Metal Head (32X)

 








Note générale


Sortie du jeu : février 1995
Développeur : SEGA
Editeur : SEGA
Genre : aventure

Support : cartouche
Version testée : Euro
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : non
Prix au lancement : 450 Frs







Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Metal Head









Bonne surprise
Sympathique jeu de méchas, sans grande prétention mais efficace
que ce Metal Head ("tête de métal" en français). Tout commence par une intro où une voix-off (en anglais) vous explique que les mechas ont étés fabriqués tout d'abord pour juguler une guerre civile et qu'à présent, ils ont intégrés la police. D'ailleurs, à chaque niveau, un petit briefing vous tapera aussi la causette. Il est évident qu'avec tout ce que le jeu a "à vous dire", la qualité du sampling est plutôt mauvaise mais l'intention est très louable (dommage qu'on ait pas au moins des sous-titres en français). Nous voilà donc à bord d'un mecha armé d'une mitrailleuse (à balles infinies) et de missiles (en nombre limité). En pressant Start vous pourrez jongler entre 4 vues différentes (d'intérieure à extérieure), le bouton A servant à changer d'arme, le bouton B sert à tirer et le C pour le "strafe" (il y a aussi une carte pour se repérer). Chaque niveau se compose de 3 levels (le dernier ayant un boss) et chacun se présente sous la forme d'une map (généralement une ville) cloisonnée. Chaque ennemi abattu vous rapportera en plus des points, qui vous serviront à faire des emplettes après chaque boss. Si la jouabilité est un peu lourde afin de retranscrire au mieux la masse métallique de votre robot, il faut savoir qu'en pressant 2 fois "haut" votre mecha courra et en pressant 2 fois gauche ou droite, il tournera plus vite. Entièrement en 3D, la réalisation est plutôt sympa. Une image en 2D sert de décor lointain, décor qu'on verra clairement apparaître (clipping) étant donné que l'affichage des éléments 3D est très tardif. Banales, les musiques passent inaperçues mais les bruitages seront finalement assez efficaces.



Sans être Note
le meilleur jeu de la 32X (ce qui n'est pas difficile en soi étant donné la concurrence), Metal Head reste un jeu fort défoulant, qui ressemble un peu à un Thunderhawk sur Mega-CD (à univers distinct bien sûr). Plutôt bien réalisé avec sa 3D texturée, offrant de bonnes sensations et un gameplay relativement fun, nous sommes en présence d'un jeu agréablement divertissant. Bien sûr, il ne forcera pas l'achat du couteux add-on de la Mega Drive, mais si vous l'avez déjà et qu'il prend la poussière, voici un bon candidat pour sortir votre 32X de sa retraite.



Test réalisé par iiYama

avril 2008