Sonic Chaos (MS)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : octobre 1993
Développeur : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : plate-formes

Support : cartouche de 4Mb
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Abréviation : Sonic 3
Titre alternatif : Sonic & Tails (JAP)





Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sonic Chaos









On reprend les
Après un 2e épisode en demi-teinte, Sonic retrouve de la vigueur. Sonic Chaos est d'ailleurs le premier opus 8-bits où on peut contrôler Tails
mêmes et on recommence mais on arrange les erreurs. Sonic Chaos est le 3e épisode de la série sur la petite 8-bits de SEGA. Nous sommes le 25 octobre 1993, la Master System est censée être morte et enterrée puisque la Mega Drive est sortie depuis déjà 4 ans, la Super Nintendo depuis 2 ans et les Amiga CD32, Jaguar et 3DO (des consoles 32/64-bits de 5e génération) voient le jour aux Etats-Unis. Mais la communauté Master System est tellement étoffée (notamment au Brésil où la machine fait un carton !) et friande de Sonic que SEGA se met à produire encore des déclinaisons. De plus en plus faciles, les opus se réservent surtout aux enfants (les grands jouant aux versions 16-bits). Sonic Chaos est le premier épisode de Sonic sur Master System où on peut jouer avec Tails, c'est pourquoi lors de sa sortie sur le territoire Japonais, il fut renommé : Sonic & Tails. D'ailleurs il existe un Sonic & Tails 2 qui n'est autre que la version Japonaise de Sonic Triple Trouble. Au Brésil, c'était Tec Toy qui s'occupait de traduire les jeux en portugais et de les éditer. Quand je dis "on arrange les erreurs" ce ne sont pas des mots en l'air. SEGA a reprit le moteur graphique de Sonic 2 mais a fait un jeu en tous points moins pénible. Il est vrai que les niveaux sont encore trop courts (j'ai fini un des levels en 38 secondes !) et que les boss sont encore bien débiles, mais l'ambiance générale est redevenue sympa (oui je l'admets, je n'aime vraiment pas le Sonic 2 de la Master System !).


Les graphismes,
Techniquement le jeu est bon mais accuse de gros ralentissements
sans égaler ceux du premier opus, sont colorés et agréables, la jouabilité est toujours aussi bonne et les musiques sont un peu moins saoulantes. L'animation, qui offre plus de mouvements à notre héros, est plus fluide, la vitesse est la même mais accuse en contrepartie de gros ralentissements. Mais les grosses nouveautés (tout est relatif) débarquent surtout du côté du gameplay. Tout d'abord on aura le choix de contrôler Sonic ou Tails, ce qui est sympa même si ça ne change en rien le jeu (il n'y a pas de bulles spéciales pour Sonic et Tails ne peut pas voler). Ensuite on a enfin droit au roulé-boulé accélérateur (en faisant bas + bouton, issu de Sonic 2 sur Mega Drive) qui permet de prendre de l'élan et il y a une nouvelle télé : les chaussure-fusées. Pour finir, c'est le grand retour des émeraudes et des levels bonus. Le principe est simple, au centième "ring" (anneau) collecté, vous gagnez une vie et partez sans transition, où que vous soyez dans le niveau, pour le bonus stage. Ces derniers sont variés et vous permettent de gagner des vies, des continus et bien sûr, une émeraude du Chaos. C'est d'ailleurs le but du jeu puisque Sonic (et Tails) n'est plus là pour sauver les animaux mais empêcher le Dr Robotnik (Eggman aux Etats-Unis) de les récupérer.



Avec sa Note
difficulté abordable et son petit renouveau (puisque le jeux emprunte beaucoup aux opus 16-bits et on peut contrôler Tails), Sonic Chaos laisse une empreinte assez sympathique. Plutôt joli et très jouable, le jeu se parcours sans faim et sans prise de tête. Si le premier opus reste mon préféré, je dois avouer que cet épisode m'a régalé.



Test réalisé par iiYama

août 2006