SkyDrift (PC/X360/PS3)

 






   


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : novembre 2011
Développeur : Digital Reality
Editeur : Kalypso Media
Genre : courses / combats aériens

Version testée : Française
Version PC : 1.0
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Support : en téléchargement sur Steam, XLA et PSN
Espace disque nécessaire : 530Mo (X360) / 1Go (PC)
Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non
Compatible 3D (consoles) : non
Multi-joueurs : 8 joueurs online
Prix au lancement : 15€/1200pts (X360) - 13€ (PS3) - 10€ (PC)


Configuration recommandée (PC) :
CPU : Dual Core 2Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : avec 128Mo de VRAM (type GeForce 8600GT / Radeon HD série 3600)

Configuration de test (PC) :
CPU : Intel Core i5-2500 (3.33Ghz)
RAM : 8Go DDR3
VIDEO : GeForce GT 560Ti avec 1024Mo de VRam
OS : Windows 7 (64bits)
Résolution testée : 1680x1050 (16:10)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

SkyDrift








Pas spécialement
Quelques modes en splitté, quelques corrections et un tarif plus adéquat et on tenait le titre parfait...
attendu, SkyDrift est un peu sorti de nulle part et a surpris son audience. On ne parle pas ici d'un jeu à scénario puisque SkyDrift est un peu le WipEout de l'aviation. Donc pas d'intro, pas de narration mais des courses et du fun, juste ça. On pilote des appareils à hélices que Pépé Boyington aurait aimé avoir pour se fritter contre les Japonais. En effet, l'avion se pilote super facilement, avec la gâchette gauche on décélère (car oui, même sur PC il est vivement conseillé de jouer au pad), avec la gâchette droite on accélère, on a une touche pour le boost et surtout des power-up directement inspiré de WipEout. Car les courses sont de 2 types : soit de la course pure, soit de la course avec des armes. Mitrailleuse, bouclier de protection, mine, onde de choc, item de réparation ou encore missile... il est clair que ça égaye largement des courses déjà pas mal nerveuses. Chaque power-up peut être boosté (en prenant une seconde fois le même item) ce qui évidemment, dopera son efficacité. Mais là où c'est marrant, c'est qu'au lieu de jeter un item dont on n'a pas besoin, on peut directement le "convertir" en boost (ou même prendre des items uniquement dans ce but-là). Car pour recharger son boost, il n'y a 36 solutions : soit il faut réaliser des figures, soit voler à travers les ouvertures du décor, près du sol ou frôler les montagnes. En clair, de quoi se crasher. Heureusement le jeu n'est pas chien, s'exploser la tronche sur une falaise ne fera que vous ralentir car vous réapparaitrez quelques secondes après.


Très Arcade,
Excellente réalisation pour un jeu bien fun comme on aime
le maniement ne s'encombre pas des problèmes d'assiette et de portance, puisque le but avoué est de s'éclater. On retiendra quand même que le stick droit permet de se mettre en position couteau (sur la tranche), ce qui permet d'éviter un obstacle et de tourner plus franchement dans une direction. Dans tout ça il arrive qu'on s'emmêle un peu les pinceaux mais les rudiments du jeu rentrent assez vite et pour mieux s'y faire, autant passer par un tuto qui nous inculque tout ça de manière très simple. Mais alors, où est la tuile ? Et bien on pourra noter 3 bémols à ce titre. D'abord le prix est un peu élevé par rapport à la durée de vie, ensuite il y a un multi jusqu'à 8 joueurs mais uniquement online. Ça c'est vraiment mon gros regret car en splitté, le jeu aurait gagné en convivialité, et enfin les commandes sont hyper sensibles. A peine on touche le stick qu'on se retrouve dans le décor. Sans ça, SkyDrift est un jeu magnifique. Pour du dématérialisé et sans peser des giga-octets sur notre disque dur, on peut le dire, la réalisation est une franche réussite (je reviens sur le fait que certains développeurs se foutent de nous lorsqu'ils nous livrent un jeu en 2D de plus d'1Go). Les décors sont vraiment très beaux, les textures sont détaillées, c'est fluide et l'aliasing se fait très discret. Niveau son, le doublage français fait plaisir mais il n'est pas terrible pour autant (cependant c'est toujours mieux que de lire des sous-titres). Les bruitages sont très corrects et les musiques sont à la fois un peu répétitives et assez passe-partout.



SkyDrift est Note
un jeu qui aurait mérité plus de contenu, un mode coop' et un versus à 2 sur la même machine. Pourtant, avec ses 8 avions aux caractéristiques propres, et ses 3 lieux pour 33 circuits, il y a de quoi faire mais on est un peu déçu, surtout par rapport au tarif affiché à sa sortie. Il n'empêche que nous avons affaire à un très bon titre, vraiment fun et parfaitement réalisé. Dommage que la direction de vol soit imposée (on ne peut pas aller où on veut) car sans ça, SkyDrift est une bonne surprise.



Les -

  • Commandes un peu trop sensibles
  • Pas de modes coop' et splitté
  • Aucune scénarisation
  • Les +

  • L'armement qui épice les courses
  • Ne pèse pas trop lourd
  • Très beau et fluide
  • Le plaisir de jeu



  • Test réalisé par iiYama

    novembre 2012