le premier Matrix, les 2 premiers Aliens, la trilogie du Seigneur des Anneaux, Inception, Avatar ou la trilogie originelle des Star Wars. Ceci dit on ne peut pas nier que la réalisation est toujours de très haute volée et qu'ils sont "divertissants". Et à l'image du jeu vidéo, c'est exactement ce que je demande à un film : me divertir. Perso je ne m'éclate pas sur un film mou à dormir ou qui fait pleurer toutes les 10 minutes, sous de faux prétextes que c'est un film d'auteur. Je laisse ça à ceux qui, au lieu d'y prendre du plaisir, vont sortir de la salle de cinoche pour se jeter sous le premier bus qui passe. Non merci ! Entre le premier Iron Man et Avengers : Endgame, véritable épilogue de cette salve de films, il y a eu plus d'une vingtaine de long-métrages (rien que ça !) et même si certains prétendent que scénaristiquement c'est de la merde (n'ayons pas peur des mots), on ne peut nier que derrière ils ont laissés un Lore énorme et un éventail de personnages divers et variés, allant du beau gosse à l'intello', de la pin-up au monstre, du sociopathe au véritable héros, altruiste et prêt à se sacrifier pour les autres. Devant ce succès planétaire, il est assez étrange qu'actuellement on n'ait pas plus de jeux issus de ces licences. Bien sûr Sony exploite son Spider-Man, il y a les licences LEGO ainsi que quelques jeux ça et là... mais au final, il y avait bien plus de jeux Marvel à l'époque des PS2 et PS3 (pour simplifier) qu'aujourd'hui. Voilà pourquoi Crystal Dynamics s'est mis dans l'idée de surfer sur la vague. La tuile c'est que je pense que le jeu devait sortir bien plus tôt, sans doute pour profiter du buzz gravitant autour de la sortie d'Avengers : Endgame.



Smart Delivery for All !


Ne vous en faites pas,
Le jeu fut en développement durant 5 longues années par un Crystal Dynamics qui sera rapidement secondé par Eidos Montréal et Nixxes Software
je vais tout voux expliquer. Vous connaissez sans doute déjà Crystal Dynamics, ce développeur américain né en 1992 et qui a commencé sa carrière en développant Crash 'n Burn et Total Eclipse pour la 3DO ? Ce studio a également développé des jeux de renom tels que Gex, Pandemonium, Legacy of Kain et son spin-off Soul Reaver avant d'avoir la lourde tache de rebooter la célébrissime série des Tomb Raider en 2006. Après une première trilogie de qualité, le développeur repart à nouveau de zéro en 2013 pour former une nouvelle fois une trilogie à succès. Cependant vous l'avez sans doute remarqué, mais après Tomb Raider (le reboot de 2013) et Rise of the Tomb Raider (2015), le studio fut occupé à une toute autre tâche. En effet, ce ne sont pas eux qui ont développés le dernier opus, Shadow of the Tomb Raider, mais Eidos Montréal, les gars jusque-là responsables de la licence Deus Ex. Ainsi donc, entre 2015 et 2020, Crystal Dynamics était en sous-marin, ils n'ont rien sortis en pas moins de 5 ans ! On en déduit alors qu'après la sortie de Rise of the Tomb Raider, ils se sont mis directement à plancher sur Marvel's Avengers, avec sans doute une prévision de sortie se situant entre la sortie ciné d'Infinity War en février 2018 et Endgame en avril 2019 (soit une marge de développement de 3 à 4 ans). Manque de bol, le développement a été bien plus compliqué que prévu car plusieurs studios sont venus à la rescousse dont Nixxes Software et Eidos Montréal qui, suite à la sortie de Shadow of the Tomb Raider (en 2018), se roulait un peu les pouces. Bref, la fenêtre de sortie fut loupée et suite à Endgame, une pléthore de films à très gros budgets, des milliers d'explosions, de trahisons, de morts et de coup de savate dans la gueule pour enfin finir sur un "happy end", le soufflet est retombé. Entre temps le COVID-19 a fait son œuvre et les spectateurs commençaient également à en avoir marre, ils avaient envi de passer à autre chose. Initialement prévu pour le 15 mai 2020, finalement le jeu vidéo Marvel's Avengers voit le jour le 4 septembre 2020 sur Xbox One, PlayStation 4, PC et Stadia. Des versions upgradées pour PlayStation 5 et Xbox Series sortiront le 18 mars 2021 et ceux qui ont déjà une version inférieure, peuvent profiter gratuitement de la mise à niveau.



