Gatling Gears (PC/X360/PS3)

 






   


Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : mai 2011 (360) - juin 2011 (PSN) - aout 2011 (PC)
Développeur : Vanguard Games
Editeur : Electronic Arts
Genre : shoot-them-up / action

Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Support : en téléchargement sur Steam, XLA et PSN
Espace disque nécessaire : 1.48Go (X360)
Définitions HD (consoles) : 720p - 1080p
Difficulté :

Compatible Kinect (X360) : non
Compatible Move (PS3) : non
Compatible 3D (consoles) : non
Multi-joueurs : 2 joueurs en local ou online
Prix au lancement : 10€


Configuration de test (PC) :
CPU : Intel Core i5-2500 (3.33Ghz)
RAM : 8Go DDR3
VIDEO : GeForce GT 560Ti avec 1024Mo de VRam
OS : Windows 7 (64bits)
Résolution testée : 1680x1050 (16:10)
Niveau de détails :



Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Gatling Gears








Gatling Gears
Au milieu d'une action pêchue et bourrine, on a de temps en temps un répit pour apprécier de jolis décors
est un shoot-them-up à première vue assez sommaire mais au gameplay jouissif, bourrin et ô combien fun. Jouable en solo ou à 2 en local comme en ligne, l'histoire n'est malheureusement pas travaillée. Dans ce jeu, on incarne le pilote d'un bipède mécanisé (un peu comme ceux du film Star Wars : Episode VI), le fleuron d'une armée apparemment statique et calme. Mais à peine l'entrainement (didacticiel) terminé, voilà que des ennemis attaquent la base et c'est alors qu'on part en croisade. Pour étayer ce maigre bout d'histoire, il n'y a rien ! Pas de vidéos, pas de cut-scènes, pas même des images fixes avec du texte ou une voix-off… bref c'est le vide sidéral. Heureusement, Gatling Gears se rattrape sur le contenu (et donc la durée de vie) et sur son gameplay. Le contrôle, basique en soi, nous permet de déplacer son robot avec le stick gauche (ou les touches du clavier) et d'orienter/tirer avec le stick droit (ou la souris). C'est commun a presque tous les shoots actuels (dual stick shooter), rien de neuf sous le soleil du dématérialisé donc. Par contre, on en a pour notre pognon. Vendu au juste prix de 10€, l'aventure se compose de 30 stages assez longs, et une durée de vie qui excède facilement les 5 heures. Avec ça, il faut en plus compter sur un mode survival assez concis (uniquement 3 arènes) mais dont la présence est un joli bonus, qui a en plus un intérêt certain. Bref, à côté de certains jeux qui se torpillent en 1 voire 2 heures pour un prix de 15€, il est clair qu'ici le ratio temps/prix est très avantageux. Et mon enthousiasme n'est pas uniquement porté par cette affirmation, Gatling Gears est aussi et surtout, un jeu extrêmement fun ! On vient de le voir, le contrôle du bipède est classique mais l'armement lui, est jouissif. Equipé d'une gatling, d'un canon type obus et d'un lance-grenades genre mortier, il est clair qu'on fait très vite de lourds dégâts. Mais le plus sympa, c'est qu'au fil du jeu on amasse de l'or et cette monnaie est dépensable au magasin ambulant du coin. L'armement est fixe et définitif mais on peut s'y fournir en upgrades : une plus grosse sulfateuse, un plus gros mortier… très vite on se retrouve avec une redoutable machine de guerre. Notre robot dispose également d'une smart-bomb (sorte de jets d'arcs électrique, sacrément efficace pour faire le ménage) ainsi que d'une armure. Disposant de plusieurs vies mais aussi d'une jauge de santé, booster son armure c'est augmenter ses points de vie.


Autre détail,
Les boss sont rares mais épiques
les ennemis abattus laissent derrière eux des engrenages qu'il faudra récupérer en vue de gonfler le scoring de chaque niveau. Plus le score est haut, plus on obtient de points d'XP, ce qui permet à son tour de débloquer des skins et même des animaux de compagnie (par exemple un renard… mais je vous le dis de suite, ça ne sert à rien puisqu'il n'attaquera même pas les troupes au sol). On récupèrera également des boosters qui, pour un court instant, dopera les capacités de nos armes à un point dévastateur. Après on ne s'éloigne pas trop des sentiers battus du genre. Les maps sont cloisonnées (impossible d'aller où on veut, on est bloqués par des murs invisibles), on trouve des items de santé et c'est un plaisir d'envoyer ad pâtres tout ce qui se pointe à l'écran. De plus, c'est un régal de tout exploser : les bâtiments, les tourelles, les maisons, on déracine des arbres, on réduit en miettes des zones entières… en clair on s'éclate ! L'armement est vite puissant, les explosions sont superbement rendues, bref on s'amuse comme des dingues ! C'est un vrai plaisir que de retrouver ce fun à l'ancienne, un peu dans ces vieux pots qu'étaient MERCS ou Soldier of Fortune (les jeux d'Arcade des années 80). De plus techniquement, Gatling Gears est très agréable. Même s'il pèse un peu lourd (largement plus de 1Go), difficile de ne pas trouver le résultat très réussi. Dans une vue isométrique parfaitement jouable et lisible, on apprécie les effets, les explosions sont très bien rendues et les quelques parcelles où on ne tire pas (c'est rare, très rare même) laissent apprécier un décor fouillé et vraiment agréable. En plus de ça, malgré la nuée de tirs adverses et le nombre parfois hallucinant de sprites à l'écran, il n'y aura aucun bug à déplorer. Sans parler de prouesse (nos machines en ont vu d'autres) ça fait quand même bien plaisir. Enfin le son s'affranchi de toute voix digit et nous propose des musiques assez bof-bof. Elles collent assez bien à ce design particulier comme si dans les années 40 l'évolution de la technologie avait pris un autre axe, mais ce qui colle bien à l'ambiance graphique, ne colle pas niveau sonore. C'est un peu dommage. Par contre les bruitages arrachent tout ! Particulièrement pêchus, les bruitages sont vifs et apportent une réelle dynamique aux combats. C'est explosif au possible !



Gatling Gears Note
est le parfait exemple du bon jeu dématérialisé. Il est clair que nos supports XLA/PSN/Steam regorgent de ce genre de pépites brutes, le genre de titres qu'on n'avait plus vu depuis des années. Explosif à souhait, bien que très bourrin, dirigiste et redondant, Gatling Gears c'est aussi un bon gros fun à l'ancienne, une excellente réalisation et un gameplay franchement efficace. Alors ne boudez pas votre plaisir, sortez la carte bleue car si vous aimez quand un jeu explose dans tous les sens dans un fun qui vous mettra forcément le sourire aux lèvres, alors il est fait pour vous.



Test réalisé par Aquel & iiYama

avril 2012