Red Dead Redemption (X360/PS3)

 





Cliquez pour agrandir

 


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : mai 2010
Développeur : Rockstar (San Diego et North)
Editeur : Rockstar / Take 2 Interactive
Genre : action / aventure (GTA-like)

Version testée : Française
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR

Support : 1 DVD (X360) / 1 Blu-Ray (PS3)
Espace disque nécessaire : 1Mo (X360) / 600Mo (PS3)
Moteur graphique : RAGE Engine
Moteur physique : Euphoria
Définitions HD max (consoles) : 1080p (X360) - 720p (PS3)
Compatible 3D (consoles) : non

Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non
Multi-joueurs : 16 joueurs online

Titre alternatif : Red Dead Revolver 2
Prix au lancement : 70€
Score des ventes : 12 Millions (tous supports)


Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Red Dead

Redemption


J'ai
Les aventures de John Marston nous font vivre un véritable western, plus vrai que nature (bien qu'en jeu vidéo ^^)
toujours adoré les histoires de "cow-boys et d'indiens" surtout celles que nous pouvions voir à l'époque dans la Dernière Séance (l'émission de cinéma avec Eddy Mitchell). Depuis que je suis fan de jeu vidéo (c'est-à-dire depuis longtemps :), je n'ai jamais eu le plaisir d'avoir un bon jeu qui me donne l'impression d'être immergé dans l'univers d'un cow-boy solitaire. Puis en 2010 a été mis sur le marché, la parfaite symbiose entre un GTA et l'univers du far-west. Merci Rockstar !! A l'époque c'était avec une certaine inquiétude que j'attendais de voir le résultat. En effet, n'étant pas vrai fan de GTA, je m'attendais à une sorte de bac-à-sable interactif ayant juste une skin "far-west" et n'ayant pas sa propre âme. C'est donc avec un étonnement certain que, manette en main, j'ai découvert l'un des meilleurs jeux de cette année 2010, qui avait de la consistance, une histoire bien écrite, une réalisation au top et surtout sa propre identité. Le joueur interprète John Marston un héros buriné par le soleil et ses innombrables mauvaises actions. Il va devoir se lancer dans un combat à mort afin de récupérer sa femme et son fils. Il va se lancer aussi dans une véritable vendetta et (même s'il ne le recherche pas) vers un voyage qui aura peut être pour terminus… la rédemption. La première claque de ce jeu se situe au niveau des graphismes : durant la traversée des diverses régions du jeu, quel plaisir de s'arrêter pour passer un temps (souvent important) à se balader au travers de décors, certes plus ou moins vides, mais tellement criants de réalisme que l'on se retrouve vite émerveillé, ébahi par un simple coucher de soleil sur les collines, ou sur une lune éclairant un désert plus ou moins morbide où la mort peut vous attendre à chaque instant.


Bien sûr
Les graphismes sont souvent exceptionnels !
et comme souvent sur ce types de jeux, on retrouve des défauts récurrents tels que le clipping et quelques rares bugs graphiques (comme des textures en-deçà de la qualité générale du titre) mais il faut chipoter pour ne pas se laisser emporter par ce visuel tellement enchanteur, sachant allier tous les types d'environnements. De la neige et des montagnes aux collines verdoyantes pour que les bêtes puissent se repaître, jusqu'au désert aride et mortel, tout ici est bluffant et il certain que le jeu vous fera passer du temps à cheval pour découvrir chaque endroit de la map, et ce seul ou à plusieurs. Les personnages sont tous poussés dans leurs derniers retranchements et les chara-design de ceux-ci collent parfaitement au jeu (si l'on se base par rapport aux divers films de western). Certains diront qu'ils sont caricaturaux mais pour une fois c'est une très bonne caricature. Ici les visages sont tannés par le soleil et on s'aperçoit très rapidement que chacun (au travers de son esthétique) reflète et envoie des personnalités très différentes et que l'univers de ce Red Dead regorge de dangers. Les animaux aussi sont visuellement superbes, avec une très belle animation, et certaines activités vous amenant à les côtoyer vous permettront de découvrir qu'ils sont nombreux et assez variés. Red Dead Redemption possède donc une patte visuelle impressionnante : tout est au diapason et qualitativement on a véritablement l'impression de vivre la vie d'un cow-boy.


