Sunset Riders (MD)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : décembre 1992
Développeur : Konami
Adaptation : Konami
Editeur : Konami
Genre : action

Support : cartouche de 8Mb
Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Prix au lancement : 400Frs


Aussi disponible sur :




Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Sunset Riders









Sunset Riders
Réalisation moyenne, fun moyen
est à l'origine un jeu d'Arcade sorti en 1991. Suite à son succès dans les salles de jeux, Konami l'a adapté sur la 16-bits de SEGA l'année suivante puis sur Super Nintendo en 1993. Alors voyons si le portage fut réussi. Le but dans ce jeu est simple : tuer les méchants et sauver les gentils dans un décor digne d'un bon Clint Eastwood. Heureusement l'action varie un peu comme certaines missions où vous porterez secours aux demoiselles en détresse et d'autres où vous participerez à une véritable chasse à l'homme. A noter que le titre de Konami propose également un mode versus qui n'a pas vraiment d'intérêt mais qui existe donc j'en parle. Revenons à notre aventure. Au début vous choisissez un personnage parmi un cow-boy armé d'un colt assez rapide et un mexicain munie d'un fusil. Le choix est important car si le colt est rapide et précis, le fusil est lent mais dispose d'un rayon d'action plus large. Une fois armé de votre colt, vous partez dans une sorte de Super Probotector où les aliens ont fait place aux indiens ou autres bandits. Les décors sont remplis de détails et l'ambiance Far West se fait bien ressentir. Les couleurs sont chaudes et colorés nous rappellent une après-midi torride en Arizona. Seul bémol, les ennemis ont tous le même sprite. Ces derniers apparaissent de partout et le scrolling horizontal ne se stoppant jamais, ça devient vite une partie de massacre. L'action est donc intense et l'on peut dire que l'on s'ennuie jamais. Mais Konami ne s'est pas arrêté là. Se rajoute à tous ça la possibilité d'entré dans les saloons le temps d'un whisky frelaté et d'une demoiselle conciliante, de monter sur les toits et de galopez sur votre cheval le temps d'un stage bonus. Le gameplay a gardé la base de son ainé sorti en Arcade un an plus tôt. La maniabilité est donc très simple avec un bouton pour chaque action : un pour sauter et l'autre pour tirer. Seules les quelques variables nous rappellerons de réfléchir comme glisser ou monter sur un toit. Niveau sonorités c'est pas le même son de cloche. Les musiques s'en tirent avec les honneurs et nous plongent bien dans la période choisie mais les bruitages sont tout simplement ridicules. Dommage quand on connait les capacités sonores d'une Mega Drive.



Avec ce jeu Note
d'action/plate-formes, je dirais que l'on en a pour son argent. Il s'agit bien là d'un jeu d'Arcade comme beaucoup en raffolaient dans les année '90. Le gameplay et la densité de l'action nous donne beaucoup de plaisir a avancer dans l'aventure. Dommage que la bande-son soit ratée, que la durée de vie soit si courte et que trop souvent mon colt soit enrayé !



Test réalisé par Kyom

Voir l'article original sur 16bit.fr
septembre 2008