La revanche des vengeurs


Cependant,
Le scénario est assez simpliste et ne suit aucunement les films. A vous de juger si c'est un mal ou un bien...
lorsqu'on regarde la presse (écrite comme en ligne) ou mieux encore l'avis des joueurs, il semble que le jeu en a pris plein la gueule. Pourquoi ? En voilà une bonne question ! Après tant d'années de développement, une licence prestigieuse, un éventail de héros très appréciés (adulés même par les enfants), un studio de renom qui a sorti des titres de grande qualité... comment se fait-il que ça ne fonctionne pas ? Vous le savez, moi j'aime défendre l'indéfendable, trouver le détail qui convient pour prouver que certains titres n'ont pas mérité leur sort. Mais je dois avouer que pour une fois, je suis plutôt de l'avis des joueurs et que même, je serai peut-être encore plus durs qu'eux ! Pourquoi ? Et bien parce que Crystal Dynamics sont de bons développeurs, ils ont fait des jeux cultes dont on parle encore plus de 20 ans après, parce qu'avec Avengers il était facile de pondre un super titre pop-corn, un défouloir sans limite et à la réalisation fumante, pour réussir à vendre un jeu par palettes entières. Au lieu de ça, le studio a voulu faire le malin, prendre les joueurs (et les fans de la MCU) à contre-courant, et ils l'ont payés cher ! Pour preuve, après un bon démarrage au Royaume-Uni et aux États-Unis, le jeu fut rapidement considéré comme un échec commercial : Square Enix (l'éditeur) a même déclaré avoir perdu 63 Millions de dollars à cause de la non-rentabilité du titre ! 5 ans de développement pour en arriver là ? Vraiment ? Soit, essayons de voir ce qui va et ne va pas dans ce jeu qui aurait pu être à l'image des films : une cash machine...
Commençons donc par le commencement avec bien entendu le scénario. Le jeu débute lors du A-Day, où Captain America, Iron Man, Hulk, Black Widow et Thor célèbrent l'inauguration du nouveau quartier général des Avengers, à San Francisco, et le lancement de leur héliporteur alimenté par une source d’énergie expérimentale. On y fait la découverte de Kamala Khan, une jeune fan venue voir ses héros préférés. Cependant, la journée vire au cauchemar lorsqu'un accident catastrophique entraîne la destruction d'une partie de la ville, ainsi que des mutations sur une importante partie de la population. Les Avengers sont considérés comme responsables de la tragédie et se séparent. 5 ans plus tard, alors que les super-héros sont devenus des hors-la-loi et que les mutants sont traqués, le monde fait face à une terrible menace et le seul espoir pour le sauver est de rassembler les plus grands héros de la Terre...



Inclusion, bien pensance et surféminisation...


