Xotic (PC/X360)

 






 


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : novembre 2011
Développeur : WXP Games
Editeur : Valcon Games
Genre : FPS

Version testée : Française
Version PC : 1.0
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : FR

Support : en téléchargement sur Steam et XLA
Espace disque nécessaire : 3.5Go (PC) / 1.8Go (X360)
Moteur graphique : Experience Engine
Moteur physique : PhysX
Définition HD max (X360) : 1080p

Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible 3D (X360) : non
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 10€ (X360) - 7€ (PC)


Configuration recommandée (PC) :
CPU : Dual Core 1.7Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : avec 512Mo de VRAM (type GeForce 8800GT)

Configuration de test (PC) :
CPU : Intel Core i5-2500 (3.33Ghz)
RAM : 8Go DDR3
VIDEO : GeForce GT 560Ti avec 1024Mo de VRam
OS : Windows 7 (64bits)
Résolution testée : 1680x1050 (16:10)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Xotic








Le développeur
Le but est simple : détruire ces spores et affronter quelques ennemis
WXP Games est assez méconnu et pour cause, ils n'ont sortis que des jeux au succès confidentiel, même si leur premier titre portait quand même la bannière du Seigneur des Anneaux. En 2011, après 4 ans de calme plat, ils reviennent avec un projet très original, j'ai nommé Xotic. Et il est vrai qu'un jeu n'a jamais aussi bien porté son nom. Au niveau de l'histoire on nous raconte que l'Orb est une entité éthérée et millénaire qui s'ennuie ferme. Elle veut prendre possession d'un corps, être fait de matière, c'est pourquoi elle envahit des planètes entières, en absorbe l'énergie jusqu'à sa mort, avant de passer à une autre. Entre temps survient de grandes mutations et notre personnage, incarnation de Macroterra, est évidemment là pour la stopper. Sous ses faux airs d'inspirations écologiques, se cache évidemment un scénario prétexte à nous servir des environnements hétéroclites, scénario qui est comme d'habitude développé par des images vaguement animées et une voix off (en anglais) dont on ne comprend strictement rien (le filtre audio donnant le change de la bizarrerie mais il déforme tellement la voix que si on ne maitrise pas complètement la langue, on ne risque pas d'entraver quoique ce soit !). Heureusement les sous-titres ont été traduits en français. Le jeu en lui-même se présente sous la forme d'un FPS. Macroterra est un humanoïde qui porte une sorte de "fusil-insecte", et avec cette unique arme, son but premier sera de débarrasser les lieux des "plantes galeuses". Ces sortes de spores sont disséminés un peu partout, mais sont fragiles (un tir suffit) et en plus subissent des effets de réactions en chaine. Plutôt marrant à faire, ces plantes referment aussi des bonus. En marge des plantes à éradiquer, il y a quelques ennemis dont les combats ne sont pas particulièrement pêchus. La mise à couvert ne sert strictement à rien et de toute façon, le jeu n'est pas spécialement difficile. A vrai dire, si on se contente de faire l'aventure comme elle vient (pour l'histoire en somme) ce n'est pas forcément très passionnant.


En réalité,
Si le jeu n'est pas moche pour autant, il est clair que le design est assez... particulier
Xotic est plutôt basé sur le scoring puisque des bonus de temps peuvent doper votre score, mais aussi l'enchainement de "combos hits" ou encore la destruction d'ennemis et la recherche d'artéfacts rares. Pour moi ce n'est pas l'aspect le plus passionnant d'un jeu mais je sais que certains adorent ça. Il n'empêche que ce gameplay un peu particulier sera bien dévoilé lors des premiers niveaux, qui servent en outre de didacticiels. A noter également qu'à chaque fin de niveau, selon comment on a réussi sa mission, on se voit attribué des points XP qu'il sera ensuite possible de dépenser pour améliorer son personnage (santé, résistance, vol…) ou son armement (tir secondaire…). L'aventure se compose de 23 niveaux, répartis en 4 mondes/types de décors. D'ailleurs c'est là où Xotic surprend le plus : son ambiance est hypnotique, particulièrement "exotique", ce qui m'a fait penser à un mélange entre Unreal (le premier opus), PREY et Oddworld. Autant vous dire que le design est particulièrement recherché et sacrément original. Malheureusement ce parti-pris artistique ne plaira à tout le monde, d'autant qu'il est difficile de trouver le jeu beau. Sans dire que c'est moche pour autant, disons que c'est… particulier. Cette singularité graphique fait d'ailleurs toute l'identité du titre. Pareil pour le son, qui se pare de sonorités envoutantes, assez en phase avec ces décors pour le moins colorés. On notera tout de même de légères saccades (sur console), un flou sur les objets distants ainsi qu'une bonne dose d'aliasing, alors qu'au final, d'un point de vue purement technique, il n'y a rien d'exceptionnel. L'Experience Engine (un moteur propriétaire) fonctionne correctement pour un titre de cet acabit, mais il est loin d'égaler les cadors actuels comme l'Unreal Engine 3 (c'est normal me direz-vous).



Xotic est Note
FPS mitonné d'exploration qu'il faut prendre pour ce qu'il offre. Loin d'être orienté vers l'action, les combats sont mous (comme toute l'aventure en fait), le design est spécial et cette ambiance particulière, à la fois hypnotique et bizarre, fait que le jeu ne plaira pas à tout un chacun. De plus, sur Xbox 360, Xotic assume un gros cul de 1.8Go sur le disque dur et même si les 23 niveaux paraissent donner une bonne durée de vie, étant donné que ces derniers sont très courts, sans l'aspect scoring, vous le finirez assez vite. Il n'empêche que j'ai trouvé en ce jeu quelque chose de très différent. Tout à fait à part, particulièrement non conformiste et je dirai même étrange, il donne l'occasion de jouer à autre chose que toutes ces productions formatées et coulées dans le même moule. Maintenant c'est sûr, faut adhérer, sans quoi on déteste d'office...



Les -

  • Les combats sont ratés
  • L'ensemble est mou
  • Quelques saccades
  • Design particulier
  • Les +

  • Gameplay légérement original
  • Enfin un jeu non conformiste
  • Ambiance hypnotique


  • Test réalisé par iiYama

    janvier 2012