R-TYPE (MS)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : octobre 1988
Développeur : Irem
Adaptation : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : shoot-them-up

Support : cartouche de 4Mb
Version testée : Française
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : non


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

R-TYPE









R-TYPE,
Même s'il ralentit et clignote de partout, la réalisation impressionne
shoot-them-up mythique issu de l'Arcade, fut adapté sur toutes les machines de son époque, dont celle qui nous intéresse aujourd'hui, la Master System. Pas besoin que je m'évertue sur le gameplay du jeu, pour ça passez voir le test de la version originale. Pour ce qui est de notre adaptation, il faut dire qu'elle m'a bluffée. Certes le jeu a un peu souffert au passage mais notre humble système 8-bits s'en sort avec les honneurs. Les graphismes, comme le son, restent fidèle à l'original et il y a même un level bonus inédit (pas facile à trouver d'ailleurs). Il sera agréable de retrouver les décors de la version Arcade (avec tout de même moins de couleurs et de finesse, ce qui est normal) ainsi que tous les thèmes sonores désormais mythiques comme celui du premier level ou des boss. En parlant de boss, ils gardent une taille plus qu'honorable et même de belles animations. Le système d'arme est resté fidèle au poste, la jouabilité est bonne, bref c'est une conversion de qualité. Délaissant la difficile tâche d'adapter le jeu à SEGA (qui sera aussi l'éditeur), on peut le dire, la marque au hérisson bleu a fait du beau boulot. Du beau boulot sauf... pour l'animation. Accusant d'énormes clippings (effacements) et quelques ralentissements, il fallait bien que le passage de 16 à 8-bits, souffre quelque part. Mais hormis ce détail, R-TYPE reste le shoot d'anthologie que tout le monde connaît.



Avec une Note
grosse cartouche de 4Mb (ce qui était rare sur consoles 8-bits), un peu moins de sprites, un jeu un peu plus lent et donc plus facile, cette version Master System qui date de 17 ans, impressionne ! Le jeu est resté (autant que faire se peut) fidèle à son modèle original et n'a pas à rougir face à certains portages. En effet, la Master System crache ses tripes et la réalisation (si on met volontairement de côté les chutes de framerate et le clipping) est bluffante. Cette version se permet même de nous offrir un niveau caché. Bref, la conversion made in SEGA est de grande qualité, et on peut regretter qu'ils n'aient pas fait de même sur Mega Drive...



Test réalisé par iiYama

aout 2006 (mise à jour : février 2007)