Bon,
Dans le scénario d'origine, le personnage central est Kamala Khan ! C'est elle que vous jouerez le plus, au détriment des autres
je n'irai pas affirmer que le scénario des films vole très haut (par exemple je trouve que celui de Civil War est complètement à côté de la plaque, idem pour Avengers : L'Ère d'Ultron) maintenant on ne peut pas dire "qu'ils ne fonctionnent pas". Ici, l'histoire de fond n'est ni bien écrite, ni intéressante ! Il y a comme un relent de X-Men avec les mutants, mélangé à un sous-film Avengers. Les développeurs n'ont absolument pas voulu reprendre la base des long-métrages (et au fond ce n'est pas plus mal), ce qui peut se justifier avec l'introduction des multivers induite par la phase IV. La tuile c'est que derrière, le scénario est bourré de clichés et d'incohérences. L'autre problème c'est Kamala. Bien qu'on jouera également avec nos héros favoris, c'est bel et bien la jeune femme qui est l'héroïne centrale du jeu ! On se fout de notre gueule là ? La question peut effectivement se poser : le jeu est un Marvel's Avengers ou un Marvel's Kamala ? Au prorata temps de jeu/exposition du personnage, je peux vous dire qu'elle devrait être "en gros" sur la pochette du jeu, et non passer inaperçue au milieu des autres. Et puis question inclusivité, le jeu fait carton-plein avec une héroïne musulmane. Perso j'ai rien contre, mais on y croit assez moyen. Déjà le monde serait meilleur si tous les pères musulmans étaient aussi gentils et aimants envers leurs filles (on peut toujours rêver), et une fois encore, on joue une femme parce que vous comprenez, c'est la tendance actuelle de coller des nanas partout. D'ailleurs le personnage même de Kamala n'est pas très intéressant et elle fut rentrée au forceps alors qu'on aurait très bien pu jouer n'importe qui d'autre (au hasard un héros de la MCU, même le plus insignifiant comme Falcon). Pourtant il faut savoir que ce personnage n'est pas nouveau : elle a fait sa première apparition dans le Comics Captain Marvel n°14 datant d'aout 2013, avant d'avoir sa propre série de BDs à partir de février 2014. Suite au jeu (2020), le personnage aura sa propre série TV intitulée simplement Ms. Marvel (2021) et ensuite on la reverra dans le film The Marvels (2022), où Kamala Khan est interprété par l'actrice Iman Vellani. A bien y réfléchir, peut-être même que le développement fut si long à cause de ça : rentrer Kamala à la presse hydraulique dans le jeu, afin de lui donner une première "vraie légitimité" pour les films et séries qui suivent, alors que vraisemblablement l'idée première devait sûrement être tout autre, et on devait sans doute jouer les héros classiques... comme dans un Avengers "normal" certes, mais sans doute plus attrayant.



Volte Face


Et pour terminer
Et oui, dans cet Avengers on ne jouera pas avec les héros du film, mais des mecs moches au faciès lambda...
le tout, même si Miss Khan est une gentille fille pour qui on peut avoir une certaine affection, sa mutation et ses pouvoirs sont loin d'être originaux puisqu'elle a la capacité d'allonger et grossir ses membres. Et oui, vous aussi vous avez sûrement pensé à Red Richards, le scientifique et héros principal des 4 Fantastiques, sans parler que le nom "Miss Marvel" fait immédiatement penser à "Captain Marvel" même si niveau puissance et charisme, y'a un gouffre entre les 2 filles. La 2e grosse erreur du développeur c'est de n'avoir pas voulu reprendre le faciès des héros connus. N'ont-ils vraiment pas voulu, ou n'ont-ils pas pu, au risque de devoir payer des droits à l'image et de rendre le développement encore plus onéreux alors qu'il a déjà dû couter une fortune à Square Enix ? Ne répondez pas, c'est une évidence, en attendant, aucun de nos héros bien connus n'a la tête qu'on lui connait bien. Et pourtant comme évoqué, depuis 2008 et la sortie du premier Iron Man, on a vu et revu plus d'une vingtaine de films, on s'est habitué à des visages, des acteurs et des jeux d'acteurs, et qu'on les apprécie ou non, cette image reste persistante. Ainsi en jouant à Marvel's Avengers, vous serez surpris à la fois de ne pas retrouver le visage et le physique de personnalités qu'on connait depuis plus de 12 ans maintenant, mais en plus de ça... tout le monde est moche !! Et pour entériner le tout, ils n'ont bien entendu pas leurs voix habituelles, histoire d'enfoncer le clou jusqu'au bout. Vouloir faire original c'est un compte mais rien que pour ça, beaucoup décrocheront car ils n'auront même pas l'impression de jouer à un jeu Avengers. C'est à tel point que même LEGO Marvel Super Heroes semble plus authentique que celui-ci, c'est dire ! C'est pourtant pas faute d'avoir fait plusieurs réclamations auprès de Crystal Dynamics et de Square Enix, leur stipulant clairement que les fans ne voulaient pas de ces affreuses trognes mais des digitalisations des acteurs qui ont donné vie à la licence depuis tant d'années... mais ils ont fait la sourde-oreille, pour d'évidentes raisons mercantiles. Ceci dit, sachant aujourd'hui que le jeu est un fiasco (en grande partie à cause de ça !), ne croyez-vous pas que l'éditeur et les développeurs auraient dû faire l'effort ? Je pense que si, car malgré un grand nombre de défauts ou encore le fait de dévier l'intérêt sur Ms Marvel au détriment des autres, avec les bons visages et les bonnes voix, le jeu aurait pu avoir son lot de fans, on aurait pu lui pardonner bien des erreurs. Au final, seuls les fans originels des Comics s'en foutent, car pour eux que ce soit dans le jeu ou dans les films, les personnages qu'ils connaissent depuis bien plus longtemps n'ont (de toute façon) pas les bons visages.



