Worms 2/Armageddon/World Party

 





Cliquez pour agrandir

Worms 2



Worms Armageddon



Worms World Party

 

 


Worms 2
Worms Armageddon
Worms World Party


Sortie de Worms 2 : décembre 1997 (exclusif au PC)
Sortie de Worms Armageddon : mai 1999 (PC) - novembre 1999 (DCAST) - février 2000 (PSX)
Sortie de Worms World Party : avril 2001 (PC et DCAST) - décembre 2001 (PSX) - octobre 2002 (GBA)

Développeur : Team17
Adaptations (PSX/GBA) : The Code Monkeys - Fluid Studios
Editeurs (selon la version) : Atari - Hasbro Interactive - MicroProse - Virgin Interactive - Titus Software - Ubisoft
Genre : stratégie

Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US
Support : 1 CD (PC et PSX) - 1 GD-Rom (DCAST) - cartouche (GBA)

Difficulté Worms 2:
Difficulté Worms Armageddon :
Difficulté Worms World Party :
Multi-joueurs : oui
Titres alternatifs : Worms 2 Armageddon - Worms 2 World Party


Worms Armageddon est aussi disponible sur :



Worms World Party est aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Worms

2 / Armageddon / World Party


Worms Armageddon,
Worms 2 est resté exclusif au PC mais a apporté beaucoup de nouveautés à la licence
originellement conçu en tant qu'add-on (qu'on appelle DLC de nos jours) pour Worms 2 (qui est sorti en 1997 en tant qu'exclu PC) a beaucoup changé au niveau graphique (les vers ne sont plus des bouillies de pixels, mais des sprites bien modélisés) et a rajouté de nouvelles armes (Super Mouton Kamikaze, Super Mouton Kamikaze Amphibie, Cocktail Molotov, Super Bombe Banane et autres..), mais cet add-on est devenu en cours de développement un stand-alone, pour progressivement sortir sur PC, puis PlayStation, DreamCast et Infogrames adapta le jeu sur Game Boy Color et Nintendo 64 (les 2 ayant aussi une toute nouvelle bande-son et des différences flagrantes, j'ai décidé de ne pas les tester). Quant à Worms World Party, ce fut une (courte) exclue DreamCast car on avait apparemment oublié d'inclure le réseau WormNet (afin de jouer en ligne, en sachant que la dernière console de SEGA fut l'une des premières à se connecter en ligne). Il faut savoir que Worms Amargeddon (depuis la version 4.0) et Worms World Party sont inter-compatibles, preuve que la base est la même. Et comme chez Team17 c'est comme chez Capcom, les exclues ne durent jamais longtemps... Ainsi World Party fut adapté sur Game Boy Advance, PC et PlayStation peu après. Une tardive version N-Gage sortira en 2008 pour tester les capacités online de cette console, mais le succès de ladite console entrainera avec elle cette tardive version au fond de l'oubli. Bon, passons d'abord sur le point graphique. Quelque soit la version (Worms 2, Armageddon ou World Party), les 3 jeux sont les mêmes graphiquement. C'est beau, même très beau, mais le souci, c'est que c'est un peu vide. Mais ne boudons pas notre plaisir sachant que Worms n'a jamais brillé pour ses graphismes, mais plutôt pour son gameplay et son multi-joueurs.


En ce qui
Armageddon et World Party sont cross-compatibles dans les parties en ligne
concerne le gameplay justement, c'est le même que dans Worms 1, mais avec une nouvelle capacité : le saut arrière, qui consiste à appuyer 2 fois rapidement sur le bouton de saut, permettant ainsi de faire un saut arrière très efficace pour atteindre une plateforme impossible à atteindre avec le saut normal. On a droit a une armée de nouvelles armes telle que la bombe à fragments autoguidés (qui marche comme une bombe à fragmentation, sauf que les fragments sont auto-guidés vers un certain point défini par le joueur), le vase Ming (similaire à la dynamite, mais encore plus puissante), la Sainte-Grenade (comme la grenade, mais encore plus puissante, émet un alléluia avant d'exploser et sa minuterie ne peut pas être paramétrée), l'Armageddon (l'arme ultime de Worms Armageddon et World Party = c'est une pluie de météorites), le bombardier kamikaze (Kamikaze explosant et pétant en même temps, empoisonnant et blessant les vers au alentours), ou le putois (son odeur empoisonne tous les vers qui la sentent). Le rajout d'armes est énorme et donne enfin une utilité au mode solo : débloquer toutes les armes. En ce qui concerne la musique, elle est de très bonne qualité, mais elle est beaucoup trop discrète (sauf le thème principal). Les voix digits peuvent être paramétrées par le joueur pour son équipe et c'est fun, car ils sont toujours aussi hilarants. Il y a néanmoins quelque chose d'étrange sur la version GBA de World Party : on ne peut pas donner de nom original à des vers. Bizarre vous me direz. La durée de vie et l'intérêt du solo ont étés nettement revus à la hausse dans Worms Armageddon. Il est moins difficile que Worms 2, Worms World Party et surtout le premier, qui lui était tout simplement impossible ! Plus facile et accessible, il donne un meilleur intérêt, mais ce n'est rien à côté du mode multi qui est encore une fois énorme, avec une durée de vie infinie et un fun infini !



Il est clair que Worms 2 innove beaucoup par rapport à Worms 1, mais n'est qu'à peine plus bon que lui, faute d'un solo encore trop difficile et d'une I.A qui semble tout connaître sur le jeu. Worms Armageddon, lui corrige ce défaut, le rendant ainsi quasi-parfait. Pour finir, Worms World Party remet ce problème pour une raison qui m'échappe. Peut être pour les fans aimant les difficultés hardcore... qui sait ? La version GBA s'en sort excellemment bien (étant donné les capacités du support), mais on se demande pourquoi on ne peut pas créer de nom original pour nos lombrics. Ca reste un mystère. Néanmoins, ces 3 jeux sont clairement liés et fantastiques ! De bons graphismes (bien qu'encore trop vides à mon goût), de bonnes musiques (parfois passables) et une durée de vie énorme (surtout en multi). On notera que c'est Armageddon qui sort du lot avec son excellent gameplay, un jeu plus équilibré et sa maniabilité au poil (les vers répondent au doigt et à l'œil). Il est clair que Team17 a fait un excellent boulot.



Les -

  • On ne peut pas faire de noms originaux dans World Party sur GBA
  • Un solo encore trop difficile sur Worms 2 et World Party
  • Les musiques, très sympas mais trop discrètes
  • Les graphismes, bons mais encore trop vides
  • Les +

  • De bonnes nouveautés relancent le gameplay
  • Un multi à la durée de vie quasi-infinie
  • Les améliorations graphiques
  • C'est extrêmement fun !!

  • Test réalisé par Idris2000

    septembre 2014