Les Simpson : Springfield (iOS/AND)

 








Note générale


Testé sur :

Sortie du jeu : février 2013
Développeur : Electronic Arts Mobile
Editeur : Electronic Arts
Genre : gestion

Version testée : Française
Version logicielle : 4.8.0
Espace disque nécessaire : 40Mo environ
Doublage : US
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : visite d'autres villes uniquement
Titre alternatif : The Simpsons : Tapped Out (US)
Prix au lancement : free to play


Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Les Simpson

Springfield


Comment dire,
Homer va faire encore une grosse bêtise... comme d'hab' :)
quand je rends visite à mes parents j'aime bien aller sur Internet entre 2 vides. Ou quand je vais dormir chez quelqu'un après une soirée, souvent je joue sur mon téléphone. Mais le pauvre étant beaucoup sollicité déjà en journée, la batterie se décharge vite et les jeux le fatiguent. Je crois que nous sommes un peu tous comme ça. Du coup, maintenant je joue sur une tablette. C’est pourquoi là, je vais aborder le jeu en téléchargement gratuit Les Simpson Sprinfield. Sortie initialement en février 2012 sur Androïd, et sur tous les trucs avec un "i" dans sa marque (iPhone, iPad…), il sera retiré des stores à cause de nombreux problèmes. Il ressortira en aout 2012 pour mon plus grand bonheur. C'est un jeu de gestion d'Electronic Arts Mobile assez simple mais très fourni et pour le coup marrant. Mais surtout, le jeu bénéficiant d'un grand public, il est souvent mis à jour. D'ailleurs, lorsque j'ai mis le jeu en route, ma map était sous la neige, ce dont je ne comprenais pas étant donné que les screenshots dans Google Store étaient verdoyantes. C'est donc en ayant creusé le sujet que j'ai lu que le jeu arboré des "Evènements" dans ses mises à jour. On notera ce bon point. Lorsque le jeu débute, avec une cinématique mettant en scène Homer, on comprend que l'univers a vraiment été respecté. Déjà, les personnages sont aussi beaux que dans le film d'animation de 2007. Ensuite, il y a le même humour, les mêmes voix, les mêmes bruitages. Il y a vraiment plein de choses drôles. Je vous mets la cinématique d'intro qui donne un aperçu parfait à mes dires :



Voilà,
Le didacticiel est certes un peu long mais il n'est jamais pénible
vous l'avez vu, comme d'habitude Homer est à fond dans son travail (j’espère que vous avez capté toute l’ironie) en jouant sur son Pad et détruit Springfield. Prétexte pour nous laisser le loisir de reconstruire la ville. Oui oui, Springfield va être entre nos mains... ou peut-être que c'est "doigts" qu'il faudrait dire étant donné que l’on va jouer avec les doigts ? Bref, pour débuter, en plus d'Homer qui râle pour toutes les tâches que vous lui demanderez d'effectuer, vous aurez Lisa en renfort. A deux, ils vous feront découvrir le principe et l'arborescence du jeu via un didacticiel qui s'étale sur 5 niveaux. Ce didacticiel est bien fait, bien expliqué et même s'il s'étend sur 5 niveaux ce n'est pas chiant. Au travers des petites missions, vous allez recomposer la famille d'Homer (en même temps il ferait quoi sans eux!). Vous débutez avec une portion de terrain qui vous est offerte, et votre première mission est de construire votre maison, enfin, celle des Simpson. Mais que serait un quartier sans accès ? C'est pourquoi il vous faudra aussi placer une route. C'est bien joli de construire, il faut quand même un minimum d'argent (icône de billets verts). Mais hélas avec l'explosion il n'y a plus grand chose à faire... à part ramasser les détritus. Bah c'est mieux que rien. La maison d'Homer étant construite on pourra collecter régulièrement les revenus puis faire de même sur la plupart des bâtiments que vous aurez construits. Remplir les missions vous rapportera aussi de l'argent.


En fin de compte,
La construction de certains bâtiments est incroyablement longue
c'est comme si nous avions l'un des premiers Sim City (rahhh SimCity 2000 que de bons souvenirs :) mais dans l'univers des Simpson. L'argent sera utilisé pour acheter des bâtiments, des décorations et des plantes. L'objectif est d'avoir la meilleure ville de Springfield. Et pourquoi ? Parce que vous pouvez jouer avec des gens. Il suffit de lancer le jeu via son compte Origin. Ainsi, on peut se faire de l'argent et de l'XP en visitant les villes de ses voisins et amis, en les aidants dans leur ville. Du coup, entre joueurs on devient gagnant - gagnant.
Revenons-en sur le développement de la ville. Si au début tout se passe plutôt bien, on construit de nouveaux bâtiments assez rapidement, par la suite ça devient plus dur. Cela à cause du "cooldown" (temps de relaxe) qui prend effet sur chaque bâtiment. De plus, plus le bâtiment est important et plus le temps de construction sera énorme. Par exemple la maison des Simpson se fera en 2 minutes alors que le palais de Skinner se fera en 24h ! Evidemment, Electronic Arts a tout prévu puisque vous pouvez accélérer les chantiers avec des donuts.
Pour le moment, le jeu offre 35 niveaux. Pour changer de niveau il faut cumuler des points d'expérience. Ils se gagnent en complétant les missions, en débloquant des personnages, en achetant des bâtiments... Chaque niveau atteint vous fait gagner 1 ou 2 donuts mais surtout vous donne accès à du nouveau contenu !
Pour ce qui est des personnages, vu que je ne suis pas assez loin pour en connaitre le nombre, je me suis renseigné sur Internet, et apparemment y'en a au moins une bonne quarantaine.
Vos actions dans le jeu compte, car sachez qu'il y a un "Conformomètre" qui note tout ! C'est un tableau qui réunit divers points tels que : l'Obéissance, la Gloutonnerie, la Vanité, l'Ami des arbres... (évalués par un système d'étoiles). En outre, le Conformomètre résume le niveau de vie de votre Springfield.


Enfin,
On retrouve le design, les voix, les bruitages et l'humour si particulier des Simpson
sachez qu'à ce jour le jeu bénéficie de 2 extensions. L'extension de Port Calamar disponible depuis le 13 juin 2013 pour tous les joueurs à partir du niveau 15. De nouveaux bâtiments au gout de sel de mer puisqu'ils se trouvent au bord de l'océan. Pour finir, l'extension de Krustyland depuis le 31 juillet 2013 pour les joueurs ayant atteint le niveau 20. Cette extension se déroule sur une map séparée de votre ville. On y accède dès que Krusty vous donne une mission une fois le niveau 20 atteint. Ce contenu est vraiment vivifiant car on s'occupe cette fois d'un parc d'attraction qui demandera les mêmes attentions que votre ville.
Voilà, j'ai vraiment aimé ce jeu. Il est complet, distrayant. Certes, on doit attendre pour les constructions mais au final vaut mieux s'en foutre que de débourser de l'argent réel !


Les -

  • Plein de bug au fil des années car trop de joueurs
  • De longues heures d’attente pour certains bâtiments
  • Les +

  • Fourni même sans payer
  • Sous-titré en français
  • Agréable à l’œil
  • Prenant
  • Drôle


  • Test réalisé par Karma

    Lire l'article original sur son blog Karma World Tour
    juillet 2014