Final Fight CD (MD)

 








Développement scénaristique
Jouabilité & Gameplay
L'image
Le son
Note générale


Sortie du jeu : avril 1993
Développeur : Capcom
Adaptation : Capcom
Editeur : Capcom
Genre : beat-them-all

Support : 1 CD
Version testée : Américaine (NTSC)
Voix dans le jeu : US
Textes à l'écran : US

Difficulté :
Multi-joueurs : 2 joueurs simultanément
Abréviation : FF
Prix au lancement : 350 Frs


Aussi disponible sur :








Les sites partenaires :





_________________________________

Pages vues (depuis avril 2016)




Visiteurs uniques (depuis avril 2016)

Final Fight CD









Final Fight est un
Enfin une version console où on peut jouer à 2. Par contre, il regrettable que ce soit si difficile
beat-them-all, né en 1989 sur Arcade (le fameux Hardware CPS1 de Capcom). Très vite propulsé au rang de titre culte, le jeu développé par Capcom a très vite posé les bases d'un genre qui se cherchait encore (comme Street Fighter II le fera pour le versus fighting, 2 ans plus tard), faisant de ce titre le maitre-étalon d'un beat-them-all qui aura beaucoup de succès, surtout sur Arcade. Et comme à l'époque l'Arcade était le support de tous les fantasmes, puisque que techniquement c'est là qu'on trouvait les plus beaux jeux, il est naturel que diverses adaptations aient vu le jour. Et justement, après 2 adaptations Super Nintendo moyennement réussies, la société Japonaise s'est enfin décidée a fournir une version aux possesseurs de consoles SEGA. Le support n'étant pas la Mega Drive, jugée trop peu puissante pour la conversion, c'est donc le Mega-CD qui est à l'honneur. Au premier regard on peut dores et déjà dire que cette version était la plus fidèle à avoir vu le jour, à l'heure de sa sortie. De plus, la capacité du support CD a permis quelques ajouts fort sympathiques (je rappelle que les 2 versions Super Nintendo ne faisaient que 8Mb). Voyons tout ça en détails. Tout d'abord, j'aime bien les développeurs qui font quelque chose du surplus de données offert par le CD. L'intro a été refaite avec une voix-off contant l'histoire, il y a des petites animations et quelques scènes (images) en plus. Ça fait plaisir même si le scénario reste inchangé. Si pour la première fois sur console on retrouve les petites scènes intermédiaires (cassages portes ou descentes d'escaliers, absentes des versions Super Nintendo), il sera tout de même dommage qu'il n'y ait pas de véritable cut-scènes, ne serait-ce qu'en images fixes. Mais bon, à cette époque-là, il ne fallait pas trop en demander non plus. Côté gameplay, enfin nous retrouvons l'Arcade à la maison ! Tout d'abord les 3 personnages du jeu sont bien présent (je rappelle que sur Super Nintendo il existe 2 versions avec soit Cody + Haggar soit Guy + Haggar) et on peut enfin jouer à 2 simultanément, option largement critiquée sur les versions concurrentes. En parlant d'options, un menu est enfin apparu et vous permettra de faire les réglages de la difficulté, du pad ainsi qu'un sympathique sound-test. Vous aurez en plus un mode Time Attack qui vous proposera, sur 3 niveaux inédits, d'étaler le plus d'affreux possible en un temps record. J'aurai tout de même un regret à formuler : si le gameplay n'évolue pas (2 boutons d'action : attaque et saut), je dois reconnaitre que la maniabilité m'a fait quelques fois défaut.



 

Comparatif entre la version Arcade (à gauche) et Mega-CD (à droite)


Il n'a pas
Cette version est la plus fidèle adaptation console avec une bonne réalisation, une nouvelle bande-son et même du contenu supplémentaire
été rare de devoir taper à répétition sur les touches pour sortir un coup spécial (A + B) d'autant que le 3e bouton du pad, ne sert à rien. Si dans le jeu ça ne parait pas grave, l'acharnement des ennemis vous prouvera que finalement, c'est très irritant. Plus difficile que le jeu d'Arcade en "mode normal", le "mode easy" vous tannera déjà bien la gueule !! Souvent les ennemis vous matraquent jusqu'à ce que mort s'en suive, sans que vous puissiez faire quoique ce soit. C'est assez énervant. Techniquement, il est clair que le support 16-bits de SEGA, avec ses 64 malheureuses couleurs affichables, ne font pas de miracles. Si quelques jeux sortent du lot, la plupart manquent de détails et de finesse. Malheureusement pour notre Final Fight et malgré de gros effort de la part de Capcom, il n'échappe pas à cette règle : les couleurs sont fades, les pixels sont plutôt voyants et les dégradés sont assez pauvres. Mais le support CD a permis de faire une transposition assez fidèle du jeu d'Arcade. C'est ainsi que nous retrouvons l'intégralité des ennemis, la totalité des objets (tonneaux, bidons, etc...), les niveaux bonus, etc... Même si le rendu n'est pas fantastique, tout d'abord le résultat n'est pas moche pour autant et puis retrouver l'Arcade aussi fidèlement fait bien la nique au Nintendoïstes. Il reste tout de même un défaut majeur dans le jeu : les armes. Lorsque qu'Haggar use d'une barre à mine, ses bras bougent en décalage avec l'arme en question. Pour s'en convaincre mettez la pause ! C'est un bug vraiment laid et qui fait suffisamment tâche pour être signaler. Mais ce défaut est compensé par une version correctement animée. S'il persiste quelques rares effacements, dans sa globalité, l'image n'est pas saccadée (j'ai joué en NTSC 60hz), les 3 héros sont parfaitement animés et ça ne ralentit pas malgré d'imposants boss et pas mal d'ennemis à l'écran. Le regain de puissance du Mega-CD sert pour une fois à quelque chose. Enfin, côté son, le support CD fait encore des merveilles. Les 22 tracks du jeu sont lues en direct sur le disque, ce qui permet au CPU son de la console de gérer tranquillement les bruitages et les voix. Résultat : aucune saturation du son (comme c'est souvent le cas sur les machines 8 et 16-bits) et une qualité musicale top niveau. Certaines musiques sont vraiment belles, d'autres, plus dans l'esprit des musiques assez moyennes de l'Arcade, font baisser la note. Les bruitages sont corrects, les voix aussi.



   

   

Quelques nouveautés ont été apporté à cette version Mega-CD : intro rallongée, épilogue plus long (notamment sur la version japonaise), nouvelle bande-son, mode Time Attack et 3 niveaux inédits



Moins beau Note
que sur Super Nintendo mais tellement plus abouti et plus fun, cette adaptation Mega-CD est une superbe conversion du hit Arcade de Capcom. Avec ses 3 persos disponibles et surtout, son mode 2 joueurs, cette version CD mérite qu'on s'y attarde si on ne peut pas avoir un système CPS1 à la maison. Je regrette que le jeu possède encore son lot de bugs (décalage des armes, manque de couleurs, évolution de certains aspects du soft comme l'intro mais pas du reste, petit problème de jouabilité) mais il faut avouer que cette mouture Mega-CD reste la plus fidèle conversion de l'opus Arcade. Reste une difficulté mal équilibrée (même en "easy") mais hormis ça, le plaisir de jouer à 2 à un jeu aussi mythique et bien converti, tentera bon nombre d'amateurs de beat-them-all. D'autant que le genre n'est pas très représenté sur ce vieux support que j'affectionne.



Test réalisé par iiYama

septembre 2006 (mise à jour : juillet 2016)