Les Avengers mais avec la tronche en biais...


Au delà de ce
Le jeu fut décrié pour son manque d'authenticité par rapport aux films. Et finalement, il aurait mieux vallu payer les droits à l'image plutôt qu'il soit un échec commercial, non ?
scénario bidon au possible, et de ce design à côté de la plaque, il y a également plusieurs soucis au niveau du casting. De base, les héros sont Thor, Hulk, Iron Man, Black Widow, Captain America et Kamala Khan. Vous trouvez que c'est peu ? Nous aussi. Heureusement le casting s'est étoffé en un an (entre la sortie du jeu et notre test), en incluant Hawkeye, Kate Bishop (alias Hawkeye II... vachement original les mecs) mais aussi et surtout Black Panther, dont chacun profite de son chapitre dédié. Quand à Spider-Man, le grand absent de cet éventail finalement très réduit, on nous a promis qu'il arriverait fin 2021 mais comme les droits appartiennent à Sony et que le jeu a bidé, soit il ne sortira que sur consoles PlayStation soit il ne sortira pas du tout. Bien évidemment, il manque un paquet de personnages connus, jouables ou non, comme Odin, Dr Strange, Faucon, Ant-Man, Captain Marvel, War Machine ou Vision... et ce sans même parler de Deadpool, des 4 Fantastiques, d'Ultron, Thanos ou même des X-Men. Etant donné que l'arc narratif n'a rien de commun avec les films (j'avoue ne pas bien connaitre les Comics, faut dire qu'il y en a tellement aussi !), soit c'était pour mieux nous proposer des DLCs (sans doute payants), soit c'est voulu et auquel cas c'est une nouvelle déception. Tien en parlant de déception, que nos héros n'aient pas le visage des acteurs officiels, passe encore, et puis si ce ne sont pas des canons de beauté, on peut également le comprendre car rares sont les gens à être aussi beaux (en vrai) que Scarlett Johansson (Black Widow), Chris Evans (Captain America) ou Chris Hemsworth (Thor). Maintenant faut voir les trognes que se coltinent nos super héros : pas un ne sort du lot, aucun n'est ni beau, ni bien fait... plus lambda, tu meurs ! Seul Hulk s'en sort avec les honneurs car pour une fois, il faut reconnaitre qu'il ressemble un peu à ce qu'on connait déjà (faut dire qu'entre le physique et la peau verte, ça aide :). Il parait que l'ensemble a été motion-capturé grâce à une belle brochette d'acteurs connus (Troy Baker, Laura Bailey, Nolan North, Travis Willingham ou encore Christopher Judge), seulement on est encore une fois à 100 lieux du résultat escompté. Les expressions faciales ne sont pas terribles, les animations manquent de finesse et puis la mise en scène manque d'étincelle. Alors certes on a une synchro labiale qui est (dans l'ensemble) très correcte, et on a le bonheur d'avoir une VF intégrale, mais comme évoqué ce ne sont pas les doubleurs des films (et puis à quoi bon puisque ce ne sont pas les mêmes acteurs) et le doublage est loin d'être 4 étoiles.



Y'a quelque chose qui marche dans ce jeu ?


