Renegade Ops (PC/X360/PS3)

 






   


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : septembre 2011 (X360/PS3) - octobre 2011 (PC)
Développeur : Avalanche Studios
Editeur : SEGA
Genre : action / shot-them-up

Version testée : Française
Version PC : 1.0
Voix dans le jeu : FR
Textes à l'écran : FR

Support : en téléchargement sur Steam, XLA et PSN
Espace disque nécessaire : 10Go (PC) - 2Go (X360/PS3)
Moteur graphique : Avalanche Engine 2.0
Moteur physique : Havok

Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non
Compatible 3D (consoles) : non
Multi-joueurs : 2 joueurs en coop' local ou 4 joueurs online
Prix au lancement : 13€ (PC/PS3) / 15€ (X360)


Configuration recommandée (PC) :
CPU : Dual Core 2.6Ghz
RAM : 2Go
VIDEO : avec 256Mo de VRAM (recommandé avec 512Mo type série GeForce GTS 250 ou série Radeon HD 5750)

Configuration de test (PC) :
CPU : Intel Core i5-2500 (3.33Ghz)
RAM : 8Go DDR3
VIDEO : GeForce GT 560Ti avec 1024Mo de VRam
OS : Windows 7 (64bits)
Résolution testée : 1680x1050 (16:10)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Renegade Ops









Si je vous
Le jeu est bien mis en scène (pour du démat', entendons nous) mais le doublage est vraiment surjoué
parle d'Avalanche Studios, tout de suite vous me répondez : "Just Cause évidemment !". C'est vrai mais ce n'est pas tout. Lorsque le développeur a dévoilé qu'ils planchaient sur un jeu dématérialisé, on est tous devenus plus septiques. A noter avant de commencer que Renegade Ops est un jeu sacrément lourd. Sur Xbox 360 par exemple, il pèse à lui seul 2Go ! Je veux bien que les constructeurs de consoles ont finis par donner carte blanche aux développeurs mais depuis quelques mois ça devient vraiment n'importe quoi ! A ce train là, les jeux dématérialisés finiront par être plus lourds que les jeux sur DVDs, entrainant ainsi 2 conséquences : d'abord des téléchargements très longs et ensuite une réduction drastique de l'espace libre de nos disques durs. Car après avoir tester ce jeu, je peux vous dire que rien ne justifie un tel volume de données, c'est juste que de plus en plus de développeurs ne font aucun effort pour minimiser l'espace disque et compresser leurs algorithmes. C'est quand même assez déplorable comme attitude, surtout envers celles et ceux qui n'ont que peu de place, avec des machines qui ont des petits périphériques de stockage (type PS3 40Go ou Xbox 360 Arcade et ses 4 petits Go). Le coup de gueule étant passé, abordons sereinement le test de cet excellent jeu qu'est Renegade Ops. Le terroriste Inferno sème la terreur un peu partout sur Terre. Devant l'inefficacité des gouvernements et des armées régulières, le Général Bryant rend ses décorations et compte s'occuper de cette affaire personnellement. Pour ça, il réunit 4 fondus du bocal qui vont s'occuper de son cas. On appréciera que la mise en scène (malgré des images pseudo-fixes) soit de qualité et que le doublage soit en français. Ça fait vraiment plaisir de ne pas être obligé de lire ses foutus sous-titres, même si on se retrouve avec le syndrome Metal Gear Solid. Comprenez par là que c'est surjoué à fond, à la limite du ridicule, et que ça donne au titre un aspect caricatural.


Sans ça,
Utilisant le moteur de Just Cause 2, il est clair que le jeu est super beau
il est clair que Renegade Ops est au dessus du lot, même si encore une fois, on aurait préféré des cut-scènes plutôt que des planches dessinées. Malgré tout on notera quelques incohérences, notamment au niveau scénario (un mec qui prend une balle dans la tête est censé mourir non ?). De même, j'ai toujours trouvé absurde qu'un missile aux déflagrations impressionnantes, touchent toujours les joueurs sans jamais atteindre les ennemis à proximité (remarquez l'inverse est aussi vrai). Bref, une fois aux commandes, nous devons choisir un personnage, ce qui insinue de choisir une capacité spéciale : Diz possède des impulsions électromagnétiques (IEM) qui désactivent un temps les armes et véhicules ennemis, Roxy peut lancer une frappe aérienne franchement puissante, Gunnar possède un canon lourd et Armand possède un gros bouclier (malheureusement une fois activé, ce dernier ne peut plus rien faire, pas même tirer, autant dire que c'est "useless"). Ces 4 "renégats" sont donc là pour éradiquer la vermine ennemie avec le bon gout qu'on peut pratiquer le jeu en solo ou à 2 en local splitté, voire jusqu'à 4 en ligne. Renegade Ops est un jeu d'action en vue de dessus, où on contrôle une sorte de buggy. Avec le stick gauche on déplace son engin, quand le stick droit tire à la mitrailleuse. En effet, ça fait penser à un "twin sticks shooter" qui sont très à la mode ces derniers temps. Ensuite on a bien entendu un tir secondaire (influencé par l'item et les munitions récupérés : roquettes, lance-flammes...) ainsi que, comme on vient de le voir, une capacité unique à chaque personnage. En mourant, les ennemis lâchent des items de santé et des power-ups qui, bien entendu, servent à doper l'armement. On pourra aussi récupérer des points d'amélioration, indispensables pour débloquer des upgrades via un arbre de compétences (vie supplémentaire, capacité des armes secondaires augmentée, capacités spéciales renforcées...) mais ce n'est valable qu'en solo et à partir de la difficulté "medium" : à partir du moment où vous jouez à 2 et/ou en "facile" (un mode qui comporte des vies infinies) vous n'y aurez pas accès (c'est vraiment dommage). Il est aussi dommage qu'on ne pilote que son buggy, tout au long des 9 niveaux que compte le jeu. En effet, on pilotera brièvement un bel hélico de combat à la fin du niveau 1, et on finira l'entiéreté du jeu avec le véhicule de base.


