Retro/Grade (PS3/PC)

 








Note


Testé sur :


Sortie du jeu : aout 2012 (PS3) / mars 2013 (PC)
Développeur : 24 Caret Games
Editeur : 24 Caret Games
Genre : trip musical / rythme (shoot-them-up ?)

Version testée : Française
Version logicielle : 1.0
Doublage : -
Textes à l'écran : FR

Support : en téléchargement uniquement
Espace disque nécessaire : 310Mo (PS3) - 300Mo (PC)
Difficulté :
Compatible Move (PS3) : non
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 10€

Configuration recommandée (PC) :
CPU : Dual Core 2Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : avec 512Mo de VRAM (type GeForce 8600GT)



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Retro/Grade








Retro/Grade était
Retro/Grade n'est pas un shoot, c'est un jeu de rythme ! Dommage que les bonus se limitent à des défis car un vrai mode shoot-them-up aurait fait plaisir
initialement prévu sur PC puis finalement il est d'abord sorti sur PS3 (via le PSN) et quelques 7 mois plus tard sur PC. Mais Retro/Grade c'est quoi exactement ? Peu le savent, car le jeu n'a eu qu'un succès d'estime, mais nous sommes en présence d'un trip musical qui prend la forme d'un shoot-them-up mais qui en réalité, un jeu de rythme. Développé par 24 Caret Games (un petit studio indépendant, qui s'est formé en 2008 par d'anciens développeurs de chez High Impact Games) et présenté en juin 2009 (alors qu'il ne sortira que 3 ans plus tard), ce petit jeu a été nominé aux IndieCade pour son design et son excellence audio, dont il reçu le prix. J'ai téléchargé la démo par curiosité, pour ma propre culture ludique et j'ai été agréablement surpris ! Tout commence par l'attaque et la désintégration du boss final. 3 tirs plus tard le jeu est fini et voilà les crédits qui défilent… Etrange n'est-ce pas ? En réalité Retro/Grade pose le concept original de faire l'aventure à l'envers, comme si on rembobinait la cassette, avec la particularité que le début du jeu est plus dur que la fin. Ainsi comprenez bien que si on commence par la fin pour revenir au début… bé oui je vous fait pas un dessin, la courbe de difficulté va crescendo. Maintenant, posons le concept : à bord de son vaisseau, notre personnage va donc revivre son aventure à l'envers. Ainsi le scrolling va à reculons. Mais ce qui semble être un shoot-them-up n'en est pas un ! En réalité, c'est un jeu musical, à l'image des Guitar Hero, Rock Band et autre Dj Hero. On déplace son vaisseau verticalement mais on ne tire pas droit vers l'ennemi, en réalité il faut être synchro avec les événements de ce passé qui se rembobine. Résultat nous avons un jeu musical et pas un bon vieux shoot des familles. Une déception ? Ca dépendra surtout de comment vous envisagez le titre ! En tant que musicos, j'ai vite été séduit par le concept car plus on est synchro, est plus la musique est parfaite. Retro/Grade est donc un jeu de rythme et très vite notre tête balance comme celle de notre personnage. Pour bien saisir les subtilités du gameplay, rien de mieux qu'un passage éclair dans le didacticiel et une fois que vous aurez fini les 10 niveaux du jeu (oui c'est un peu court), il y a pas mal de défis à accomplir, sans parler de toute la dimension scoring dont certains sont friands. De même, ceux qui veulent du challenge seront servis car il y a pas moins de 6 niveaux de difficulté, alors que déjà le mode facile peut se révéler ardu sur la fin.


