LEGO Seigneur des Anneaux (PC/X360/PS3/Wii)

 






 

 


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : novembre 2012
Développeur : Traveller's Tales
Editeur : Warner Bros Interactive
Genre : aventure / action

Version testée : Française
Version PC : 1.0
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR

Support : 1 DVD (X360-PC-Wii) / 1 Blu-Ray (PS3)
Définitions HD max (consoles) : 1080p
Compatible 3D (consoles) : non
Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non

Multi-joueurs : 2 joueurs (en local)
Titre alternatif : LEGO Lord of the Rings (US)
Prix au lancement : 40 à 50€ selon la version
Score des ventes : 4 Millions (tous supports)


Configuration recommandée (PC) :
CPU : Dual Core 2Ghz
RAM : 1Go
VIDEO : avec 256Mo de VRAM (type GeForce 7600 / Radeon HD1950)

Configuration de test (PC) :
CPU : Intel Core i5-2500 (3.33Ghz)
RAM : 8Go DDR3
VIDEO : GeForce GT 560Ti avec 1024Mo de VRam
OS : Windows 7 (64bits)
Résolution testée : 1680x1050 (16:10)
Niveau de détails :


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


LEGO Le Seigneur
des Anneaux







Depuis la sortie
L'univers hyper riche du Seigneur des Anneaux est bien respecté
du premier LEGO Star Wars, la formule de Traveller's Tales n'en finit plus d'être décliné à toutes les sauces. Si personnellement j'ai adoré les Star Wars et les Indiana Jones (et s'il est vrai que le premier Batman pouvait avoir son petit charme) depuis c'est un peu le travail à la chaine. Le développeur nous sort 1 à 2 épisodes par an, car avouons-le, la recette évolue peu entre les jeux, ce qui fait que les productions s'enchainent à un rythme effréné, limite jusqu'à l'écœurement. D'ailleurs j'ai été loin d'être passionné par les suites (Indiana Jones 2, Batman 2, Star Wars III) sentant-là le plan markéting facile, juste histoire de se faire des sous. De même les séries Harry Potter et Pirate des Caraïbes ne m'ont pas enthousiasmées, même si on peut y voir un gameplay qui se précise peu à peu, et des graphismes en nette amélioration. Pourtant, s'il y a bien une trilogie cinématographique qui aura marqué son temps (et non, je ne parle pas de Twilight) c'est bien Le Seigneur des Anneaux. L'un des films les plus respectueux d'une œuvre originale (ici celle du grand J.R.R. Tolkien) et ce, même s'il y aura toujours des sales rageux pour dire le contraire et nous balancer leur habituel "le livre est mieux"… dans ces cas là moi je mets 2 claques, en général ça détend bien. ^__^ Rapidement, on rappelle que cette trilogie (qui dure quand même 9h30 dans sa version classique !) conte les aventures de Frodo (Frodon chez nous) qui doit traverser toute la Terre du Milieu afin de jeter l'anneau unique dans les flammes de la montagne du destin. Pour l'aider, il sera entouré de Gimli le nain, de Legolas l'elfe, d'Aragorn l'héritier du trône, de Gandalf le gris/blanc, magicien de son état (même si je suis toujours aussi choqué de voir un magicien se battre à l'épée plutôt que d'utiliser sa magie… enfin bref) mais aussi Merry, Pippin, Sam, Boromir et j'en passe.