Quelques voix
Avengers est un jeu touche à tout. Si le coeur de son gameplay est le beat-them-all, on fera aussi de l'exploration, des phases de plate-formes et même des "échappées" façon parkour
sortent un peu du lot mais au fond le casting français est loin de briller de mille feux. Pour tout vous dire, des jeux comme la récente trilogie des Tomb Raider (2014 à 2018) ou encore Uncharted 4 (2016) font bien mieux, tant sur le doublage que la motion capture ou la mise en scène. Et j'évite de le mettre face au maitre-étalon actuel en terme de narration (The Last of Us Part II), sous peine de lui asséner une grosse fessée (même si certain(e)s apprécient ;). Quand au grand méchant (à savoir MODOK), lors de notre première rencontre, avec sa grosse tête il m'a fait penser à Megamind, le faux-méchant du film d'animation éponyme... ridicule quoi. Bon on a compris le délire, narrativement parlant, le jeu est un échec ! Ce ne sont pas les acteurs connus, pas leurs voix, le scénario est nul à chier, la mise en scène est ratée... mais le gameplay va tout sauver, pas vrai ? En fait, c'est pas encore ça, là non plus.
Avant de commencer à jouer, on fera un tour dans un menu d'options assez complet mais hyper mal fichu. Question difficulté, le jeu est plus ou moins équilibré avec des passages hyper faciles et d'autres plus chauds à passer (notamment lors des combats). Marvel's Avengers est donc un jeu d'aventure / action littéralement protéiforme ! Les 2 principaux gameplays gravitent autour des combats façon beat-them-all, et de l'autre côté nous avons des phases de plate-formes directement inspirées de Tomb Raider, orientées super pouvoirs façon inFAMOUS 2. A côté de ça, il y a pas mal de QTEs, beaucoup de séquences totalement oufesques où nous n'avons plus aucun contrôle, ou encore des phases de parkour / échappatoire qui ne sont pas mauvaises en soi (comme celui où on est poursuivi par un Hulk enragé !) mais qui deviennent vite gonflantes lorsqu'on doit recommencer plusieurs fois la séquence parce que la jouabilité est très imprécise. Et oui, encore un problème de ce jeu décidément pas gâté par ses développeurs : la jouabilité est flottante, imprécise, ce qui rend certains passages inutilement crispants, et certains combats plus tendus qu'ils ne devraient l'être. Ajoutons à ça que la caméra fait souvent n'importe quoi et on obtient un très joli cocktail de détails qui nous font rager d'ennui. Et puis rien n'est peaufiné, le jeu veut faire vite, très vite, impressionner au risque de manquer de finesse.



Fric = pognon


En gros,
Les achats "in game" passent par des packs vendus à prix de voleurs !! Mais le pire, c'est que le jeu prend en plus un sombre aspect "pay to win"
tout ce qu'il fait, il le fait mal ! Jouer Kamala est chiant, je trépignais de jouer Iron Man mais en réalité ce perso est une bouse sans pêche (même si son gameplay est au fond pas dégueu parce qu'il peut voler), Hulk doit frapper 2 fois le moindre ennemi pour le terrasser (allo ! on parle de Hulk là !!)... Bon après c'est vrai, jouer Hulk est fun tant le gaillard est puissant et qu'il broie tout sur son passage. Captain America et Thor sont sympas à prendre en mains parce qu'on sent bien la violence des coups portés. Quant à Romanoff, déjà la belle Scarlett vient clairement à manquer (car celle qui reprend le rôle est aussi moche que fade), ensuite elle est bien trop puissante et rapide pour un "simple humain", aussi surentrainée soit-elle. Bref, après un prologue mou et inintéressant, la première phase de jeu est survoltée mais n'augure rien de bon, avant de bouffer du Kamala jusqu'à l'overdose. En somme, le rythme est très en dents de scie, d'ailleurs plus ce rythme s'accélère et moins il y a de gameplay. Rien n'est "carré", rien n'est peaufiné (comme ces phases d'infiltration vraiment pas terribles) et au final on s'ennuie. C'est pas que le jeu soit mauvais ou moche, c'est juste qu'on ne s'amuse pas. Mais vous allez le voir, la descente aux enfers n'est pas finie...
Vendu au prix de 50€ sur consoles et 40€ sur PC, le billet d'entrée peut faire plaisir mais après 5 ans de développement, on se demande où est la rentabilité. Et bien ne cherchez pas plus loin, elle est dans les micro-transactions ! Enfin "micro" il faut le dire vite... En effet, au fil de l'aventure on récolte des points d'expérience afin de développer un arbre de compétences qui... ma foi, est ce qu'il est. On pourra également équiper nos héros et c'est là qu'entre en jeu le fric, le pognon, le flouze, le blé. En effet, il est possible d'acheter des skins (costumes) pour ses personnages, afin d'avoir un look sympa, la tuile c'est que chaque skin coute entre 700 et 1400 crédits. Bien sûr la boutique intégrée vous vend ces fameux crédits : 4,5€ les 500 ! Donc pour le moindre costume, il faut soit acheter 2 packs de crédits (c'est des malins ceux-là) soit directement passer par la case des 1000 pour 9€. Recomptez bien, une skin à 700 crédits coute en réalité 6,3€ et une à 1400 crédits coute en fait 12,6€ !! Du vol ? Assurément oui !! Alors bien sûr, ça reste cosmétique et personne ne nous force à acheter quoique ce soit. Maintenant quand on voit que le pack de 10.000 crédits (qu'on claquera en un rien de temps) coute 90€, on se dit que le jeu vidéo est gangréné de l'intérieur, et que ces FDP de chez Crystal Dynamics et/ou de Square Enix, sont des enfoirés. Et encore là je ne parle que des cosmétiques, des trucs tout à fait dispensables parce que derrière il y a aussi des "coups de grâce" à débloquer (à 600 crédits pièce, c'est pas rien) ainsi que de l'équipement. Bref, tout ceci est juste écœurant et à l'image de certains jeux qui se font chaque jour des Millions sur le dos des tocards qui les enrichissent, j'espère que l'échec commercial de Marvel's Avengers leur servira de leçon pour les titres à venir.