Car avoir
Graphiquement c'est joli mais c'est surtout la bande-son qui envoie du lourd !
une "oreille musicale", le rythme dans le sang, est évidemment un gros avantage par rapport au joueur lambda. Et oui, si les erreurs sont permises, vous ne pouvez pas non plus trop laisser passer de tirs/notes sans quoi vous serez désynchronisé et c'est le game-over. Heureusement la prise en mains est très simple puisque nous n'avons qu'une seule touche d'action et les déplacements en hauteur. Mais le rythme est parfois si soutenu, l'écran si surchargé de sprites, qu'une oreille musicale est vraiment un gros bonus car elle vous aidera non seulement à être parfaitement synchro, mais en plus à savoir où vous devez vous placer pour anticiper les futures notes. Enfin pour nous aider, il y a une touche rembobinage… en fait non, c'est plutôt une touche qui laisse aller vers l'avant. Enfin bref vous voyez le concept non ? En gros, en appuyant dessus, on revient quelques secondes en arrière pour mieux éviter la bourde commise, comme prendre un tir ennemi ou rater une note. Si l'option n'est pas tellement utile au début, très vite elle devient indispensable. Il est donc clair que le gameplay, le game design de ce jeu, sont très atypiques et tant c'est tant mieux ! Après tout, les jeux Indé se démarquent généralement grâce à ça non ? Cependant, ne vous attendez pas à une réalisation moche et minimaliste, comme c'est trop souvent le cas. Ici nous avons une véritable ambiance de shoot des années 80/90, avec un design très réussi, très fluo et flashy aussi, ainsi qu'une réalisation qui tient bon, malgré ses myriades de sprites ou des boss très imposants. Le moteur 3D fonctionne bien, le jeu n'est pas volumineux (à peine 300Mo, les jeux de cette taille se font rares de nos jours, surtout sur PS3) et pourtant ça tourne impeccable, c'est "carré" comme on dit. Mais le clou du spectacle, c'est indéniablement la bande-son. Composée par Skyler McGlothlin, si vous aimez l'Electro rythmée sans être bourrine, les bonnes grosses mélodies bien trippantes et une ambiance musicale hypnotique… alors ce jeu est fait pour vous ! Quel régal de jouer à un titre joli, bien conçu et surtout qui propose des musiques d'une telle qualité, qu'on revient dessus, rien que pour se régaler à pousser le son bien fort. C'est un véritable festival de sonorités électroniques, des musiques précises, ciselées, et dont on peut être impressionné par l'étonnante précision avec laquelle l'image et le son, sont synchrones. D'ailleurs, je vous invite à essayer au minimum la démo, déjà pour apprécier l'originalité du gameplay, voir si le jeu vous plait mais aussi pour profiter pendant quelques minutes, de cette plage sonore absolument fantastique ! A ce propos, le jeu comme l'OST, s'achètent sur Internet pour ce qui est de la version PC (10€ le jeu, 8€ l'OST).



Oui c'est vrai, Note
Retro/Grade n'est pas un vrai shoot et il peut décevoir pour ça. Il faut donc bien saisir que c'est un jeu de rythme, un jeu musical où il faut appuyer sur une touche à un moment précis, pour ne pas casser le rythme de la musique. On peut regretter de ne pas avoir un vrai mode shoot-them-up où on parcourrait l'aventure "à l'endroit", c'est vrai que si on est bon à ce type de jeux on le finira assez vite et qu'une fois fini, en tout cas de mon point de vue, on n'y reviendra pas (pas pour son gameplay en tout cas). Maintenant si vous aimez les défis et le scoring, si vous aimez les ambiances retro-futuristes, si vous aimez avoir des graphismes sympas, l'ambiance électrique des shmup' et surtout si vous aimez le bon gros son, celui qui vous fait pousser les watts de votre télé au max… alors Retro/Grade risque d'être un trip que vous n'êtes pas prêt d'oublier !



Les -

  • Peut devenir très difficile si on n'a pas l'oreille musicale
  • Pas de mode bonus où on parcourt le jeu en mode shoot
  • Les +

  • Des graphismes vraiment sympas
  • Une bande son de folie !
  • Le design un peu rétro


  • Test réalisé par iiYama

    aout 2013