Tintin au Tibet (MD)

 








Note générale


Sortie du jeu : décembre 1995
Développeur : Infogrames
Editeur : SEGA
Genre : plate-formes

Support : cartouche de 16Mb
Version testée : FR
Voix dans le jeu : -
Textes à l'écran : FR

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Titre alternatif : Tintin in Tibet (US)


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Tintin au Tibet









C'est fou ce que
L'adaptation est assez fidèle à la BD mais le jeu pêche sur tout le reste
les développeurs nous prennent pour des poires par moment. Tintin au Tibet reprend bien évidemment la célèbre BD de Hergé, parut pour la première fois en 1960. Et en 1960 je ne dis pas qu'on n'avait pas d'imagination, c'est juste que ça restait trop terre-à-terre. Oui je l'avoue, je n'ai jamais aimé les Tintin, lui préférant un plus sympathique Astérix ou même un hilarant Gaston Lagaffe. Ça ne m'empêche pas de respecter l'oeuvre d'Hergé et je me suis dit que ce jeu me ferait peut-être changer d'avis. Et bien mes amis, ça ne risque pas ! En 1995, la Mega Drive est en fin de vie et pourtant dans ce jeu, elle semble sous-exploitée à tel point que je pensais le titre plus vieux que ça, plus proche du line-up. Les graphismes sont peu détaillés, certaines animations sont pas mal fichues, quand d'autres sont hachées, il y a beaucoup de couleurs unies... il faut reconnaître que si ça reprend pas mal la bande-dessinée, pour un jeu ce n'est pas terrible. Le scénario reprend bien le livre, avec même entre chaque niveau, des petits carrés dessinés qui reprennent eux aussi, le design original. Il faut signaler qu'en plus les textes sont en Français (bel effort), ce qui n'étonne pas entre une source d'inspiration Française et des développeurs Français (Infogrames). Le gameplay est assez varié puisque l'aventure mixe plusieurs scènes différentes. Le plus souvent on a de la plate-formes (d'ailleurs le fait qu'on ait plusieurs plans est une bonne idée) mais on sera aussi confronté à de l'escalade en compagnie du Capitaine Hadock, de la descente de montagne (non pas à cheval) ou encore le fait de sauver Milou des eaux du fleuve. Seulement voilà, en plus de n'être que très relativement intéressant, c'est assez injouable (surtout les sauts qui sont imprécis) en plus d'être très difficile. L'aventure est correctement longue et pour ne pas se prendre la tête de trop (car à certains passages un peu tordus, on sait pas bien ce qu'il faut faire) il y a des passwords histoire de ne pas tout recommencer à chaque fois. Enfin la bande-son est à l'image du reste, voire même pire, c'est à dire minable. On a des musiques épouvantables, des bruitages peu réalistes et des voix qui ne ressemblent à rien (surtout celle de Milou).



S'il peut Note
amuser les plus grands fans de Tintin (et il y en a !) ou les plus patients d'entre vous, moi j'ai vite laissé tomber cette adaptation de la célèbre BD, car ça il m'a tout simplement gonflé. Tintin au Tibet est le 20e album des Aventures de Tintin, cependant il est sorti en 1960 et je ne vois que difficilement ce qui justifiait une adaptation vidéo-ludique quelques 35 ans plus tard. Certes fidèle à l'oeuvre originale, et techniquement loin d'être désagréable dans son ensemble, le jeu a bien du mal à être distrayant, notamment à cause de sa jouabilité loin d'être infaillible et surtout de sa difficulté, bien trop élevée pour le public visé. Je ne vous conseille donc pas ce jeu, la Mega Drive possède suffisamment de bons titres pour ne pas perdre son temps avec celui-ci.



Test réalisé par iiYama

avril 2009