Urban Strike (MD)

 







Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : 1994
Développeur : Edge
Editeur : Electronic Arts
Genre : shoot-them-up tactique

Support : cartouche de 16Mb
Version testée : Euro
Voix dans le jeu :
Textes à l'écran : US
Difficulté :
Multi-joueurs : non
Titre alternatif : Desert Strike III
Prix au lancement : 400Frs

Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Urban Strike

Sequel of Jungle Strike


Urban Strike est
Les graphismes sont suffisants mais restent en dessous des capacités de la console
le 3e épisode de la série des "Strike", à savoir un shoot tactique plus ou moins intelligent (mettant de côté le bourrinisme primaire des shoots traditionnels). Après un Jungle Strike (le 2e épisode) phénoménal d'un point de vue technique et gameplay, cet Urban se devait de faire plus encore fort. Au rang des nouveautés on a droit à des phases d'action à pieds. Le concept est vraiment sympa : vous faites le ménage en surface et puis vous atterrissez et partez à pattes dans un sous sol (par exemple) pour délivrer un otage (par exemple aussi). L'idée est bonne mais la réalisation de ces phases est tout de même pas terrible. En effet le perso est tout petit et le jeu est encore plus dur qu'en hélico. Sévère ! A côté de ça, il y aura d'autres nouveautés comme piloter un cargo ou un blindé. Un certain gage de variété. Ceci dit le jeu est assez fignolé. Les graphismes, comme toujours ne sont pas des meilleurs mais suffisamment sympas et bien réalisés pour être immersifs (je rappelle que Urban veut dire en gros dire -ville- et même si les screenshots ne le démontrent pas, pas mal de missions se déroule en milieu urbain). L'animation est fluide même si quelques ralentissements et saccades surviennent (pas gênant), la jouabilité est toujours aussi "précise" et la construction scénaristique (briefings, scènes) est bien menée. Primordial dans ce type de jeu, celui-ci tient bien en haleine à condition d'aimer faire la guéguerre. On peut juste regretter que les textes ne soient toujours pas traduits même dans la version française. Enfin, le son reste à peu prés le même avec quelques musiques sympas mais parsemées ça et là, et des bruitages efficaces. Ce 3e Strike est donc un bon titre avec toujours le même gros défaut pourri et rebutant : une difficulté trop élevée ! Ils sont chiants avec ça chez EA. C'est toujours pareil, il nous font super jeu mais on peut rien en faire parce que trop dur... Ceci dit pour peu qu'on ai des nerfs en acier trempé et beaucoup de patience, le jeu vaut le coup qu'on s'y attache.


Test réalisé par iiYama

mars 2005