On pourrait
Le gameplay peut se résumer à un GTA-like au temps du Far West... ni plus ni moins
résumer le gameplay de façon très simpliste en disant que c'est un ersatz de GTA, je m'explique : il existe une trame principale avec divers types de missions (poursuite, gunfight, combat...) ensuite il y a énormément de missions annexes (chasse, chasse à l'homme, répondre aux demandes des PNJs rencontrées comme retrouver un voleur ou un cheval), le tout dans un jeu totalement ouvert et qui vous laisse libre de vos actions. Il y a des distractions dans ce far-west : du poker, du black jack, du lancer de fer à cheval et d'autres joyeusetés… L'IA des PNJs est assez bonne, pas exceptionnelle mais elle offre des moments épiques. Cette séquelle non-directe du sympathique Red Dead Revolver (paru sur Xbox et PS2 en 2004) propose un "Bullet Time" qui, le cas échéant, pourra vous sortir de soucis insurmontables en temps normal. Il est possible de paramétrer le mode de tir, ce qui facilitera ou non l'aventure et vous apportera une expérience plus ou moins intense. Il existe un mode multi-joueurs permettant à la fois de proposer un mode en coopération qui est tout bonnement exceptionnel (du moment où vous avez des amis… ce que j'espère pour vous :) car vous pouvez jouer tout le jeu en coop' et ça offre un plaisir insoupçonné (comment ne pas sourire lorsque votre gang se promène dans les plaines à cheval, admirant un coucher de soleil tout en allant préparer la prochaine mission). Bien sûr, il existe aussi des choses plus classiques, peut-être un peu moins intéressantes comme la capture de zones (mais qui sont plus subtilement amenées puisqu'il faut collecter des sacs d'or, comme dans tous les westerns qui se respectent).


Il faut
La bande-son est de grande qualité
avouer que le plus impressionnant est quand même qu'ici tout semble s'intégrer naturellement dans le jeu. On n'a pas l'impression de se déplacer d'un point à un autre, et de répéter inlassablement toujours les mêmes actions. On a ici affaire au meilleur GTA-like… mais vous me direz c'est facile vu que celui-ci a été réalisé par les créateurs de GTA ! Cependant ils ont fait encore plus fort en améliorant le concept et en donnant une âme à ce jeu. Côté durée de vie, si l'on se base uniquement sur le solo, il faut compter entre 30 à 50 heures pour en voir le bout avec la totalité des quêtes annexes réalisées. Bien sûr, après il est impossible de totalement savoir la durée de vie effective du titre, étant donné que le coop' donne envie de recommencer l'aventure si vous l'avez fini une première fois en solo et que vous voulez véritablement découvrir le jeu sous un autre aspect. Ceci dit, personnellement je recommande cette expérience, qui a été pour moi une révélation : refaire l'aventure avec quelques amis ce fut le meilleur moyen de le redécouvrir une 2e fois. Pour le mode multi (plus classique), n'ayant pas accroché, je ne me permettrai pas de juger la durée éventuelle de celui-ci. Enfin la bande sonore nous offre de véritables moments d'anthologie, que ce soit les silences, les bruissements du désert, les musiques, les sabots, les grognements ou le cliquetis des armes. Tous les détails acoustiques sont tellement travaillés, qu'on a véritablement l'impression de vivre à l'intérieur d'un film, d'un western. La synchro labiale est par moment à la ramasse mais les voix sont plutôt bien choisies (uniquement en anglais !) par rapport aux personnages. La musique est 1 épique et pas une seule fois celle-ci n'a été un "poids" durant l'aventure. J'ai siffloté les musiques, elles nous restent en tête (quel plaisir et le tout assis sur mon cheval, et me promenant dans les plaines au soleil couchant avec mes meilleurs amis).



Red Dead Redemption Note
n'a pas que des qualités. Il est certes cours (même si 40 heures cela reste assez honorable) mais le jeu est tellement bon, que le temps passe vite et globalement le moteur graphique marque par moment le pas. Maintenant le jeu est purement et simplement un instant de bonheur, on a aujourd'hui affaire à un titre simplement au top, il est le meilleur de ce que pouvait proposer un GTA-like. Une licence pleine de surprises, une map de taille honorable, et le fait de devoir prendre en compte que chaque joueur (PNJ ou non) qui est présent, est un danger potentiel. Tout cela vous amènera à choisir quel type de comportement vous allez adopter, et quel cow-boy vous serez. On nous offre enfin un jeu de western à la hauteur des prétentions du genre. On ne pouvait pas en espérer plus, puisque c'est bien construit, l'histoire est prenante, le plaisir est ressenti au travers du gameplay mais aussi tout simplement au travers des balades bucoliques dans cette aventure. Red Dead Redemption est une pépite, non seulement le meilleur sur la période 2010 mais il reste aujourd'hui encore, l'un des immanquables de la Xbox 360 et de la PS3. Donc si vous n'avez pas encore eu la joie d'y jouer, je vous conseille de monter directement sur votre cheval et d'aller chercher le jeu dans votre magasin le plus proche, car il est l'un des monstres sacrés du jeu vidéo… tout simplement.



Test réalisé par Puffmagicd

Lire l'article original sur CHISHIKI 72
aout 2014