Hotline Miami (PC/PS3/PS4/Vita)

 








Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : octobre 2012 (PC) / juin 2013 (PS3/Vita) / août 2014 (PS4)
Développeur : Dennaton Games
Adaptation : Dennaton Games
Editeur : Devolver Digital
Genre : action / infiltration

Version testée : Française
Doublage : -
Textes à l'écran : US (PC) / FR (PSN)

Support : en téléchargement sur Steam et PSN
Espace disque nécessaire : 250Mo (PC) / 962Mo (PS3)
Moteur graphique : Game Maker (PC) / PhyreEngine (PS3/PS4/Vita)
Définitions HD max (PS3/PS4) : 1080p
Compatible 3D (PS3/PS4) : non

Difficulté :
Compatible Move (PS3/PS4) : non
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 8.5€ (PC) / 10€ en Cross-Buy (PSN)


Configuration recommandée (PC) :
CPU : 1.2Ghz
RAM : 1Go
VIDEO : avec 32Mo de VRAM


Aussi disponible sur :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)


Hotline Miami









Hotline Miami est
La difficulté est hardcore et le jeu est particlièrement gore. Le public visé est donc bien ciblé
sorti tout d'abord sur PC, le 23 octobre 2012 et a ensuite (vu son succès) été disponible quelques 8 mois plus (le 26 juin 2013) en Cross-Buy sur le PSN de la PS3 et de la PSVita. Il n'arrivera qu'en aout 2014 sur PS4, soit presque 2 ans après sa sortie initiale. Hotline Miami est un jeu d'action/infiltration en 2D et en vue de dessus. Le jeu a été créé par Dennaton Games et a été édité par Devolver. Cette société est assez connue dans le domaine de la distribution de films en Amérique mais également pour la série des Serious Sam. Après Serious Sam 3, la société s'est penchée vers l'édition de jeux indépendants et Hotline Miami en fait donc partie puisqu'il est sans aucun doute, l'un des meilleurs titres indé de l'année 2012/13. Dans Hotline Miami le personnage principal n'a tout simplement pas de nom, mais les fans l'on surnommé "Jacket", à cause de la veste de costard blanche qu'il porte tout au long du jeu. Jacket est un homme dépressif suite au départ de sa copine. C'est alors qu'une entreprise assez étrange nommée "50 Blessing", spécialisée dans la livraison de pizza et la location de DVDs (en apparence), repère notre homme pour le faire travailler en tant que tueur à gages contre la mafia Russe, qui a main-basse sur la ville. Les missions de Jacket commencent toujours à partir de son appartement où il reçoit un coup de téléphone de gens qu'il ne connait pas, afin de recevoir ses objectifs. A force de missions bien sanglantes, notre héros prend de plus en plus goût aux massacres de masse et décide de travailler définitivement pour les 50 Blessing. Le soft comporte également plusieurs fins alternatives selon ce que vous trouverez dans le jeu (masques, codes, bouts de journaux, etc). En parlant de masques et de tout ça, nous en venons ainsi au gameplay qui est destiné avant tout aux "hardcores gamers" et aux amateurs de scoring ! En effet, dans Hotline Miami il ne faut pas avoir peur de refaire 100 fois certaines missions jusqu'a connaitre le "pattern" exact des ennemis, car à la moindre petite erreur, les reflexes de l'IA vous "one-shot" (tue en une coup) !


Il faut quand
Sur PSN, le jeu a été traduit en français. Ca fait plaisir :)
même préciser que certaines missions sont plus faciles que d'autres et encore heureux j'ai envie de dire... Comme dit plus haut, vous dirigez donc Jacket avec les 2 joysticks du pad (un pour viser et l'autre pour avancer), à la manière des shoot-them-up "dual-stick" vendus actuellement. Le but du jeu est simple : zigouiller tous les mafieux russes sans faire d'erreur et dans le plus grand silence possible. Quoique faire du bruit peut parfois être bénéfique pour attirer quelques ennemis et les descendre plus facilement si vous possédez une arme à feu. Mais attention, car les armes à feu ont bien évidement des munitions limitées. En parlant d'armes, le soft en a une belle pléthore !! Des couteaux, des battes de baseball, des katanas, des fusils, des mitraillettes, fusil à pompe (et j'en passe…) qui vous procureront un immense plaisir vu qu'à chaque mort, il y a des gerbes de sang qui giclent sur les murs ou sur le sol (c'est gore ^^). Oui le jeu est d'une extrême violence, assez malsaine dans le style, ce qui m'a d'ailleurs fait penser à certains films du grand Tarantino dont Pulp Fiction en a inspiré l'ambiance. Dans le cas de la PS3 (par exemple), pour utiliser une arme vous devrez utiliser la touche R1 et pour la jeter ou la lancer la touche L1. Les missions quant à elles se déroulent sur ce que j'appellerai des tableaux et non pas des stages à proprement parler. Sur chaque tableaux vous aurez à chaque fois différents ennemis avec différents types d'armes que vous devrez affronter. Dans ces mêmes tableaux il peut y avoir des secrets comme des masques cachés ou des codes à trouver. Les masques, lorsque vous les portez (vous devez en choisir un avant chaque mission), ils vous procureront différentes capacités comme par exemple pouvoir tuer avec vos poings ou encore rendre l'ouverture des portes mortelles (au lieu de simplement bousculer l'ennemi derrière). Il peut également y avoir quelques boss, assez ardus et saoulants par moment, mais rien d'insurmontable rassurez-vous. Quant à la difficulté du soft, elle est croissante mais certaines missions plus simples viendront s'interposer afin de souffler un peu entre 2 niveaux assez chaud, et ce n'est pas un mal.