Des DLCs gratuits pour un solo très convenable


Quand aux multi-joueurs,
Si au départ le mode solo était vraiment court, grâce à l'ajout des DLCs gratuits, il s'est grandement allongé
à peine un mois après sa sortie il est passé sous la barre des 1000 joueurs connectés simultanément. Ça en dit long sur sa qualité. Heureusement le solo lui, arbore un contenu plus que convaincant. A l'origine il n'y avait que le chapitre dédié à Kamala, puis vinrent se greffer les 2 chapitres dédiés aux 2 Hawkeye (le garçon [Clint Barton] et la fille [Kate Bishop]). Et je sais ce que vous vous dites : mais pourquoi développer tout un chapitre sur 2 sous-personnages, pas vraiment intéressants en plus, quand il y a à côté des tas de super héros qu'on rêverait de prendre en mains ?! Alors savoir, c'est encore une des idioties d'un studio qui n'aura cessé de faire des mauvais choix dans ce développement. Enfin, c'est en aout 2021 qu'un 4e DLC, cette fois dédié à Black Panther est apparu (War for Wakanda / La Guerre pour le Wakanda). Ces DLCs sont gratuits et ajoutent 7 à 9 heures de jeu en moyenne par chapitre. Une bien bonne chose, qui ne prouve en rien l'altruisme des développeurs/éditeurs, mais bien que leur système financier se trouve dans les micro-transactions, au lieu de faire des DLCs payants. Après tout, comme les cosmétiques et les babioles payantes ne sont pas obligatoires, pour une fois je dis banco ! La durée de vie est donc très bonne : entre 25 et 30 heures pour les 4 chapitres, encore faut-il avoir le courage et l'envie de terminer le jeu...
Techniquement, on ne sait pas sur quel moteur tourne ce Marvel's Avengers, le développeur ayant été très discret sur cet aspect du jeu. On peut naturellement supposer que derrière on retrouve le Crystal Engine, le fameux moteur maison qui a servi entre autre à développer la trilogie des Tomb Raider (en fouillant sur le Net on parle également de Foundation Engine, bizarrement le développeur ne veut pas cracher l'info, comme s'ils en avait honte... bizarre). La première chose à savoir c'est que le jeu est lourd, très lourd : sur Xbox Series X avec les 3 DLCs (de Hawkeye à Black Panther plus tout ce qui s'est rajouté depuis) plus le patch de mise à jour graphique, le jeu pèse pas moins de 125 Go ! Vous avez bien lu, Red Dead Redemption II est tristement battu sur un terrain où ne l'attendait pas, ce qui veut dire qu'à lui seul il vampirise pas moins de 34% du SSD d'origine de la Xbox Series S ! Oui c'est abusé et une fois encore rien ne justifie un tel volume. Avec la fibre j'ai téléchargé le contenu en moins de 2 heures mais j'imagine à peine ce que ça aurait donné avec mon ancienne connexion ADSL... C'est vraiment à croire que les développeurs d'aujourd'hui ne connaissent plus le sens des mots "optimisation" et "compression".



