Injustice (X360/PS3/WiiU)

 






Cliquez pour agrandir

   


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : avril 2013
Développeur : NetherRealm Studios
Editeur : Warner Bros Games
Genre : combats

Version testée : Française
Doublage : FR
Textes à l'écran : FR

Support : 1 DVD (X360) / 1 Blu-Ray (PS3) / 1 iDensity (Wii U)
Espace disque nécessaire : 3Mo (X360) / 4Go (PS3)
Moteur graphique : Unreal Engine 3
Moteur physique : Havok
Définitions HD max : 1080p
Compatible 3D : non

Difficulté :
Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non
Multi-joueurs : 2 joueurs en local / 8 joueurs en ligne
Titre alternatif : Injustice : Gods Among Us (US)
Prix au lancement : 60€
Score des ventes : 3.4 Millions (tous supports)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Injustice

Les Dieux Sont Parmi Nous




Hiidan72 et moi,
Le jeu propose un vrai mode histoire, passionnant et dont la durée est étonnante
avons décidé de tester Injustice. Nous ne sommes pas des adeptes de jeux de combats (versus fighting), mais j'avais envie personnellement de découvrir cet ersatz de Mortal Kombat. J'avais apprécié Mortal Kombat vs DC (et ce malgré ses multiples défauts) pour ce mélange assez improbable entre les légendes du jeu de combat digitalisé (et gore) et les supers héros concurrents de Marvel. Qu'allait donc donner ce jeu, où les super héros et les super vilains de DC se « massacrent » à coup de poings et de tatanes, dans un déluge d'effets visuels ? Nous avons donc découvert avec Hiidan72 le mode histoire, le mode arcade, le multi et le mode Star Labs. "Et si" dans une réalité alternative, Superman avait été trompé par le Joker (l'ennemi héréditaire de Batman) et s'il avait perdu tout ce qu'il aimait, entraînant aussi la disparition de son "humanité". Et si celui-ci, fasse à l'ampleur de son chagrin devenait un dictateur en éliminant ce qu'il considère comme étant nocif pour l'humanité. Et si son pétage de plomb amenait une scission entre héros, et que Batman se rebellait avec d'autres, face à cette situation ? Et si un événement imprévu provoquait une rencontre entre 2 réalités complètement différentes… et si… Hé oui, il y a beaucoup de "et si…" pourtant l'histoire du jeu est intelligemment construite. Je dois même avouer qu'elle m'a intéressé pendant toute l'aventure. Alors il y a bien sûr des facilités et des raccourcis de narration, voire même quelques incohérences, mais l'histoire tient la route globalement, l'univers DC facilitant nettement les choses (cet univers ayant déjà connu de multiples paradoxes, et de multiples confrontations mythiques). Les graphismes ne sont pas le point fort du jeu, enfin pas totalement. On peut diviser le jeu en 2 parties distinctes, avec ce qui est réussi et ce qui ne l'est pas. Ce qui est très réussi ce sont les décors représentant les différents univers emblématiques. Ils sont somptueux, assez vivants, et sur plusieurs plans : un régal ! De même les effets visuels sont démesurés et ne manquent pas de classe (mention spéciale aux saynètes liées aux super coups qui sont pour la plupart de vrais morceaux d'anthologie). Maintenant ce qui est extrêmement mauvais ce sont les personnages et leur design.


Ils sont
Le roster se compose de 24 personnages emblématiques de l'univers DC : Green Lantern, Flash, Joker, Superman, Batman...
globalement très "vilains", le chara-design est juste regrettable, de même que les divers costumes qui sont à la limite du parodique voir du mauvais goût. Comment avec un univers aussi varié que celui de DC, on peut arriver à un tel résultat ? Les développeurs ont peut-être essayé de battre le record du mauvais goût, bonne nouvelle pour eux : ils ont réussi ! Donc un vrai avis mitigé sur la réalisation, mais globalement ce n'est pas un frein pour profiter de ce jeu. Le mélange 2D et 3D est bien réalisé et donne même un résultat plutôt convaincant. Pour ce qui est de la prise en mains, prenez le dernier Mortal Kombat, simplifiez la jouabilité et vous obtenez Injustice. Les combats sont simples, voir trop simples. Les coups semblent réalisables même pour les néophytes. Les super coups fonctionnent en enfonçant les 2 gâchettes une fois la jauge remplie. Les combats s'enchaînent donc avec une déconcertante facilité. Si une action est disponible, une touche ou un icône apparaîtra à l'écran, rappelant aux joueurs qu'il faut agir (exemple sur le décor). Alors pour des débutants comme nous, c'est un véritable plaisir car pour une fois des « noobs » (les débutants) comme nous, avons l'impression de bien jouer et de profiter de l'ensemble de la palette de coups. Mais pour des pros du jeu de combats, Injustice semblera ne pas proposer suffisamment de challenges ou de technicités pour susciter un vif intérêt. Le jeu est un énorme défouloir à grand spectacle, certainement pour attirer d'avantage de joueurs peu intéressés habituellement par le genre. Cette licence semble véritablement faite pour ceux qui n'ont pas spécialement envie de connaître 200 coups pour maîtriser un seul personnage, de plus il jeu offre la possibilité de paramétrer la difficulté sur bon nombre de niveaux (de très facile à very hard) permettant un apprentissage progressif. Un élément vraiment sympathique dans le jeu, c'est l'interaction avec les éléments du décor (balancer une caisse, tirer avec un laser, balancer un robot ou un meuble) et le fait de pouvoir jeter son adversaire dans un autre plan est vraiment excellent !