Quant aux graphismes,
Le design rétro est excellent et la bande-son est tout aussi tonitruante !
ne vous attendez pas à voir un jeu tout en 3D ! Non là pour le coup, le jeu vous plonge dans un style bien retro, en 2D et dans l'ambiance et le style des années 80 ! Et bon Dieu ce que c'est bon ! Par contre attention aux épileptiques car le jeu offre parfois des couleurs très psychédéliques avec des ambiances lumineuses assez flashy, voire "disco", ce qui pourrait vous donner mal aux yeux (ou la gerbe), si vous êtes plus sensibles que d'autres... Sans ça, nos consoles et PC ne forceront pas beaucoup à afficher les graphismes, et il n'y a absolument aucune différence entre les versions PS3 et PS4 par exemple. Pour être franc, on est plus proche d'un jeu Super Nintendo que de 7 ou 8e génération. Les plaisirs du Indé vous me direz... A part ça il n'y a rien de plus à dire sur les graphismes, donc je vais maintenant passer à la bande-son qui est, ma foi, juste excellentissime !! Oui excellentissime, rien que ça ! Par contre un problème subsiste : la bande-son est excellente mais une fois associée au jeu, avec son ambiance kitch et flashy, elle pourrait très vite vous donner mal au crâne... Malgré cela, les différentes musiques du soft, qui sont quand même assez stressantes et répétitives (il faut l'admettre) restent malgré tout assez entrainantes pour vouloir s'investir et avancer dans le jeu. De plus une fois le jeu fini, on se surprend à aller chercher l'OST sur le Net, que je vous inviterai avec grand enthousiasme à écouter d'ailleurs. Hotline Miami était à l'origine (sur PC donc) entièrement en anglais, mais pour sa sortie sur PSN et donc sur consoles Sony, il a été agréablement localisé en français et ça c'est une bonne nouvelle. Quant à la durée de vie, elle est assez longue si vous faites le jeu pour la première fois, en recommençant maintes et maintes fois certaines missions, ou encore en allant chercher tous les secrets. Et je ne vous ai pas parler des niveaux bonus ! Je dirai à vue de nez que l'aventure dure une bonne dizaine d'heures dans son ensemble, et 5 heures en ayant déjà fait le jeu tout en fonçant en ligne droite. La durée de vie est donc excellente, surtout pour un jeu à seulement 10 euros en Cross-Buy (sur PSN), qui permet d'y jouer à la fois sur Vita, PS3 et PS4 !



Hotline Miami Note
est un pur OVNI à l'ambiance d'un Pulp-Fiction ou d'un Scarface. Le jeu est avant tout destiné aux hardcore-gamers amateurs de scoring, qu'on se le dise ! Malgré sa difficulté parfois extrême, le jeu reste jouissif et j'invite tout le monde à l'essayer, au moins une fois, car il en vaut vraiment la peine. En plus à 10 €uros en Cross-Buy sur PSN (8,5€ sur PC), que demander de plus ? De ma propre expérience, je l'ai acheté sur PS3 il y a quelques mois et le jour de sa sortie sur PS4, j'ai pu le télécharger gratuitement. D'ailleurs le jeu est pour ma part plus adapté à une console de salon qu'au PC, eu égard à sa prise en mains en "dual-sticks". Et bien, vous attendez quoi pour aller briser des crânes ? ^_^



Les -

  • Réservez aux hardcores gamers (oui c'est un défaut pour certains)
  • L'IA, qui tantôt est débile, tantôt vous one-shot !
  • La prise en main est assez difficile au début
  • Les +

  • Graphismes retros et une bonne bouillie de pixel-art !
  • Les différents tableaux
  • Le soundtrack !

  • Test réalisé par Mugiwara

    septembre 2013 (mise à jour : septembre 2014)