Formule LEGO oblige,
Le gameplay n'a que très peu évolué depuis 2005. Est-ce un mal/un bien, à vous d'en juger...
les développeurs se sont basés sur les films et non sur les livres, pour transposer cet univers extrêmement riche en briquettes. Normal, il faut toucher le plus de monde possible et il est certain qu'il y a plus de gens qui ont vu les films, plutôt que lu les livres. La recette est donc toujours la même à savoir que le jeu reprend les plus grandes et emblématiques scènes des long-métrages comme la baston dans les mines de la Moria, le combat contre le Balrog, la bataille du Gouffre de Helm, le combat des Ents contre Saroumane, le parcours chaotique de Frodon et bien sûr la bataille désespérée des alliés contre les orques de Sauron, aux portes du Mordor. Si bien sûr certaines scènes semblent quelques peu bâclées et/ou expédiées (comme l'arrivée des cavaliers du Rohan, qui met un terme à la bataille de Minas Tirith), la formule LEGO appose également une surcouche humoristique, toujours bienvenue. Cet humour un peu potache, et qui grossit les rares touches déjà drolatiques des films, apporte comme toujours, une ambiance assez décontractée. Il faut aussi signaler que aussi longs soient les films, les 3 opus sont contenus sur le même disque, évitant ainsi la double édition des Harry Potter. Autre bon point, depuis LEGO Batman 2 nos briquettes "parlent". En effet, fini les onomatopées, cette fois nos LEGOs sont doublés en bon et due forme. Et cerise sur le gâteau, certains doubleurs officiels (Sam, Galadriel, Gimli…) ont re-prêté leur voix pour le jeu. C'est sympa, même si bien sûr on aurait aimé un casting complet et/ou qu'on évite certaines erreurs flagrantes comme Aragorn qui a la voix d'Éomer… Question gameplay, on ne change pas une équipe qui gagne puisqu'ici on retrouve tout ce qui fait la simplicité et le charme des adaptations LEGO à savoir des millions de piécettes à récupérer, des bouts de mécanismes à réparer, des trésors à trouver… le tout sans jamais pouvoir mourir et avec une forte ouverture sur le coop'.


Bien sûr
Non ce n'est pas l'exact doublage des films ! Ceux qui disent ça sont vraiment des fans en carton >:(
il y a quelques (rares) nouveautés comme un inventaire plus poussé ou cette illusion que les maps sont ouvertes (ce qui est faux) mais au final, que ce soit dans Pirate des Caraïbes, Star Wars ou le Seigneur des Anneaux, tous les épisodes se jouent de la même manière, ce qui est autant une critique qu'une bonne chose. Enfin, si on ne revient pas sur le doublage français (qui est léger, mais qui reste sympathique), on prendra plaisir à retrouver les plus grands thèmes des films. Il faut dire que les compositions d'Howard Shore sont juste exceptionnelles. Et niveau graphismes, bien entendu on ne demande pas à des LEGOs d'avoir des animations réalistes (voilà aussi sans doute pourquoi les productions sont si vite faites) mais force est de reconnaitre qu'au fil des adaptations, les jeux sont de plus en plus beaux. Si bien sûr ça reste du LEGO dans l'âme, avec un max de briques encastrées, après les textures, la qualité des décors et même l'étonnante précision des éclairages, font que malgré son aspect un poil simpliste, c'est beau ! Et puis il faut reconnaitre que le Seigneur des Anneaux ce n'est pas non plus n'importe quel univers : la Comté, Fondcombe, les mines de la Moria, Isengard, Minas Tirith, le Mordor… niveau ambiance c'est quand même du lourd ! Bref, en reproduisant le fort univers du Seigneur des Anneaux, et ce même si pas grand-chose évolue depuis des années, nul doute que les développeurs de Traveller's Tales vont toucher un noyau de fans qui ne rechigneront pas à accompagner tous nos héros en Terre du Milieu, puisque "cette quête vous est dévolue".



Aussi Note
attrayant qu'un LEGO Star Wars (qui reste pour moi le meilleur épisode de la licence), mais en plus joli et en légèrement plus abouti niveau gameplay, c'est un véritable plaisir de refaire seul ou à 2, parmi les plus mythiques et épiques scènes du cinéma contemporain. Bien sûr l'effet "j'ai juste posé une nouvelle skin à mon jeu et c'est plié" perdure, mais le Seigneur des Anneaux n'est pas n'importe quelle licence et si vous avez aimé les films, nul doute que le jeu va vous enchanter.



Les -

  • Encore une "skin" LEGO, rien de plus
  • Certaines scènes sont expédiées
  • Caméra toujours pas réglable
  • Doublage coussi-coussa
  • Les +

  • Les notes d'humour, toujours aussi bonnes
  • Un univers bien respecté
  • C'est sacrément joli !
  • Toujours aussi fun !
  • Les musiques

  • Test réalisé par iiYama

    décembre 2012