Angry Birds : Star Wars (multi)

 








Note générale


Testé sur :


Sortie du jeu : novembre 2012 (iOS / Androïd / PC) - novembre 2013 (tous les autres supports)
Développeur : Rovio Entertainment
Editeur : Rovio Entertainment
Genre : adresse / puzzle-game

Version testée : internationale
Doublage : -
Textes à l'écran : US

Support : en téléchargement / CD-Rom (PC)
Moteur graphique : Simple DirectMedia Layer
Moteur physique : Box2D
Difficulté :
Multi-joueurs : non
Abréviation : ABSW
Titre alternatif : Angry Birds Space : Star Wars
Score des ventes : 100 millions


Aussi disponible sur :






Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Angry Birds

Star Wars


La folie
On retrouve bien sûr l'histoire des films, avec le design Angry Birds et l'humour qu'on lui connait bien
Angry Birds n'a jamais été mon délire (wouais ça me saoule vite en fait…), mais évidemment, quand une version au contenu gratuit et estampillé Star Wars a débarqué sur téléphones (et un an plus tard consoles), je n'ai pas pu m'empêcher de le télécharger pour l'essayer…
Le jeu est développé (comme tous les autres opus) par Rovio et est sorti initialement en novembre 2012 sur iOS, Androïd et PC (un an plus tard sur consoles). Pour faire simple, Angry Birds : Star Wars c'est un jeu de boules volantes, euh… je veux dire un jeu de réflexion ou de casse-tête comme on dirait entre nous, qui se déroule donc dans l'univers des "vieux" film Star Wars Episodes IV, V et VI.
Niveau environnements, ils ont choisi des endroits sympas. Non en fait, ils ont choisi des endroits que nous (les fans), on préfère, du style Tatooine, L'Etoile Noire, Hoth... Les musiques sont biens choisies et correspondent parfaitement à la situation sans pour autant être assommantes. Le tout ressemble à un cartoon très bien réalisé et agréable. D'ailleurs petits et grands réjouissez-vous car le jeu existe en animé depuis le 16 mars 2013, Angry Birds Toons, et ça passe sur les chaînes Gulli et Canal J. En ce qui concerne les personnages, le côté des gentils est sous les traits des oiseaux alors que le côté des méchants est représenté par les cochons (c'est sûr qu'un bruit de coui-coui c'est plus mignon qu'un bruit de gruik-gruik ^_^ ).
Vous noterez que même si Rovio respecte pas mal la saga Star Wars dans sa musique, ses décors, et ses vêtements, l'éditeur a incorporé sa touche habituelle d'humour là où il n'y en avait pas forcément dans les films. Déjà, rien que le fait de voir une espèce de ballon de baudruche avec des cheveux et des vêtements, qui en plus ne marche pas mais rebondit pour avancer, pardon mais moi ça me fait bien sourire. :D
Le déroulement du jeu est simple et ne diffère pas des autres opus de la licence. Après une petite cinématique, on découvre des mondes qui donnent accès à une sorte de carte stellaire sur laquelle il y a des planètes qui sont des niveaux. Quarante niveaux vous attendent !


Au début
Cette version n'est pas qu'une énième suite, puisqu'il apporte aussi son lot de nouveautés
vous n'avez qu'un seul personnage, Luke Skywalker, et la petite nouveauté de ces jeux estampillés Star wars, c'est que le personnage gagne le droit d'utiliser son sabre laser. A vous de retoucher, au bon moment, l'écran ou la "touche action" pour donner un bon coup de sabre sur le décor destructible. Très vite vous serez rejoint par un autre personnage (non je ne vais plus spoiler :) qui utilisera le "Pouvoir de la Force". Et ainsi de suite jusqu'à obtenir des Blasters (mais si allons, des "pistolets laser" au son tout à fait significatifs). Evidemment chaque arme à son effet spécial sur le décor et ne s'utilise pas de la même manière. C'est donc à vous de bien jauger la situation pour faire le max de points. Un max de points qui peut également se faire du côté ennemi. En effet, certains cochons sont équipés (eux aussi) de fusils laser. Du coup en tirant au bon endroit, vous pourrez faire en sorte que leurs propres tirs se déchaînent sur eux et l'environnement pour faire le plus haut score possible.
Vous êtes jugé sur le nombre de points réalisés qui se transposent en étoiles dorées. Il faut bien sûr toutes les avoirs. Si vous êtes bon, des niveaux bonus apparaîtront. De même, quand on met le jeu en route, parfois vous aurez un écran similaire aux machines à sous de casino qui apparaîtra. Vous appuyez pour faire stopper le défilement et vous gagnez le bonus qui s'affiche. Il y a par exemple la micro bombe, le space-egg, le laser catapulte... Finalement, le seul bémol que j'ai à formuler, c'est que j'ai eu un petit souci avec la caméra : des fois elle me desservait et du coup mes tirs n'atterrissaient pas là où je le pensais. Faut dire aussi que le lance-pierre est situé très loin de la zone de chamboulement, du coup l'écran se déplace à l'horizontal.



C'est un peu vrai, Note
ce nouvel épisode de la longue saga Angry Birds, peut se résumer à l'épisode Space avec "une skin" Star Wars. Mais ce serait un peu réducteur de le présenter ainsi car l'univers créé par Georges Lucas offre un design forcément séduisant et les petites nouveautés (utilisation de la Force, coup de sabre laser...) apportent un plus non négligeable. Donc je vous conseille cet Angry Birds : Star Wars, que vous soyez fan ou non, car il est réussi (et sur iOS et Androïd, il est même gratuit !). La magie Star Wars opère même dans cette transposition. Et attendez d’essayer les stages qui se passent dans l’espace et où la gravité vous fera réfléchir à la position de vos tirs, pour vraiment en apprécier le gameplay. Angry Birds : Star Wars deviendra vite votre meilleur ami des « attentes » chez mamie ou chez le gynéco !



Les -

  • Le déplacement de caméra manque de précision
  • Répétitif si on reste trop dessus
  • Les +

  • L’univers Star Wars est bien utilisé
  • Contenu gratuit bien fourni
  • Agréable à l’oeil et soigné
  • De longues heures de jeu


  • Test réalisé par Karma

    Lire l'article original sur son blog Karma World Tour
    novembre 2013