Quel plaisir
Le jeu n'est finalement pas très technique mais offre une sensation de puissance vraiment grisante
de découvrir si le décor peut-être "éclaté" afin que l'adversaire finisse telle une balle de ping-pong, rebondissant de multiples fois à travers le décor et finissant par s'écraser quelques mètres plus bas. Le jeu acquiert grâce à cela une dimension supplémentaire et donne une sensation de puissance incommensurable. Les personnages peuvent temporairement déclencher des facultés spéciales (tirs précis, super force, rapidité…) et ce, en plus d'avoir des coups classiques et des super coups. Comme on l'a déjà vu, Injustice propose un mode histoire, mais aussi des modes arcade et missions, un mode multi, ainsi qu'un mode online (classique mais efficace). Fort de ses 24 personnages jouables (moitié héros, moitié vilains) le casting reprend quelques-unes des plus grandes figures emblématiques de cet univers comme Wonder Woman, la Joker, Superman, Flash, Batman ou encore Green Lantern. On peut juste regretter qu'il n'y ait pas plus de personnages, que globalement bon nombre d'entre eux reprennent des coups identiques et que certains combattants fassent un peu tâche face aux plus grands noms de l'univers DC. Certains affrontements sont ainsi déséquilibrés du fait de la différence de puissance. De même on aurait pu apprécier d'avantage de costumes à débloquer (et surtout des "costumes de meilleure qualité"). La bande son est classique et efficace. Rien de transcendant, les musiques correspondent plutôt bien à l'univers du jeu. Les voix sont de bonne qualité. Comme dans beaucoup de jeux actuels, la synchro labiale est à la ramasse (encore le syndrome du dialogue décalé et c'est vraiment ridicule par moment). Les effets sonores sont plutôt bien réalisés et sont dans la moyenne du genre, rien d'inoubliable cependant. Niveau durée de vie, comptez 4 à 6h pour le mode histoire, ce qui est assez correct pour le genre. Là-dessus vous pouvez rajouter tous les modes supplémentaires (les modes solo arcades et Star Labs), le multi-joueurs et bien sûr le online : le tout est assez efficace, et vous offre une durée de vie incalculable (le contenu étant gargantuesque : exemple les 240 missions du mode Star Labs).



Injustice Note
est un exemple de prise en mains, de simplicité et de fun. Quel plaisir d'avoir de temps à autres des jeux de cette nature, accessible pour tous : pas besoin d'avoir des réflexes extraterrestres pour aligner plus de 2 combos d'affilés et de réaliser des phases d'actions pleines de fureur. Pour ça il mérite certaines éloges, pour son aspect convivial et fun entre amis. Le mode histoire est sympathique et plutôt bien construit. Les modes missions et arcade ne sont certes, pas originaux, mais ils sont riches en contenu et sont très efficaces. Nous ne rentrons pas plus dans le détail des différents modes car ils sont globalement les mêmes que dans les autres jeux de combats. Envie d'un jeu de baston spectaculaire pour les amoureux de l'univers DC, pour les joueurs non férus des jeux de combats techniques, et pour passer un bon moment entre amis sans se prendre la tête ? N'hésitez pas, Injustice est fait pour vous ! Maintenant si votre kif c'est Street Fighter, SoulCalibur et autres titres tout aussi techniques, que vous êtes le roi des combos combinant 10 à 20 touches, que vous ne recherchiez que de la compétition, nous ne sommes alors pas persuadés que ce jeu puisse vous attirer. Il nous semble peu probable qu'il puisse vous intéresser sur la durée. Heureusement nous, nous ne sommes pas dans ce cas, alors nous y retournons avec plaisir !



Les -

  • Certains grands noms de DC sont absents
  • Très ouvert et donc, pas très technique
  • Un design un peu douteux par endroit
  • Les +

  • Des modes de jeu classiques mais au moins, il ne manque rien
  • Un "vrai" mode histoire, passionnant et long
  • Un panel de personnages assez complet
  • La sensation de puissance
  • Prise en mains rapide


  • Test réalisé par Hiidan72 & Puffmagicd

    Lire l'article original sur CHISHIKI 72
    juin 2013