LEGO Marvel Super Heroes (PS4/XBO/PC)

 





Cliquez pour agrandir

   


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : novembre 2013
Développeur : Traveller's Tales (TT Games)
Editeur : Warner Interactive
Genre : action / aventure

Version testée : Française
Version logicielle : 1.0
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR

Support : 1 Blu-Ray (PS4/XBO) / 1 DVD (PC)
Espace disque nécessaire : 6.4Go (PS4)
Définitions HD max (consoles) : 1080p
Compatible 3D (consoles) : non

Difficulté :
Compatible Kinect (XBO) : non
Compatible Move (PS4) : non
Multi-joueurs : 2 joueurs en coop'
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 7.5 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


LEGO Marvel

Super Heroes



Comme
Retrouver presque tous les héros de Marvel, c'est l'occasion de faire plaisir à tout le monde et d'offrir un scénario dans la lignée des films
beaucoup d'entre vous, j'ai été nourri aux mangas, qui ont explosé dans les années 80 et 90 et ce grâce (en parti) au Club Dorothée et ses dessin-animés fraichement importés du Japon. Mais il y a aussi une autre école qui, de nos jours, fait même plus recette encore : les Comics. En effet, il suffit de voir le nombre astronomique d'adaptations de ces héros caricaturaux au cinéma pour se dire qu'ils ont le vent-en-poupe comme on dit. Mais chez eux aussi, il y a 2 écoles : les DC Comics et les Marvel. Le premier réuni Batman, Green Arrow, Green Lantern, Flash, Wonder Woman, les Watchmen et bien entendu Superman. De l'autre, prophétisé par maitre Stan Lee, il y a Blade, Captain America, Deadpool, Daredevil, Hulk, Iron Man, les 4 Fantastiques, les X-Men au grand complet, Ghost Rider, Thor, Spider-Man ou encore The Punisher. Si bien sûr certains vous en parlerez mieux que moi et que chacun préfère "un camp" plutôt qu'un autre, ils ont tous une chose en commun : le succès et les nombreuses adaptations cinématographiques ou en jeux vidéos (et je n'ai évoqué là que la face visible de l'iceberg et ce, sans parler des super vilains). Bref, toute cette petite intro pour vous dire que TT Games, suite à leur LEGO Batman 2 qui intégrait quelques-uns des principaux personnages de DC Comics, nous dévoile aujourd'hui son nouveau titre qui, vous vous en doutez bien, traite cette fois des Marvel. Alors pourquoi ne pas avoir choisi de sortir un LEGO Avengers, histoire de surfer sur le succès du film ? Bonne question cher Agent Coulson. En réalité, si les développeurs s'étaient limités aux Avengers, ils se seraient contentés d'une poignée de héros en mettant forcément de côté des personnages emblématiques de la franchise Marvel comme les X-Men (à l'exception de Wolverine) ou Spider-Man (si on s'en tient aux origines du groupe, bien entendu). Bref, pour cumuler 150 personnages dont la plupart sont connus (au moins de nom), il valait mieux enrôler les Marvel dans leur totalité, plutôt que de se contenter des plus renommés.


L'histoire
Il faudra vraiment jouer sur la complémentarité des facultés de chacun
(en général simplifié dans les adaptations LEGO), nous raconte qu'en débarquant sur Terre, le Surfer d'Argent (toujours sous les ordres de Galactus, comme dans le film) s'est fait attaquer et son surf s'est brisé en morceaux de briques cosmiques, dispersées aux 4 coins du monde. Le Docteur Fatalis et Loki prévoient de construire une arme qui serait capable de terrasser Galactus, ils ont donc besoin de ces briques cosmiques. Ils font donc appel aux super-vilains de l'univers Marvel (comme Magneto, Venom, l'Homme-Sable, Abomination…) mais Nick Fury (le directeur du SHIELD, incarné par Samuel Lee Jackson au ciné) va très rapidement connaître ce projet et va donc appeler tous les super-héros de Marvel pour éviter ça. Evidemment, dans tout ça nous aurons des cut-scènes gérées en temps réel (comme d'habitude je dirai même), avec par-dessus un doublage correct mais totalement à l'ouest question synchro. Car oui, les LEGO parlent depuis quelques épisodes mais (et c'était à prévoir) ils n'ont pas les voix qu'on leur connait bien. Par exemple Iron Man possède la voix du Professeur Layton, à savoir celle de Martial LeMinoux. Ça colle assez bien au personnage mais après 4 films avec Robert Downey Jr en tête d'affiche (et donc avec la voix de Bernard Gabay), ça surprend. Le jeu se déroule dans la ville de New-York, qui est ouverte. On sent que l'expérience acquise lors de LEGO City Undercover n'a pas servi à rien. Lors des missions, 2 à plusieurs super-héros seront présent et on pourra simplement switcher entre eux, sans même qu'ils soient à côté. Pour être franc, moi qui vient de me refaire LEGO Star Wars (pour le fun ! ^^), je dois admettre que c'est une belle nouveauté car le switch (qui nous imposait d'être à proximité d'un autre personnage) était assez gonflant. D'ailleurs, à part LEGO Seigneur des Anneaux, je n'ai pas de comparaison puisque je n'ai pas aimé LEGO Harry Potter, LEGO Pirates des Caraïbes ou LEGO Batman… Je trouve que TT Games décline un peu trop sa formule et la mélange un peu trop à toutes les sauces. L'appel du gain, sans doute… Bref, on prendra donc le contrôle de nos personnages bien aimés et chacun aura ses facultés propres. Iron Man peut voler et tirer des missiles, Hulk est un costaud qui a plus de force que les autres (il peut aussi redevenir Bruce Banner à l'occasion), Spider-Man tisse des toiles, grimper sur les murs et il a aussi un 6e sens, etc…


