Sonic Blast (MS)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : décembre 1997 (uniquement au Brésil)
Développeur : Tec Toy
Editeur : SEGA
Genre : plate-formes

Support : cartouche de 8Mb
Version testée : Brésilienne
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : non


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sonic Blast









Le projet Sonic
Sonic Blast est le premier jeu de 8Mb de la console. Il est d'ailleurs uniquement compatible avec la Master System III et n'est sorti qu'au Brésil
sur Master System fut abandonné en 1993 par SEGA au profit de la Mega Drive et des futurs jeux Saturn. Mais à la surprise générale et par le biais de Tec Toy, SEGA offre une dernière version de son hérisson bleu à la désormais très vieille Game Gear et la dépassée Mega Drive en 1996, alors que la Saturn a déjà 2 ans. Vous allez me dire, pourquoi la Game Gear et pas la Master System ? Difficile à dire, sans doute que la console portable était plus "bankable" la MAster System ayant été remplacée depuis longtemps par la Mega Drive. Cependant il y a territoire assez unique dans l'histoire de SEGA et de sa console 8-bits, c'est le Brésil. Là-bas la machine a eu tellement de succès, qu'elle a perduré bien des années après sa retraite mondiale. SEGA ayant déjà fort à faire, c'est Tec Toy qui géra l'édition de nouvelles consoles (dont une Master System III) et surtout de nouveaux jeux. C'est d'ailleurs eux qui se sont occupés de convertir le Sonic Blast de la Game Gear, sur Master System, puisqu'en 1996 la modeste console 8-bits de SEGA connaissait encore une franc succès, alors que le reste du monde est déjà passé aux PlayStation, Saturn et Nintendo 64 (je sais, c'est dingue !). Avec une énorme cartouche de 1Mo, soit 8Mb (pour une console 8-bits c'est du jamais vu ! d'ailleurs seules les Master System III pouvaient faire fonctionner le jeu) Sonic Blast créé l'évènement auprès des brésiliens, car cet épisode a fait peau neuve. Entièrement réalisé en images de synthèses, à la façon d'un Sonic 3D (Mega Drive) ou d'un Donkey Kong Country (Super Nintendo), le rendu est atypique pour la console, mais aussi dégueulasse ! Il faut dire qu'avec les 16 couleurs affichables de la petite et vieillissante console, il ne pouvait pas y avoir de miracle. Une fois n'est pas coutume, la version Game Gear est mieux réalisée (32 couleurs). Ce rendu, certes novateur mais pas bien beau (un peu bouillie de pixels), s'accompagne de pas mal de petites nouveautés.


Tout d'abord
Y'a pas à dire : c'est moche !
il faut savoir que le jeu emprunte largement aux Sonic 2 et 3 de la Mega Drive. On y retrouvera le même style de décors, les mêmes ennemis et les bonus stage de Sonic 3. On retrouve les anneaux géants dispersés dans les niveaux qui servent de passage vers les bonus stages, ces derniers étant un mix assez réussi de ceux vus dans les Sonic 2 et 3 version 16-bits. On peut y choper des vies, des continus et les désormais inévitables, émeraudes du Chaos. Autre copie, cette fois issue de Sonic & Knuckles : on a le choix de jouer avec Sonic ou Knuckles. Le premier aura un double saut et le second aura le pouvoir de voler et de s'accrocher aux murs. Résolument bon enfant, le jeu est simple d'accès, l'aventure est facile et la plupart des levels se torpillent entre 1 et 2 minutes (hors bonus stage). Je ne reviendrai pas sur le rendu graphique du jeu, qui est véritablement épouvantable, mais vous parlerai de l'animation. Loin du contrôle véloce de Sonic Chaos, Sonic Blast est mou. Votre personnage bouge lentement, la pauvre console ayant du mal à gérer le tout. Du coup la jouabilité en devient moins nerveuse. Quelques effets assez sympathiques demeurent, comme des jeux de lumière et une petite fluidité de mouvement assez agréable. Côté son, on oublie le marasme auditif de Sonic 2 puisque TecToy (et oui, ce n'est pas un jeu SEGA) a composé des petites musiquettes sans grande prétention mais qui se laisse écouter.



Loin du Note
Sonic 3D de la Mega Drive, plus encore du Sonic R de la version 32-bits, notre Sonic Blast reste un petit jeu sympa que les gosses ou les gros fans du héros crêté en bleu, auront plaisir à parcourir. Pour les adultes, la pilule est plus dure à avaler tant les graphismes sont épouventables, le jeu est lent et finalement sans grand intérêt lorsqu'on a déjà essorer les 4 épisodes Mega Drive. Cependant on ne peut que saluer l'effort de la part de Tec Toy et SEGA, d'essayer d'innover un peu et faire perdurer une machine jurassique à l'heure de la Saturn. Cet épisode, issu de la Game Gear, propose en plus quelques nouveautés de gameplay et emprunte beaucoup de ses décors au quatuor à succès. Mais vous aurez bien du mal à le trouver puisqu'il n'est sorti qu'au Brésil et surtout, il ne fonctionne qu'avec les Master System III, qui n'étaient plus limitées à des cartouches de 4Mb max.



Test réalisé par iiYama

août 2006