Du cristal dans le moteur graphique ?


Mettons de coté
Après divers patches, le jeu est fluide et techniquement très correct. Idem pour le son, ça fait le job
le PC qui a toujours été une machine atypique, de part sa diversité et son évolution constante, le jeu tourne sur les vieilles consoles en 1080p et 30 images/seconde. Classique. Les consoles mid-gen offrent 2 options : soit du 1080p en 60 fps, soit du 4K en 30 fps. Pas mal. De son côté la Series S nous offre soit du 1080p à 60 fps soit du 1440p en 30 fps. Enfin, les grosses consoles "new gen" nous proposent soit du 4K en 60fps ou du 4K en 30fps avec des graphismes améliorés. J'ai personnellement choisi cette option car ma télé 4K (LG pour les curieux) permet de compenser un faible taux de rafraichissement (mon ancienne TV Sony le faisait aussi). Et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est ni beau, ni moche. Comme évoqué, les tronches des personnages sont ratées, mais physiquement ça reste très correct, et les costumes ont généralement de la gueule. De leur côté les décors alternent de gros passages à vide, à d'autres plutôt sympas voire même très jolis (bien que ce soit rare) comme par exemple dans les rocheuses de l'Utah. Dans tous les cas, les animations ne sont pas bien folichonnes (sérieux, il y a vraiment eu de la Motion Capture derrière ?) et si certaines scènes sont assez dingues en termes d'action, d'effets graphiques et d'explosions, le reste du temps on reste sur quelque chose d'assez platonique. Encore une fois il est clair que le rythme et la beauté du titre sont très en dents de scie.
Du côté de la bande-son, c'est Bobby Tahouri qui fut aux commandes. Ce compositeur américain n'a pas fait grand-chose dans sa vie, à part les B.O. de quelques courts métrages et films inconnus au bataillon. Au final, sa seule œuvre est l'OST de Rise of the Tomb Raider, et il signe ici une bande-son tout à fait correcte. Bien entendu elle ne vaut pas celle d'Alan Silvestri (compositeur de certains des plus grands films de la MCU) mais faut reconnaitre qu'elle donne plutôt bien le change. Idem pour des bruitages tout à fait dans le ton, notamment lors des combats où les coups portés ont un bon punch. Bon point aussi pour certains bruitages directement tirés des films, tels que le bruit que fait Mjöllnir, les attaques pulsées ou le rayon de l'armure de d'Iron Man.



Marvel's Avengers Note
n'est clairement pas la purge que certains internautes s'évertuent à nous faire croire, ceci dit, le jeu est clairement très en dessous des attentes, tant pour l'amateur de jeux vidéos et que l'amateur des films au sein de la fameuse MCU (Marvel Cinematic Universe). Tout d'abord le jeu est sorti alors que la hype autour des films était largement retombée (soit plus d'un an et demi après la sortie d'Endgame qui signait la fin d'une époque). Dans son mode solo d'origine, il met un peu trop en avant le personnage de Kamala Khan, qui est encore assez peu connue (sauf peut-être des amateurs de Comics) et qui de toute façon ne sera jamais aussi appréciée que le noyau dur formé par les Avengers du premier film communautaire (celui sorti en 2012). Le jeu s'efforce de construire un arc narratif bien à lui mais il échoue à proposer un scénario intéressant, sans parler que la mise en scène semble datée. Mais là où le jeu s'enfonce dans l'incompréhension, c'est lorsque les développeurs s'acharnent à ne pas proposer les visages et les voix des acteurs que nous suivons depuis tant d'années ! A la place, nous avons des vieilles trognes inexpressives, sur des animations raides et peu réalistes. De même, si le gameplay s'échine à varier au maximum ses séquences, au final rien n'a été peaufiné, tout semble comme expédié, la caméra est mal gérée, la jouabilité est imprécise, les personnages sont déséquilibrés, les affrontements sont sans intérêt. Pour couronner le tout, la réalisation ne brille pour ainsi dire jamais et le jeu est gavé de micro-transactions écœurantes et bien entendu, totalement hors de prix ! Bien que facultatifs, ces achats sont une honte et prouvent à quel point la passion du jeu vidéo a laissé place au Dieu pognon, où par n'importe quel moyen le but est de dépouiller le plus possible ces pigeons qui pourtant, ont déjà achetés le jeu...