Si Hulk
Chaque épisode apporte son lot d'améliorations graphiques et Marvel Super Heroes est vraiment joli
est incapable de remonter un objet (comme c'est souvent le cas dans la série), il peut à contrario presque tout détruire et c'est véritablement la complémentarité des personnages, qui déjouera les petits puzzles de l'aventure. Après comme toujours, on a quelques phases de combats sans grand intérêt, ainsi que des boss qui réclameront parfois un peu plus de jugeote. Sachez qu'à l'image de cette série de jeux estampillé LEGO, les développeurs savent toujours à qui s'adresse leur titre (les enfants !) donc la formule ne change pas de ce point de vue-là avec une difficulté au niveau zéro, vu qu'on ne peut pas mourir. A noter qu'on a aussi quelques QTEs ultra simples et même si la violence se veut comme toujours, très édulcorée, le titre reste malgré tout plus violent que d'habitude (comparé à Star Wars ou à Indiana Jones j'entends). Enfin, il est toujours possible de jouer en coop' mais en jouant seul, les autres personnages font comme d'habitude, office de pot de fleurs. Au fil des épisodes (déjà 13 rien que sur les consoles de 7e génération !), on sent bien que le studio a amélioré son moteur graphique. Si les premiers jeux étaient très réussis en HD, j'en veux pour preuve que désormais les fonctionnalités graphiques vont beaucoup plus loin. Le jeu est nettement plus détaillé qu'autrefois, les personnages arborent des expressions faciales (à hauteur de LEGO entendons-nous) et malgré les centaines de briquettes qui s'agitent à l'écran, l'ensemble est toujours très fluide. Il est d'ailleurs à noter que cette version Next-Gen est encore plus belle, avec plus d'effets, plus de détails et même des reflets assez somptueux (comme sur l'armure d'Iron Man). Bref une version++ même si au fond, ça reste un jeu LEGO. Je ne reviendrai pas sur le fait que ce ne sont pas les doubleurs (plus ou moins) officiels qui se sont occupés des voix, cependant vous apprécierez sans doute cet humour qui caractérise la série, ainsi qu'un nombre incroyables de références aux films et aux BDs. Même si parfois c'est appliqué de façon un peu maladroite, l'amateur ne peut qu'apprécier l'effort, faisant de ce jeu vidéo une délectable continuité des long-métrages. Le seul véritable défaut que j'ai noté, c'est que le volume audio des voix est parfois trop bas, au risque de ne pas bien comprendre ce que dit le personnage. Mais ce n'est au fond, pas bien méchant. Enfin les musiques sont toujours aussi discrètes et elles sont, plus ou moins elles aussi, "empruntées" aux films dont le jeu fait référence. C'est de bon augure même si ça ne rendra jamais autant hommage aux œuvres originales que dans LEGO Star Wars, et sa bande-son directement empruntée à John Williams.



On pourrait Note
croire qu'après autant de déclinaisons de sa "formule LEGO", les développeurs de Traveller's Tales (aussi appelé TT Games) soient arrivés au bout du chemin, que les sensations offertes par les premiers jeux se soient estompées. Et bien, si pour moi c'est effectivement le cas sur certaines licences (comme Batman, Pirates des Caraïbes ou Harry Potter que je n'ai pas aimé… peut-être aussi parce que je ne suis pas fans des films, et oui que voulez-vous, il en faut aussi !), dites-vous qu'avec Le Seigneur des Anneaux et le présent Marvel Super Heroes, à mes yeux les petites briquettes n'ont pas finies de me divertir ! En effet avec plus de 150 personnages parmi les plus emblématiques de la franchise Marvel (Les 4 Fantastiques, les X-Mens, Thor, Spider-Man, le Surfer d'Argent, Hulk, Iron Man, Captain America, Nick Fury et même Stan Lee -créateur de la plupart d'entre eux- en guest-star), c'est un véritable plaisir que de plonger, pour une fois, dans une histoire totalement nouvelle (et non reprise d'une trilogie de films). D'ailleurs, j'ai vraiment apprécié ce gameplay, de plus en plus subtil et qui réclame qu'on use de la complémentarité (des facultés) de chacun : personne n'est laissé sur le bas-côté, tous les héros ont leur rôle à jouer. Enfin la réalisation monte encore d'un cran. Si bien sûr ce jeu n'égale en aucun cas les grosses productions, il est tout de même agréable de voir que les développeurs font évoluer leur moteur graphique et nous livre à chaque nouvel opus, un jeu de plus en plus beau (surtout dans cette version Next-Gen qui est vraiment très jolie). Si maintenant les jeux LEGO vous sortent par les yeux ou qu'ils ne vous ont jamais plu, ce n'est pas spécialement celui-ci qui changera la donne. Maintenant si comme moi vous appréciez ces adaptations qui chaque année, revisitent un univers bien précis, alors dites-vous que LEGO Marvel Super Heroes est fait pour vous !



Les -

  • Encore un LEGO… pas très original en plus
  • Pas les doubleurs officiels
  • L'open-world est confus
  • Les +

  • Difficulté adaptée au public visé (les enfants)
  • 150 personnages parmi les plus emblématiques
  • Bande-son très correcte dans l'ensemble
  • Facultés des héros complémentaires
  • Graphiquement joli

  • Test réalisé par iiYama

    décembre 2013