Personnellement,
Il est dommage que le jeu se renouvelle si peu (avec d'autres véhicules par exemple ?) ceci dit il est fun et quel plaisir de tout exploser :)
j'ai trouvé ça frustrant d'autant que l'hélico est vraiment agréable à prendre en mains (pas comme le buggy de base dont la physique "caisse à savon" est pénible) et pourquoi ne pas avoir jouer la carte de la variété et du fun avec des avions, des tanks ou autre. De même, le jeu aurait mérité quelques "réglages", d'abord dans son maniement, afin d'être un tantinet plus précis (moins bordélique je devrais dire !), mais aussi dans sa difficulté. En "facile" c'est vraiment une balade de santé, mais dès le niveau "normal" (avec à peine 5 vies) ça devient vite retors une fois la moitié de l'aventure atteinte. Ceci dit, malgré une certaine lassitude (les décors, les situations et les missions se renouvellent trop peu) il n'empêche que très vite on se régale, simplement parce que c'est fun de tout exploser, et que le gameplay est immédiatement accessible. En rentrant dans les bâtiments fragiles on pourra faire en sorte qu'ils s'écroulent (pratique pour se débarrasser des ennemis perchés dans les greniers) et pour éviter de se perdre, une sorte de GPS nous indique les positions recherchées, pour accomplir les missions primaires et secondaires (même si elles tournent toujours autour des mêmes thèmes : sauver des prisonniers, détruire des ennemis, protéger une zone...). Au final, l'aventure se compose de 9 missions assez longues pour une durée de vie très honorable de 6 heures. Si avec ça on ajoute le multi, le prix (bien qu'un peu élevé) s'avère assez justifié. Pour ce qui est du moteur graphique, il est naturel qu'Avalanche ait utilisé son middleware maison. Le jeu est évidemment moins performant que Just Cause 2, pourtant encore une fois Renegade Ops est au dessus du lot habituel. Coloré et pas mal détaillé, c'est beau, les explosions sont de qualité et le moteur Havok gère une agréable physique ainsi qu'une belle déstruction quasi massive. On regrettera par contre que le clipping soit parfois si visible, un peu d'aliasing salit la version PS3 et qu'importe la version, on subit quelques freezes, notamment à 2 joueurs en splitté. Avec un petit effort supplémentaire, ces écueils auraient pu être évités. Je ne reviens pas sur l'aspect surjoué et caricatural du doublage, et passe directement à des musiques passe-partout qu'on n'écoutera pas. Par contre, et c'est tout bon pour le fun, les bruitages sont dynamiques et donnent bien le change.



Renegade Ops Note
est un excellent jeu. Même s'il est un peu cher (encore que, sa durée de vie est en conséquence) et même s'il accuse un gros volume de données, il m'est difficile de ne pas vous le conseiller. L'action y est vraiment sympa, c'est joli, la mise en scène est très correcte (pour un jeu dématérialisé), on a un très bon feedback sur la puissance des armes et surtout c'est fun à jouer ! Qu'on soit seul ou à 2 (jusqu'à 4, en 2 x 2 online) Renegade Ops est un jeu marrant et vraiment bien réalisé. On sent qu'Avalanche y a mit les moyens et même si ça n'a pas l'envergure d'un Just Cause, il est clair que nous avons affaire à un titre qui se place dans le haut du panier sur le secteur du jeu d'action dématérialisé. Là où Red Faction Battlegrounds a fait un bide, Renegade Ops excelle et se place même en tête de liste. Une bien belle surprise...



Les -

  • Quelques petites parcelles de gameplay auraient mérité d'être peaufinées
  • Des incohérences (notamment de scénario) à la pelle
  • Les décors se renouvellent peu
  • Doublage totalement surjoué
  • Musiques passe-partout
  • Les +

  • C'est bien mis en scène (pour du démat')
  • Quel pied de tout exploser !
  • Le jeu est long (6 heures)
  • Le multi local et en ligne
  • C'est beau et détaillé
  • Excellents bruitages


  • Test réalisé par iiYama

    aout 2012 (mise à jour : aout 2015)