Voilà pourquoi à sa sortie il était vendu moins cher, simplement parce que derrière ils savaient qu'ils allaient avoir une substantielle rentrée d'argent. C'est aussi ça qui explique que le jeu s'est vu gratifié (à l'heure de ce test) de 3 gros DLCs narratifs et gratuits... l'altruisme n'existe pas dans ce métier que le fric a avili. Tout ceci est indigne de cette grande licence créée par Stan Lee et Jack Kirby, cette formation de (super) héros qui aurait pu (qui aurait dû !!) donner un grand jeu d'action, où à l'image des films, si le scénario ne brille pas par son intelligence, à minima on aurait profité d'un super spectacle, à la fois explosif et divertissant. Mais contrairement à certains titres dont on ne peut décidemment pas comprendre le succès, ici Marel's Avengers est un cuisant échec commercial, preuve que bien des joueurs n'ont pas été dupes. Sans doute qu'avec les vrais acteurs et leurs doubleurs officiels on aurait été plus cléments, mais Square Enix ne voulait sans doute pas payer le droit à l'image, et aujourd'hui ils se retrouvent avec un jeu qui a couté très cher, sans pour autant qu'il soit rentable. Après c'est vrai, tout n'est pas à jeter non plus. Marvel's Avenger nous propose (à l'heure de mon test) 4 chapitres narratifs pour une durée de vie plus que convenable (environ 25 heures), la réalisation assure quelques bons moments, la bande-son est sympa... même si on reste loin d'un grand jeu, ça c'est sûr. Et dire que derrière ce titre se trouve le studio qui a rebooté 2 fois les aventures de Lara Croft : comment peut-on passer des Tomb Raider (qui sont d'excellents jeux) à ça, après 5 ans de développement ? C'est difficile à croire, pas vrai ? Car c'est un fait, au delà de son scénario complètement bidon, de ses errances et de ses prises de position imbéciles... c'est surtout le fait qu'on ne s'amuse jamais vraiment qui est le plus dommageable. Au final, mon conseil est de jouer au jeu pour pas cher (Game Pass, occasion, Tipiak...) puis le cas échant de le revendre tant qu'il vaut encore un peu de sous.



Les -

  • Iron Man est nul à chier, Hulk n'est clairement pas assez puissant, Black Widow est cheatée... ça manque vraiment d'équilibrage
  • Kamala Khan est un personnage sans intérêt et pourtant beaucoup trop mis en avant par rapport aux autres Avengers...
  • Un rythme très haché : un coup trop mou, un coup trop rapide au point de ne quasiment plus proposer de gameplay
  • Un chara-design ECO+ qui a voulu tout faire pour ne pas reprendre les acteurs des films... un fiasco total !!!
  • Achats "in game" hors de prix (c'est du vol !) et aspect "pay to win" inacceptable
  • Jouabilité imprécise et caméra qui ne fait pas son boulot !
  • Mise en scène molle et qui manque de précision
  • Le doublage n'est pas top qualité
  • Scénario d'une nullité...


  • Les +

  • Des bruitages de bonne qualité, qui reprend en plus quelques sons assez typiques des films
  • Le DLC Black Panther est le meilleur DLC actuel et il offre plusieurs heures de jeu
  • 3 gros DLCs narratifs offerts gratuitement, pour plusieurs heures de jeu
  • Jouer Hulk, Thor et Captain America, les vrais castagneurs du groupe
  • Quelques jolis passages et quelques panoramas contemplatifs
  • Une bande-son sympa


  • Test réalisé par iiYama

    octobre 2021


    Faites glisser les images ou utilisez les flèches sur les bords